Deux mois de prison ferme pour avoir passé 600 appels à la police

Un lyonnais de 55 ans a été condamné à deux mois de prison ferme pour avoir insulté et harcelé des agents de police.

Sous l'emprise de l'alcool, l'individu avait pris une fâcheuse habitude. Il composait régulièrement le « 17 » en s'adressant aux policiers ce qui perturbait et saturait les lignes de secours des commissariats.
Entre le mois de janvier et de février 2014, il aurait passé presque 600 appels malveillants.
Convoqué une première fois devant la justice en juin dernier, l'homme ne s'était pas présenté devant le juge. Egalement absent lors de sa deuxième convocation il n'a pas pu échapper au jugement

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.