Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo LyonMag.com

L’OL sous pression pour la 4e place

Photo LyonMag.com

La 4e place, objectif avoué à l'automne par Jean-Michel Aulas au moment où l'OL était 14e, est toujours à la portée de l'équipe lyonnaise mais il faudrait impérativement battre Bastia ce dimanche à Gerland (17h).

D'autant que Saint-Etienne, l'actuel 4e, a gagné à Annecy contre Evian-Thonon-Gaillard (2-1), samedi et a porté son avance sur l'Olympique Lyonnais à cinq points. En gagnant, l'OL resterait à deux points des Verts à trois journées de la fin avec le même nombre de matches avant de se déplacer à Marseille dimanche prochain. Si proche de l'arrivée, les droits à l'erreur des uns et des autres sont très limités. "Je connais les calendriers des uns et des autres mais surtout le nôtre. L'important c'est nous", a affirmé Rémi Garde vendredi en conférence de presse. "On ne peut pas influer sur les résultats des uns et des autres. Il faut concrétiser l'envie qui est présente depuis déjà quelques matches", a poursuivi l'entraîneur au sujet de la rencontre face à Bastia, un adversaire libéré de la contrainte de la lutte pour le maintien qu'il a assuré la semaine dernière en battant Ajaccio.

Et pour exacerber la motivation à aller chercher la 4e place, avoir Saint-Etienne dans le viseur est un bon levier à actionner d'autant qu'à l'OL ils sont nombreux à être passés dans les équipes de jeunes et à avoir été élevés dans la lutte face au rival stéphanois. Celui-ci n'a, en revanche, dans son équipe pro, que peu d'éléments formés à l'ASSE et ainsi sensibles à la notion du derby même si les supporters le leur rappelle au moment opportun. "C'est une belle motivation, c'est mieux que si c'était une équipe avec un maillot rouge ou blanc. Mais pour eux c'est pareil", a notamment dit Garde sur cette lutte régionale pour la 4e place de la Ligue 1. Au delà de cet aspect, le 4e aura un tour préliminaire de moins en Europa league à disputer en août que celui qui terminera 5e.

On a vu cette saison que cela pouvait avoir son importance en terme de fraîcheur physique et mentale. Le 1er septembre, l'OL, comme l'ASSE du reste, avait déjà joué huit matches quand d'autres n'en avaient disputés que quatre sans parler de la cascade de blessés qui s'en est suivie. Il y a aussi une différence qui peut se chiffrer en plusieurs millions d'euros que l'on soit 4e ou 5e. Après avoir obtenu un bon résultat à Toulouse (0-0), quatre jours après avoir perdu la finale de la coupe de la Ligue devant le PSG, l'OL a prouvé qu'il lui restait des forces mentales.
Il en faudra pour bien terminer la semaine avec une victoire avant de recharger les accus en vue des trois dernières rencontres.



Tags : Ligue 1 | garde |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.