Démantèlement d'une filière de recrutement djihadiste à Lyon : Christophe Boudot dénonce la progression dans l'indifférence de l'islamisme radical

Dans un communiqué, le FN du Rhône réagit au démantèlement d'une filière djihadiste dans l'agglomération lyonnaise. Par la voix de son secrétaire départemental, le Front National estime que cette situation est favorisée par « la remise en cause constante du principe de laïcité et la destruction des valeurs fondamentales et traditionnelles de la France, mais aussi par les trop nombreuses subventions accordées aux associations communautaristes et cultuelles ». Christophe Boudot rappelle que son parti «
exige que ces français qui partent faire le djihad soient déchus de leur nationalité. » Selon lui, le PS et l'UMP ont « une lourde responsabilité » compte tenu de leur décision « conjointe » de faire disparaitre les frontières, ce qui « ne permet plus d'empêcher ces terroristes de quitter le territoire et surtout ne nous permet plus de les bloquer à leur retour. »

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
varan1963 le 18/09/2014 à 05:33

Le laxisme permanent , se paie un jour ou l'autre !!! Messieurs les politiques de droite ou de gauche , réfléchissez à vos erreurs passées et à venir .Vous êtes responsables de ces situations dangereuses pour le pays, et son peuple .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.