Archives départementales : la mémoire du Rhône ouverte au public

Archives départementales : la mémoire du Rhône ouverte au public
DR Google Maps

Ce lundi, le nouveau bâtiment des Archives départementales du Rhône ouvre ses portes au public.

Inauguré vendredi rue Mouton-Duvernet dans le 3e arrondissement, il possède déjà 500 000 documents d'archives, répartis sur 13 500 m2. Cela représente 40 kilomètres linéaires d'archives, le bâtiment à l'initiative du Département peut en accueillir jusqu'à 70 !
Le but de ce nouveau bâtiment, qui aura coûté 46 millions d'euros (dont 37 millions ont été financés par le Conseil Général), c'est de regrouper les archives du département qui dormaient jusque-là dans le 3e et le 5e arrondissements. "Une étape majeure dans la conservation et la classification de ces archives qui sont, en quelque sorte, notre mémoire collective reçue et héritage et que nous nous devons de respecter et de préserver pour les générations futures", s'est félicité le maire de Lyon Gérard Collomb, présent à l'inauguration.

Des visites gratuites sont proposées toute la semaine, à 10h, 14h et 16h. Les Lyonnais pourront alors découvrir quelques trésors parmi les registres d'état-civils, les plans cadastraux ou les listes de recensement. Les Archives départementales renferment par exemple le diplôme datant de 861 de Charles de Provence en faveur de l'Île-Barbe ou encore des fiches de prisonniers du fort Montluc.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pierrot.42 le 16/09/2014 à 10:58
poilagras-T a écrit le 15/09/2014 à 19h15

46 millions dont 37 par le conseil général ! C qui qui a payé les 9 millions de différence ? Ben c'est le contribuable, bien sûr, vous et moi, qui en fin de compte ont financé la totalité de ces 46 millions. Pour 13500 m2, ça fait 3400 € du m2. J'ai un peu de mal à comprendre comment 1 m2 destiné à loger des archives puisse coûter auusi cher que 1 m2 à usage d'habitation...

Pourquoi le prix de la construction devrait-il être différent?

Signaler Répondre

avatar
poilagras-T le 15/09/2014 à 19:15

46 millions dont 37 par le conseil général ! C qui qui a payé les 9 millions de différence ? Ben c'est le contribuable, bien sûr, vous et moi, qui en fin de compte ont financé la totalité de ces 46 millions. Pour 13500 m2, ça fait 3400 € du m2. J'ai un peu de mal à comprendre comment 1 m2 destiné à loger des archives puisse coûter auusi cher que 1 m2 à usage d'habitation...

Signaler Répondre

avatar
PS69 le 15/09/2014 à 13:52

c'est parfais pour Colomb il n'a plus de mémoire !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.