Grève des intermittents : les trois spectacles de lundi des Nuits de Fourvière annulés !

Grève des intermittents : les trois spectacles de lundi des Nuits de Fourvière annulés !
Vanessa Paradis lundi aux Nuits de Fourvière - LyonMag

Ce dimanche, les personnels intermittents sous contrat aux Nuits de Fourvière ont décidé de participer au mouvement national du 16 qui a pour objectif de dénoncer le durcissement de leur régime d'indemnisation chômage.

80,5% des intermittents ont voté pour la grève. En conséquence directe de ce mouvement, les trois spectacles prévus lundi dans le cadre du festival sont annulés, ont fait savoir les organisateurs.

Le concert de Vanessa Paradis avec l'Orchestre du Conservatoire à Rayonnement Régional sous la direction musicale de Benjamin Biolay au Grand Théâtre et les représentations d'Ignorance par la compagnie canadienne Old Trout Puppet Workshop au Théâtre Nouvelle Génération et de War and Breakfast de Mark Ravenhill dans la mise en scène de Jean-Pierre Vincent interprété par les élèves de l'École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre, n'auront donc pas lieu ce lundi.

Les spectateurs munis d'un billet de spectacle pourront demander le remboursement sur le lieu d'achat du billet à partir du 20 juin ou le report (s'il en est et dans la mesure des places disponibles) à une date ultérieure.

19 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ftg le 17/06/2014 à 16:50
GOCHOS a écrit le 17/06/2014 à 08h55

Les intermittents du spectacle ont un régime d'indemnisation chômage très privilégié et financé de surcroît par l'ensemble des salariés. Cela leur permet de travailler très peut par ans, voir au black pour certains.

Beaucoups de manifestants sont de pensée gauchiste et revendiquent l’égalité pour tous, sauf pour leur indemnités chômage, c'est le coté faux cul des gauchistes.

Mais ils sont comme les communistes de l'ex URSS, égalité pour le peuple et train de vie de luxe pour la classe dirigeante.

Commence par apprendre à écrire avant de faire de la politique de bas niveau.

Signaler Répondre

avatar
GOCHOS le 17/06/2014 à 08:55

Les intermittents du spectacle ont un régime d'indemnisation chômage très privilégié et financé de surcroît par l'ensemble des salariés. Cela leur permet de travailler très peut par ans, voir au black pour certains.

Beaucoups de manifestants sont de pensée gauchiste et revendiquent l’égalité pour tous, sauf pour leur indemnités chômage, c'est le coté faux cul des gauchistes.

Mais ils sont comme les communistes de l'ex URSS, égalité pour le peuple et train de vie de luxe pour la classe dirigeante.

Signaler Répondre

avatar
MEED le 17/06/2014 à 08:36
trop trop dur a écrit le 16/06/2014 à 19h04

C'est vrai.

Mais quand tes clients te payent grassement c'est toi qui encaisse.

Le monsieur devrait essayer de se mettre à son compte, pour comprendre ce que c'est réellement.

Signaler Répondre

avatar
piero69 le 17/06/2014 à 08:29

Faites gaffe au retour de bâtons les intermittents car vous êtes déja archi favorisés à l'UNEDIC par rapport à un gars du privé et là Valls et cie nous ont dit que c'était une demi-mesure alors ce que je propose c'est le gouvernement face une vraie mesure et équilibre les intermittents comme les salariés (privés , puvblics) et là on aura une France d'égalité!

Signaler Répondre

avatar
theatre le 16/06/2014 à 23:03

le spectacle war & breakfast est fait par des étudiants de l'ENSATT qui travaillent depuis 3 ans dessus (GRATUITEMENT) avec Jean Pierre Vincent. Notre seul récompense est de le présenter au public avec 3 semaines de représentations.
C'est dans le déchirement de nos plus profondes convictions que nous avons décidé d'annuler symboliquement la première pour être solidaire avec les intermittents.

Ne dites pas de bêtise, informez vous.

Signaler Répondre

avatar
trop trop dur le 16/06/2014 à 19:04
MEED a écrit le 16/06/2014 à 09h58

Je suis à mon compte.

Si mes clients me lâchent un jour, je ne toucherais pas de chômage.

A méditer, chers intermittents.

C'est vrai.

Mais quand tes clients te payent grassement c'est toi qui encaisse.

Signaler Répondre

avatar
KASAB le 16/06/2014 à 17:46

Si les concerts auxquels je dois assister sont aussi annulés, il est certain que je mettrais plus les pieds à Fourvière.

Signaler Répondre

avatar
routourne le 16/06/2014 à 17:15
routourne a écrit le 16/06/2014 à 10h57

Mes parents et leurs amis de la marche à Valence avaient réservés une soirée, donc là ils annulent tout (restos+hotel) sur Lyon + certainement un petit peu de shopping dans la journée.
Les restaurateurs et hoteliers s'empresseront de remercier les intermittents pour leur égoïsme

bonne nouvelle, ils annulent plus rien, pour la soirée de perdue ils iront se faire un restau à Confluence et visiter vu qu'ils ne connaissent pas, le lendemain c'est restau dans le vieux lyon et départ donc tout s'arrange ^^

Signaler Répondre

avatar
je confirme le 16/06/2014 à 13:01
un profiteur a écrit le 16/06/2014 à 11h11

J'adore les commentaires qui parlent de "plus favorisés" "profiteurs" etc... alors que la réforme touchera des gens qui vivent avec 9 000 € de revenus annuels, soit bien moins qu'un SMIC ....

Mais bien sûr c'est des nantis, comme les cheminots (c'est fout ce qu'il y a comme profiteurs chez les pauvres ces temps-ci, à croire qu'il n'y en a plus chez les riches)

oui, vous êtes favorisés. pour la plupart d'entre nous, c'est soit on bosse (quitte à faire des boulots pas super intéressants) soit on crève la bouche ouverte. on attend pas que l'état nous fasse vivre en attendant des cachets.

vous voulez parler du coup que représente les intermittents par rapport à leur nombre au niveau des indemnités ?

les cheminots pareil, aucune raison à ce qu'ils ne participent pas à l'effort fait pas TOUS les français.

vous n'êtes pas un flocon de neige unique, ni spécial. pour avoir un toit, manger, ses loisirs, il faut TRAVAILLER !

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'Extreme Gauche le 16/06/2014 à 12:36

Une solution : Une caisse indépendante gérée par le ministère de la culture financée uniquement par les intermittents.

Signaler Répondre

avatar
un profiteur le 16/06/2014 à 11:11

J'adore les commentaires qui parlent de "plus favorisés" "profiteurs" etc... alors que la réforme touchera des gens qui vivent avec 9 000 € de revenus annuels, soit bien moins qu'un SMIC ....

Mais bien sûr c'est des nantis, comme les cheminots (c'est fout ce qu'il y a comme profiteurs chez les pauvres ces temps-ci, à croire qu'il n'y en a plus chez les riches)

Signaler Répondre

avatar
Pourquoi pas ? le 16/06/2014 à 11:04

Afin que ces "nantis" ne coutent rien à la société, pourquoi ne pas créer un fond de solidarité garni par les nombreux milliardaires du showbiz ?
Je ne pense pas que toute cette "gauche caviar" soit intéressée pour "sacrifier" une partie de ses colossaux émoluments !!!!!

Signaler Répondre

avatar
routourne le 16/06/2014 à 10:57

Mes parents et leurs amis de la marche à Valence avaient réservés une soirée, donc là ils annulent tout (restos+hotel) sur Lyon + certainement un petit peu de shopping dans la journée.
Les restaurateurs et hoteliers s'empresseront de remercier les intermittents pour leur égoïsme

Signaler Répondre

avatar
au boulot le 16/06/2014 à 10:36

Comme d'habitude, les plus favorisés emm......les autres !!!

Signaler Répondre

avatar
raslebol le 16/06/2014 à 10:33
honteux a écrit le 15/06/2014 à 20h09

comme la sncf, les nantis ne veulent pas perdre leurs avantages immérités et refusent de participer comme nous, crétins du régime général qui faisons des sacrifices tous les jours.

un jour vous le paierez.

pire que cela, c'est nous qui leur payons ces avantages par nos impots ...
comme si la culture était essentielle et vitale ....

la vie est belle pour les magouilleurs ! qui s'engraissent sur le dos des autres qui leur assurent des congés entre deux cachets

c'est sur notre dos (ceux qui subissent et qui n'ont pas les mêmes moyens médiatiques) que ces gens là vivent ...

Signaler Répondre

avatar
MEED le 16/06/2014 à 09:58

Je suis à mon compte.

Si mes clients me lâchent un jour, je ne toucherais pas de chômage.

A méditer, chers intermittents.

Signaler Répondre

avatar
JANUS200 le 15/06/2014 à 21:27

Merci les intermittents !

Signaler Répondre

avatar
JANUS200 le 15/06/2014 à 21:26

Merci les intermittents !

Signaler Répondre

avatar
honteux le 15/06/2014 à 20:09

comme la sncf, les nantis ne veulent pas perdre leurs avantages immérités et refusent de participer comme nous, crétins du régime général qui faisons des sacrifices tous les jours.

un jour vous le paierez.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.