Lyon : le FN accuse la CGT de discrimination politique

Lyon : le FN accuse la CGT de discrimination politique

Dans un communiqué publié ce mercredi après-midi, Romain Vaudan, conseiller à la mairie du 3e arrondissement de Lyon, évoque le cas d'un convoyeur de fonds du nom de Julien Saux adhérent à la CGT depuis deux ans. Selon lui, la candidature de ce dernier aux prochaines élections des délégués du personnel de son entreprise a été rejeté pour une raison simple : "sa présence en 17ème position sur la liste Lyon Bleu Marine" que Romain Vaudan conduisait lors des municipales de mars dernier.
Mettant en avant une "véritable chasse aux sorcières", l'élu s'adresse directement au maire Gérard Collomb lui demandant de refuser à la CGT "toute nouvelle demande de subvention, les organisations politiques ne répondant pas aux critères d'attributions de subventions de la part des collectivités locales".

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jean-Baptiste DELGENES le 27/04/2014 à 18:36

En fait : la politique ne doit pas s'immiscer dans le syndicalisme, la dessus d'accord.

Mais avec le FN c'est le fascisme qui revient, il suffit donc de lire les statuts de ton syndicat quand tu signes : a la CGT c'est clair pas de fachos !

Après, que certains syndicats ferment les yeux (FO en est un parfait exemple) libre a eux de gérer leurs propres contradictions...

Mais a la CGT on est un syndicat de classe (et de masse), alors on chie sur le FN qui n'est que le chien servile du patronat (ça, ce n'est pas marqué dans les statuts mais ça devrait).

Signaler Répondre

avatar
El Burito le 26/04/2014 à 00:14

Les valeurs de la CGT sont totalement incompatibles avec le FN, ce militant n'en est pas un c'est un militant alimentaire. en fait un vrai facho avec un masque !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Jules Ferry le 25/04/2014 à 14:06
Totor87 a écrit le 25/04/2014 à 11h57

l'extrême-haine a trop tendance à oublier que le racisme et l'antisémitisme ne sont pas des "idées" mais des DÉLITS.

Pour le reste... les habituels amalgames du FRONT NATIONAL qui se la joue "social" mais voue une haine sans limite aux travailleurs en lutte....

Tout à fait, ce sont des délits, mais il dit qu´il ne voit pas le rapport...

Les travailleurs en lutte ont délaissé la gauche et l´extrême-gauche depuis quelques années, lorsqu´ils ont compris que la mondialisation voulue par ces courants allait contre leurs intérêts (salaires, sécurité de l´emploi, conditions de travail, etc.)

D´ailleurs ces partis n´essaient même plus de draguer l´électorat ouvrier, qui rapporte moins de voix que les immigrés 2è génération (qu´ils viennent de perdre avec le mariage pour tous au passage).

Signaler Répondre

avatar
Totor87 le 25/04/2014 à 11:57
Jules Ferry a écrit le 25/04/2014 à 11h29

Joli !
Les "valeurs" de la CGT: séquestration de personnes, entrave à la circulation, discrimination en fonction des idées, encouragement de l´immigration clandestine et de la régularisation des sans-papiers afin de faire baisser les salaires... ca donne envie.

l'extrême-haine a trop tendance à oublier que le racisme et l'antisémitisme ne sont pas des "idées" mais des DÉLITS.

Pour le reste... les habituels amalgames du FRONT NATIONAL qui se la joue "social" mais voue une haine sans limite aux travailleurs en lutte....

Signaler Répondre

avatar
Jules Ferry le 25/04/2014 à 11:29
Totor87 a écrit le 25/04/2014 à 09h57

L'extrême-droite est bien présente sur internet... sans doute parce que c'est plus facile de diffuser des idées de haine sur les forums que dans la rue.... Bravo à la CGT de rester intègre et vigilante. Le racisme et la xénophobie portés par le FN sont parfaitement incompatibles avec les valeurs de la CGT, il est tout à fait normal que ce militant néo fasciste en soit exclus.

Joli !
Les "valeurs" de la CGT: séquestration de personnes, entrave à la circulation, discrimination en fonction des idées, encouragement de l´immigration clandestine et de la régularisation des sans-papiers afin de faire baisser les salaires... ca donne envie.

Signaler Répondre

avatar
Totor87 le 25/04/2014 à 09:57

L'extrême-droite est bien présente sur internet... sans doute parce que c'est plus facile de diffuser des idées de haine sur les forums que dans la rue.... Bravo à la CGT de rester intègre et vigilante. Le racisme et la xénophobie portés par le FN sont parfaitement incompatibles avec les valeurs de la CGT, il est tout à fait normal que ce militant néo fasciste en soit exclus.

Signaler Répondre

avatar
Dehors la gauche ! le 23/04/2014 à 20:30

La gauche, ces grands démocrates, ces modèles de tolérance...

Signaler Répondre

avatar
Merci à vous ! le 23/04/2014 à 18:47

Bravo, enfin une personne qui reconnait que la CGT ne sont que des "fouteurs" de problèmes.
En quoi son opinion politique peut il interférer dans les syndicats.
Je suis moi même syndiquée, et pas à la CGT, et mes collègues ou autres ne connaissent pas mon opinion politique.
Il ne faut surtout pas mélanger la politique et le patronat...
Honte à tous ces syndiqués qui se croient supérieur aux autres.

Signaler Répondre

avatar
louis le 23/04/2014 à 16:50

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.