Georges Képénékian : "Avec le musée des Confluences, on ne veut pas juste faire un effet d’annonce"

Georges Képénékian : "Avec le musée des Confluences, on ne veut pas juste faire un effet d’annonce"
Georges Képénékian - LyonMag

Georges Képénékian est l'invité de la rédaction ce mercredi. Le premier
adjoint à la Ville de Lyon en charge de la Culture est revenu sur les
grands dossiers culturels des prochains mois.

Il a expliqué son ambition de voir Lyon briller sur tous les fronts de la culture, sa volonté de voir naître des lieux sauvages de création. Il a également évoqué le Festival Lumière, la réouverture prochaine du cinéma la Fourmi, le centenaire de la Halle Tony-Garnier et le mois de décembre où auront lieu la Fête des Lumières et l’ouverture du Musée des Confluences.

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
et si le 21/09/2014 à 23:16

S'il est juste de défendre le bon usage de l'argent public, contribuer à propager des mensonges est tout aussi anti-citoyen et relève d'un acharnement partisan. Aujourd'hui, le musée des Confluences est une réalité, voyons plutôt ce qu'il peut apporter aux citoyens et aux Lyonnais. Certes les entrées ne couvriront pas les dépenses mais l'impact économique indirect d'un musée comme celui-ci est certain (voir l'étude sur les retombées économiques de l'opéra de Lyon), sans parler du bénéfice (peu quantifiable) lié à une des missions du musée: l'éducation. Dans ce cas là demandons une rentabilité économique aux collèges et aux lycées.

Signaler Répondre

avatar
Rengaine le 17/09/2014 à 20:48

La CANOL, s'il vous plait, changez de disque. Merci

Signaler Répondre

avatar
Les faits seulement les faits le 17/09/2014 à 20:47

Pour Frenchy. Sans animosité, je souhaite juste répondre à quelques points que vous avancez auxquels j'ajoute quelques précisions pour être plus juste avec les faits + une question.

- Contrepartie, à son décès ce musée s'appellera Mercier du nom de son commenditaire (avec nos sous) : mais d'où sortez vous cette info reprise par tant de monde sans fournir ses sources. Légende urbaine ?

- Les handicapés n'auront pas accès aux étages de bâtiment, scandaleux. : c'est n'importe quoi ! Et les ascenseurs qui donnent accès à tous les niveaux ne sont interdits aux PMR !

- Ce nouveau bâtiment n'est même pas classé haute qualité environnementale, c'ets un comble à notre époque! : allégation tendancieuse. Un classement se fait à une époque donnée et sur la base du projet. A l'époque le niveau du musée était supérieur aux normes de classement. Depuis, les normes ont évolué et c'est tant mieux. Croyez vous qu'il fallait, quand les normes ont changé tout recommencer à zéro. Votre lieu d'habitation répond à des normes au moment où il est construit pas à celles qui arrivent après la construction. Votre raisonnement n'a pas de sens. Où alors il faut mettre aux normes tout l'immobilier en permanence.

^-Il y a tellement de vitrerie à nettoyer et à très grande hauteur, que cela fera comme pour la Gare SNCF de Saint Exupéry: les vitre ne seront nettoyées qu'à hautre d'homme! vous parlez d'un luxe : encore une allégation gratuite. C'est faut. C'est prévu. On aurait pu construire un bâtiment sans vitre. C'est certain.

- Vinci a encore frappé fort; c'ets une espèce de concession, où les garanties du constructeur sont plafonnées, un vria bonheur pour leurs financiers, pas de risuqe majeur. : parce qu'aucun assureur n'a voulu assurer la construction du bâtiment. Voila la raison.

Signaler Répondre

avatar
« Le Trésor public », projet de création de cinéma à Lyon le 17/09/2014 à 20:14

Si l'on écoute ses propos sur le cinéma, Monsieur Képénékian aurait forcément dû accorder toute son attention au « Trésor public », projet (depuis deux ans) de création de salle de cinéma indépendante dans le centre-ville lyonnais :

http://www.projet-tresorpublic.fr/

Sur le site en question vient d'être mise en ligne une éloquente collecte d'expressions du sentiment de frustration face au désert cinématographique qu'est devenu le centre-ville lyonnais :

http://www.projet-tresorpublic.fr/images/TELECHARGEMENT/ProjetTresorpublic_Soutiens_14.pdf

Cordialement,

Pour les porteurs du projet « Le Trésor public »

Jean-François Buiré

Signaler Répondre

avatar
Frenchy le 17/09/2014 à 11:17

Cette affaire profite encore à Vinci, où tout a ét émis en oeuvre pour qu'il gagne un max de sous, à l'identique de l'affaire en concession de la liaison ferrée Saint Exupéry (Vinci associé à Veolia dans ce cadre-là)

Signaler Répondre

avatar
Frenchy le 17/09/2014 à 11:15

On se paye de notre tête:
- Le Musée des Confluences coûte 5 à 8 fois plus (selon les versions) que le budget initial! heureusement que dans les entreprises privées on ne fonctionne pas ainsi, sinon on est viré
- Il a été payé par le Conseil Général, soi-disant, mais un accord en sous-marin avec Collomb fait que Mercier l'a rétrocédé à la Métropole, avec en contre partie l'autorisation et l'aide de l'UDI pour créer la Métropole si chère à GC
- Contrepartie, à son décès ce musée s'appellera Mercier du nom de son commenditaire (avec nos sous)
- Le montant des entrées ne couvrira qu'à hauteur de 30% des coûts de fonctionnement
- Mes impôt concernant la part du Conseil Général ont augmentés l'année passée de 17,5%. Aucune réponse valalble..et nos retraites augmentent de combien?
- Les handicapés n'auront pas accès aux étages de bâtiment, scandaleux.
- Ce nouveau bâtiment n'est même pas classé haute qualité environnementale, c'ets un comble à notre époque!
- Les protagoniste de ce soit disant chef d'oeuvre ont tous quitté le navire du Conseil Général, plus de coupable ni de responsable
-Il y a tellement de vitrerie à nettoyer et à très grande hauteur, que cela fera comme pour la Gare SNCF de Saint Exupéry: les vitre ne seront nettoyées qu'à hautre d'homme! vous parlez d'un luxe
- Vinci a encore frappé fort; c'ets une espèce de concession, où les garanties du constructeur sont plafonnées, un vria bonheur pour leurs financiers, pas de risuqe majeur.

Signaler Répondre

avatar
Oui et Non ! le 17/09/2014 à 09:46

Nos élus lyonnais devraient se poser une question :
- les contribuables lyonnais peuvent ils payer tout cela ????

Lyon a besoin de "briller" ; oui, mais il y t'il assez de Lyonnais qui paient des impôts locaux, fonciers, pour assumer toutes ces dépenses ?

Car tout à un cout ! nos élus doivent le savoir ???

Je suis heureux de vivre à Lyon, mais je regarde aussi mon porte-monnaies. Et franchement tous les ans mes impôts locaux augmentent, donc un jour il faudra rendre des comptes à vos CONTRIBUABLES ....

Merci

Signaler Répondre

avatar
ras le bol fiscal le 17/09/2014 à 09:20

Oui et puis comme c'est pas un musée qui a coûté cher et qui va pas coûter cher à l'entretien, et puis comme ce ne sont pas les impôts qui vont payer ce truc ! Y a entrée tarif réduit pour les lyonnais ? Franc maçon aussi Kepenekian ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.