Grand Stade de l'OL : le Grand Lyon fait un geste envers Philippe Layat

Grand Stade de l'OL : le Grand Lyon fait un geste envers Philippe Layat
DR

Alors qu'une pétition de soutien à Philippe Layat a déjà récolté plus de 40 000 signatures, le Grand Lyon annonce ce jeudi soir avoir proposé des mesures à l'agriculteur de Décines.

Roland Crimier, le vice-président du Grand Lyon, se dit "sensible à la situation personnelle de Philippe Layat ", et indique l'avoir rencontré en début de semaine : "Dès le lendemain, les équipes étaient avec lui sur son terrain pour que l'on trouve des solutions afin de faciliter le bon fonctionnement de son exploitation".

Des travaux ont donc été engagés pour améliorer le passage des engins agricoles et des bêtes, selon le Grand Lyon. Un passage éclaire pour les moutons sous la nouvelle voirie sera notamment créé, en attendant, une traversée en herbe sera maintenue. Un nouveau réseau d'eau sera également posé pour l'abreuvoir. Enfin, un portail délimitant la parcelle sera installé prochainement.

Dans un communiqué, le Grand Lyon rappelle toutefois qu'il agit dans un cadre légal, sur des terrains qui lui appartiennent désormais et qu'une indemnité de 165 385 euros a été versée à l'agriculteur.

C'est sur ces terrains que seront construits les futurs accès au Grand Stade de l'OL.

46 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gedo69008 le 21/10/2014 à 09:52
Chantal sans pseudo a écrit le 17/10/2014 à 21h32

Lire autant de conneries est désespérant ! Je cite " beau projet de développement économique " sur quels critères , chiffre?, preuves ???? -
Aulas - Collomb :" Decines sera connu dans le monde entier ! " De qui se moque-t- on? - si ce n'etait pas aussi lamentable, on pourrait en rire ?
Vous êtes les moutons que Layat est train de perdre!
Une société sans valeurs ou avec seule valeur le fric" est une société sans avenir !
Je cite Aulas " faire briller les yeux des enfants" ! = "il faut que les parents repartent le soirs de match les poches vides " - j'étais là , je l'ai entendu ! Quel mépris !
Je n'ai pas de leçons a recevoir de cet homme pour faire briller les yeux de mes enfants - je m'en charge .....et les résultats sont étonnants !

Entre un discours Une société sans valeurs ou avec seule valeur le fric" est une société sans avenir ! et Aulas " faire briller les yeux des enfants" ! c'est vrai que l'éducation des vôtres doit être joie et bonne humeur à la maison.
Et honnêtement on s'en cogne de ton avis sur les propos d'Aulas.

Signaler Répondre

avatar
Louis - Décines le 19/10/2014 à 10:06
Dommage :( a écrit le 18/10/2014 à 21h28

J'ai de la peine pour ce monsieur d'un côté il y a le foot business qui veut son terrain et de l'autre des pseudos nouveaux amis antistades qui pensent surtout à récupérer une part du gâteau de ses futures indemnisations de ce même terrain. Y a de quoi péter un câble.

Pas forcément ... certains des jeunes manifestants sont de purs idéalistes ( pourquoi pas ...); d'autres avaient trouvé là un terrain à squatter, gratos, avec des riverains qui leur amenaient nourriture, vêtements, ... Comme disait le "zadiste" dans l'interview: " j'ai tout ce qu'il me faut, et même de l'argent de poche avec le RSA: pourquoi voulez vous que je bosse dans cette société de consommation pourrie... ". Bon. Layat lui faisait quand même remarquer que c'est lui qui payait la taxe foncière, l'eau, ... Et c'est bien moi qui me lève à 5 heures du mat pour travailler et lui payer son RSA .... Plus ça va, plus les manifs anti-stades ne veulent plus rien dire.

Signaler Répondre

avatar
Dommage :( le 18/10/2014 à 21:28
Vautours a écrit le 17/10/2014 à 10h51

Exact! Avant cette affaire ce Monsieur était ignoré, pour ne pas dire mérprisé par les gens qui le considère aujourd'hui comme un héros. Tout ces gens, ces "citoyens modèles", qui ont bien senti qu'il y avait du fric à se faire dans cette histoire et qui veulent une part du gâteau.

J'ai de la peine pour ce monsieur d'un côté il y a le foot business qui veut son terrain et de l'autre des pseudos nouveaux amis antistades qui pensent surtout à récupérer une part du gâteau de ses futures indemnisations de ce même terrain. Y a de quoi péter un câble.

Signaler Répondre

avatar
-- LUCIOLE le 18/10/2014 à 11:37
vive le sport a écrit le 18/10/2014 à 09h26

Faux. Quand la France gagne, qu'elle soit black-blanc-beur ... Quand elle perd ... c'est autre chose. Toujours cette vilaine habitude de faire porter le chapeau à l'autre. Des résultats de matchs, de la crise, du chômage, de la montée des eaux, du prix du pain ... Le sport est bien l'un des rares domaines où la compétence prime la couleur.

FAUX il ne faut pas tirer de si hâtives déductions, en disant que le sport permettrait le mélange de couleurs

NON, mais bien plutôt que, et pour malheureusement faire un parallèle, sur un champ de course, les bourrins de couleur noire courent statistiquement plus vite que les blancs ...
Donc on mise sur ceux qui peuvent rapporter plus de fric,
le reste, y compris les considérations d'exemplarité multiraciales (mdr), n'est que littérature

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 18/10/2014 à 09:51
Louis Décines a écrit le 18/10/2014 à 08h58

@un ami de PHL:
"Que ferez vous les soirs de match ?": et bien, n'étant pas fan de foot, ... comme les autres soirs. Il n'y a pas que le foot dans la vie. Et non, aucune psychose d'invasion. On verra. Certainement quelques ajustements à faire après les premiers matchs. On n'en mourra pas. Les anti-stades prédisaient l'apocalypse pendant les 2 ans de travaux: et bien .. RIEN. Soyez honnête: en dehors de la trémie, probablement mal conçue et qui bouchonne, ... tout va bien. Très peu d'impact ou nuisances au quotidien. Léger bruit des moteurs de grues, quelques fois un peu de terre sur les rues, ... et c'est tout. J'en suis moi même étonné, je m'attendais à 2 années bien plus compliquées.

Layat: obligé de me répéter ... Layat s'est laissé embobiner par Carton Rouge, qui lui a assuré que le Stade ne serait jamais construit. Parce qu'un trajet alternatif ... , c'est trop tard, au vu des énormes travaux engagés et quasi finis de la rue Servet (réfection mur de soutènement, murs phoniques, ...). Mais ...ce trajet "alternatif" aurait fait passer la route derrière le Biézin: et ça, il y en a certains que ça n'arrangeait pas du tout du tout ...

complément d'enquête: avenue J.Jaurès à Décines hier soir 18h30:
en direction de Meyzieu: 3 km de bouchons, de l'ancienne usine Rhône Poulenc à l'Esplanade. Et c'est comme ça presque tous les jours. Rue principale de Décines, coincée entre le canal de Jonage, et le labyrinthe de ruelles du vieux Décines ou du hameau de Charpieu.
Le nouvelle rue, qui traverse c'est vrai le terrain de Layat, va permettre de contourner Décines par le Sud. Tous les jours. Ca s'appelle des voiries d''intérêt public, que même les anti-stades ne contestent pas.

Signaler Répondre

avatar
dimanche: méchouï le 18/10/2014 à 09:38
Marc a écrit le 18/10/2014 à 09h17

Avec 100 milles euros, je veux bien accepter toutes ces pseudos nuisances.
Sérieusement, il va se retrouver à la rue le pauvre ? C'est sûrement pas le plus malheureux sur terre. Quelle situation dramatique les medias et lui même veulent nous faire gober !!!!

"au nom de la nature" on nous fait croire qu'il va se retrouver dans une situation désespèrée alors que chaque jour des milliers de personnes se retrouvent sans emploi et sûrement pas avec 100 milles euros et eux ? On leur fait une pétition ?
Elle a bon dos l'agriculture....

Rachat des terrains + indemnité d'éviction: 165 000 euros. Plus aménagements complémentaires pour son exploitation (qui n'est pas son seul job ...).

Signaler Répondre

avatar
vive le sport le 18/10/2014 à 09:26
Défendre le foot, c'est défendre le racisme a écrit le 18/10/2014 à 09h12

On constate effectivement dans les stades de foot, qu'il y a d'un côté les français issus de la diversité extra européenne et de l'autres les français issus de l'Europe.
Faut-il vraiment construire ces stades qui participent à la haine de l'autre ?

Faux. Quand la France gagne, qu'elle soit black-blanc-beur ... Quand elle perd ... c'est autre chose. Toujours cette vilaine habitude de faire porter le chapeau à l'autre. Des résultats de matchs, de la crise, du chômage, de la montée des eaux, du prix du pain ... Le sport est bien l'un des rares domaines où la compétence prime la couleur.

Signaler Répondre

avatar
Marc le 18/10/2014 à 09:17
Un ami de P°hilippe a écrit le 18/10/2014 à 03h21

Louis,
Que ferez vous les soirs de match ?
Irez-vous vous promener sur les espaces verts ?
Prendrez-vous le tram pour rentrer chez vous ?
Sortirez-vous avec vos enfants pour un Mc Do ?
Allez vous stationner vos voiture à Eurexpo pour vous rendre ensuite au stade en bus ?
Ou peut-être vous préférerez attendre une rame du tram qui n'arrivera pas à l'heure ?
Où emprunter la route de la honte qui sera complètement saturée ?
Peut-être que vous vous déplaceriez à pied ?
Mais les autres, comment vont-ils faire ?
Ils vont nous envahir, stationnements sauvages dans les résidences, dans les rues, sur les trottoirs, sur les parkings des grandes surfaces, devant votre portail ?
Tout ce qui est non méprisé à Gerland sera reporté à Décines !!!!
Que des emmerdements pour la commune !!!
Philippe se bat pour que sa terre ne soit pas coupée en deux. Il propose un autre tracé sur ses terres qu'il offre au Grand Lyon !!!
Il ne se bat pas contre un stade !:!
Mais pour ce qu'il subit actuellement.
Le Grand Lyon n'a jamais pris en considération les contraintes de son exploitation, le sabotage de ses terres (10 ha) pour des accès vers le stade qui ne sont pas D'Utilités Publiques ?
Quel gâchis !!!!!
Que recherche les citadins ?
De la nature.
Que fait le Grand Lyon ?
Vous avez la réponse !!!

Avec 100 milles euros, je veux bien accepter toutes ces pseudos nuisances.
Sérieusement, il va se retrouver à la rue le pauvre ? C'est sûrement pas le plus malheureux sur terre. Quelle situation dramatique les medias et lui même veulent nous faire gober !!!!

"au nom de la nature" on nous fait croire qu'il va se retrouver dans une situation désespèrée alors que chaque jour des milliers de personnes se retrouvent sans emploi et sûrement pas avec 100 milles euros et eux ? On leur fait une pétition ?
Elle a bon dos l'agriculture....

Signaler Répondre

avatar
Défendre le foot, c'est défendre le racisme le 18/10/2014 à 09:12
Soutenons M. Layat a écrit le 18/10/2014 à 08h15

M. Layat certainement sans le savoir se bat contre les hooligans
En Europe le hooliganisme s'organise dont l'Allemagne en tête.
Les hooligans s'unissent.
Aucun stade ne sera épargné.
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/la-croisade-anti-salafiste-des-hooligans-allemands-inquiète-la-police/ar-BB9A9S3

Soutenons M. Layat contre ce projet qui encourage le hooliganisme.

On constate effectivement dans les stades de foot, qu'il y a d'un côté les français issus de la diversité extra européenne et de l'autres les français issus de l'Europe.
Faut-il vraiment construire ces stades qui participent à la haine de l'autre ?

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 18/10/2014 à 08:58
Un ami de P°hilippe a écrit le 18/10/2014 à 03h21

Louis,
Que ferez vous les soirs de match ?
Irez-vous vous promener sur les espaces verts ?
Prendrez-vous le tram pour rentrer chez vous ?
Sortirez-vous avec vos enfants pour un Mc Do ?
Allez vous stationner vos voiture à Eurexpo pour vous rendre ensuite au stade en bus ?
Ou peut-être vous préférerez attendre une rame du tram qui n'arrivera pas à l'heure ?
Où emprunter la route de la honte qui sera complètement saturée ?
Peut-être que vous vous déplaceriez à pied ?
Mais les autres, comment vont-ils faire ?
Ils vont nous envahir, stationnements sauvages dans les résidences, dans les rues, sur les trottoirs, sur les parkings des grandes surfaces, devant votre portail ?
Tout ce qui est non méprisé à Gerland sera reporté à Décines !!!!
Que des emmerdements pour la commune !!!
Philippe se bat pour que sa terre ne soit pas coupée en deux. Il propose un autre tracé sur ses terres qu'il offre au Grand Lyon !!!
Il ne se bat pas contre un stade !:!
Mais pour ce qu'il subit actuellement.
Le Grand Lyon n'a jamais pris en considération les contraintes de son exploitation, le sabotage de ses terres (10 ha) pour des accès vers le stade qui ne sont pas D'Utilités Publiques ?
Quel gâchis !!!!!
Que recherche les citadins ?
De la nature.
Que fait le Grand Lyon ?
Vous avez la réponse !!!

@un ami de PHL:
"Que ferez vous les soirs de match ?": et bien, n'étant pas fan de foot, ... comme les autres soirs. Il n'y a pas que le foot dans la vie. Et non, aucune psychose d'invasion. On verra. Certainement quelques ajustements à faire après les premiers matchs. On n'en mourra pas. Les anti-stades prédisaient l'apocalypse pendant les 2 ans de travaux: et bien .. RIEN. Soyez honnête: en dehors de la trémie, probablement mal conçue et qui bouchonne, ... tout va bien. Très peu d'impact ou nuisances au quotidien. Léger bruit des moteurs de grues, quelques fois un peu de terre sur les rues, ... et c'est tout. J'en suis moi même étonné, je m'attendais à 2 années bien plus compliquées.

Layat: obligé de me répéter ... Layat s'est laissé embobiner par Carton Rouge, qui lui a assuré que le Stade ne serait jamais construit. Parce qu'un trajet alternatif ... , c'est trop tard, au vu des énormes travaux engagés et quasi finis de la rue Servet (réfection mur de soutènement, murs phoniques, ...). Mais ...ce trajet "alternatif" aurait fait passer la route derrière le Biézin: et ça, il y en a certains que ça n'arrangeait pas du tout du tout ...

Signaler Répondre

avatar
Un connaisseur du 93 le 18/10/2014 à 08:48
--Luciole a écrit le 18/10/2014 à 08h27

Le Secteur de DECINES va devenir comme la PLAINE ST DENIS en banlieue parisienne qui a accueilli le stade de France

La zone où même l'éducation nationale n'arrive à recruter des enseignants (même hors concours et sans formation spécifique) - Pourquoi ? parce que personne ne veut aller enseigner dans ce qui est devenu "la zone"

A quand la mauvaise fois fait dire n'importe quoi. Saint Denis après avoir connu un passé historique est devenu un secteur problématique. Le stade de France n'a rien à voir la dedans, il a même permis de légèrement réhabiliter le secteur.
Soyez contre le stade est votre droit le plus légitime mais ne dites pas n'importe quoi

Signaler Répondre

avatar
--Luciole le 18/10/2014 à 08:27

Le Secteur de DECINES va devenir comme la PLAINE ST DENIS en banlieue parisienne qui a accueilli le stade de France

La zone où même l'éducation nationale n'arrive à recruter des enseignants (même hors concours et sans formation spécifique) - Pourquoi ? parce que personne ne veut aller enseigner dans ce qui est devenu "la zone"

Signaler Répondre

avatar
Soutenons M. Layat le 18/10/2014 à 08:15

M. Layat certainement sans le savoir se bat contre les hooligans
En Europe le hooliganisme s'organise dont l'Allemagne en tête.
Les hooligans s'unissent.
Aucun stade ne sera épargné.
http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/la-croisade-anti-salafiste-des-hooligans-allemands-inquiète-la-police/ar-BB9A9S3

Soutenons M. Layat contre ce projet qui encourage le hooliganisme.

Signaler Répondre

avatar
mic123 le 18/10/2014 à 05:25

C'est triste pour cette personne, car même en étant indemnisé, on lui enlève son outil de travail et la terre c' est important pour un agriculteur....En fait c'est sa vie qui va être bouleversée,et tout l'argent du monde, ne vaut pas ce que l'on possède et auquel on est attaché.

Signaler Répondre

avatar
Un ami de P°hilippe le 18/10/2014 à 03:21
Franjo a écrit le 17/10/2014 à 18h21

Louis, désolé mais vous êtes totalement incohérent : si le parking du stade n'est utilisé qu'un soir par semaine, quid de la rentabilité du projet ? Quid de l'effet d'entrainement sur le développement de l'est ?? Quid de l'utilité de ce stade ???
De 2 choses l'une, soit ce stade est générateur de développement et alors le parking sera utilisé tous les soirs, soit il reste vide 6 jours sur 7 et alors il n'y aura pas de développement ! C'est l'histoire de l'argent et du beurre ...
Mais enfin, investir 7 ou 800 millions d'€ pour un équipement qui ne va servir qu'une fois par semaine (plutôt 2 fois par mois), c'est fort !!!
Je ne sais pas si la messe est dite, mais je sens qu'on va bientôt avoir droit à un beau requiem ...

Louis,
Que ferez vous les soirs de match ?
Irez-vous vous promener sur les espaces verts ?
Prendrez-vous le tram pour rentrer chez vous ?
Sortirez-vous avec vos enfants pour un Mc Do ?
Allez vous stationner vos voiture à Eurexpo pour vous rendre ensuite au stade en bus ?
Ou peut-être vous préférerez attendre une rame du tram qui n'arrivera pas à l'heure ?
Où emprunter la route de la honte qui sera complètement saturée ?
Peut-être que vous vous déplaceriez à pied ?
Mais les autres, comment vont-ils faire ?
Ils vont nous envahir, stationnements sauvages dans les résidences, dans les rues, sur les trottoirs, sur les parkings des grandes surfaces, devant votre portail ?
Tout ce qui est non méprisé à Gerland sera reporté à Décines !!!!
Que des emmerdements pour la commune !!!
Philippe se bat pour que sa terre ne soit pas coupée en deux. Il propose un autre tracé sur ses terres qu'il offre au Grand Lyon !!!
Il ne se bat pas contre un stade !:!
Mais pour ce qu'il subit actuellement.
Le Grand Lyon n'a jamais pris en considération les contraintes de son exploitation, le sabotage de ses terres (10 ha) pour des accès vers le stade qui ne sont pas D'Utilités Publiques ?
Quel gâchis !!!!!
Que recherche les citadins ?
De la nature.
Que fait le Grand Lyon ?
Vous avez la réponse !!!

Signaler Répondre

avatar
Chantal sans pseudo le 17/10/2014 à 21:32

Lire autant de conneries est désespérant ! Je cite " beau projet de développement économique " sur quels critères , chiffre?, preuves ???? -
Aulas - Collomb :" Decines sera connu dans le monde entier ! " De qui se moque-t- on? - si ce n'etait pas aussi lamentable, on pourrait en rire ?
Vous êtes les moutons que Layat est train de perdre!
Une société sans valeurs ou avec seule valeur le fric" est une société sans avenir !
Je cite Aulas " faire briller les yeux des enfants" ! = "il faut que les parents repartent le soirs de match les poches vides " - j'étais là , je l'ai entendu ! Quel mépris !
Je n'ai pas de leçons a recevoir de cet homme pour faire briller les yeux de mes enfants - je m'en charge .....et les résultats sont étonnants !

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 20:58
Franjo a écrit le 17/10/2014 à 18h21

Louis, désolé mais vous êtes totalement incohérent : si le parking du stade n'est utilisé qu'un soir par semaine, quid de la rentabilité du projet ? Quid de l'effet d'entrainement sur le développement de l'est ?? Quid de l'utilité de ce stade ???
De 2 choses l'une, soit ce stade est générateur de développement et alors le parking sera utilisé tous les soirs, soit il reste vide 6 jours sur 7 et alors il n'y aura pas de développement ! C'est l'histoire de l'argent et du beurre ...
Mais enfin, investir 7 ou 800 millions d'€ pour un équipement qui ne va servir qu'une fois par semaine (plutôt 2 fois par mois), c'est fort !!!
Je ne sais pas si la messe est dite, mais je sens qu'on va bientôt avoir droit à un beau requiem ...

Les parkings extérieurs sont des parkings VIP, utilisés uniquement les soirs de matchs (des parkings engazonnés ne pourraient pas être utilisés quotidiennement): ce qui permet de conserver de grandes surfaces "vertes" en extérieur. Par contre, il y a 4000 places de parking couvert sous le parvis, et qui seront disponibles pour les activités sport/loisirs, ouvertes 365 jours par an. En comparaison, le parking Part-Dieu centre commercial fait 3000 places ...

Signaler Répondre

avatar
Franjo le 17/10/2014 à 18:21
Louis Décines a écrit le 17/10/2014 à 16h51

Pour en finir (parce que la messe est dite ... le reste n'est que "pot de départ"): la plupart des riverains, dont nous, serons impactés par le Stade. Ouvrir les volets sur des champs de blé, à 15mn de Bellecour, c'était quand même sympa. Et nous sommes pourtant favorables au stade, depuis le début. Parce que le projet est cohérent, beau projet de développement économique de l'Est; que les plans et implantations tiennent compte des habitations (en face des maisons, il y aura essentiellement des espaces verts, des terrains d'entrainement, ou du parking engazonné, utilisé 1 soir par semaine maxi ...), et que les riverains (sauf Layat ...) ont pû trouver, avec le GrandLyon, des solutions à des inquiétudes légitimes. Allez, faut avancer.

Louis, désolé mais vous êtes totalement incohérent : si le parking du stade n'est utilisé qu'un soir par semaine, quid de la rentabilité du projet ? Quid de l'effet d'entrainement sur le développement de l'est ?? Quid de l'utilité de ce stade ???
De 2 choses l'une, soit ce stade est générateur de développement et alors le parking sera utilisé tous les soirs, soit il reste vide 6 jours sur 7 et alors il n'y aura pas de développement ! C'est l'histoire de l'argent et du beurre ...
Mais enfin, investir 7 ou 800 millions d'€ pour un équipement qui ne va servir qu'une fois par semaine (plutôt 2 fois par mois), c'est fort !!!
Je ne sais pas si la messe est dite, mais je sens qu'on va bientôt avoir droit à un beau requiem ...

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 16:51
Louis Décines a écrit le 17/10/2014 à 11h04

Ce qui veut dire:
1- que Layat n'est pas "raccord" avec son avocat et ses recours ... ce qui devient carrément comique ...
2- qu'il s'est laissé embobiner: parce qu'un trajet alternatif ... tu m'excuses, mais c'est trop tard, au vu des énormes travaux engagés et quasi finis de la rue Servet (réfection mur de soutènement, murs phoniques, ...). Mais ... le trajet "alternatif" aurait fait passer la route derrière le Biézin: et ça, il y en a certains que ça n'arrangeait pas du tout du tout ...
Carton Rouge a été totalement inefficace et ne pouvait PAS aboutir: chacun tirait "pour sa pomme", sous couvert soi-disant écolo, protection des espaces agricoles, anti-Aulas, élections minicipales, pb de tout à l'égout, commerçants de Gerland, ... et j'en passe.... Faut quand même dire les choses comme elles sont.

Pour en finir (parce que la messe est dite ... le reste n'est que "pot de départ"): la plupart des riverains, dont nous, serons impactés par le Stade. Ouvrir les volets sur des champs de blé, à 15mn de Bellecour, c'était quand même sympa. Et nous sommes pourtant favorables au stade, depuis le début. Parce que le projet est cohérent, beau projet de développement économique de l'Est; que les plans et implantations tiennent compte des habitations (en face des maisons, il y aura essentiellement des espaces verts, des terrains d'entrainement, ou du parking engazonné, utilisé 1 soir par semaine maxi ...), et que les riverains (sauf Layat ...) ont pû trouver, avec le GrandLyon, des solutions à des inquiétudes légitimes. Allez, faut avancer.

Signaler Répondre

avatar
Décines, au Nord de Paris ... le 17/10/2014 à 15:40

Cf JT de 13 heures d'hier, présenté par votre ami Jean-Pierre Pernaut: défenseur de la bonne France d'avant (larmichette..), et nos belles provinces que j'aime tant .... (sourire complice):
"... la grosse colère et le combat très médiatisé d'un agriculteur du NORD ... exproprié pour construire une route du futur stade de Lyon".
Question: JPP dépasse parfois t'il le périph parisien ?

Signaler Répondre

avatar
evidence le 17/10/2014 à 12:55
Vautours a écrit le 17/10/2014 à 10h51

Exact! Avant cette affaire ce Monsieur était ignoré, pour ne pas dire mérprisé par les gens qui le considère aujourd'hui comme un héros. Tout ces gens, ces "citoyens modèles", qui ont bien senti qu'il y avait du fric à se faire dans cette histoire et qui veulent une part du gâteau.

Tout le monde sait ça.

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 11:04
Un ami de Philippe a écrit le 17/10/2014 à 10h41

Philippe a refusé l'argent proposé. Il demande qu'une chose c'est que la route de la honte ne passe pas au milieu de sa verchère (terrain attenant aux bâtiment de sa ferme) d'autres trajets sont possibles même sur son terrain. Si le tracé passe au bout de sa terre, sans diviser sa verchère en deux pour le bien de ces bêtes, Philippe à proposé au Grand Lyon un don de son terrain !!!
Il ne veut pas d'argent il demande que l'on ne sabote pas ses pâturages, son outils de travail est aujourd'hui séquestré. Depuis le début des travaux il ne peut pas sortir avec son tracteur pour aller travailler ces terres. Les semences auraient du être en terre, aujourd'hui rien n'a peu être réalisé car aucun accès n'a été aménagés pour qu'il puisse sortir avec ses matériels agricoles.
Les promesses du Grand Lyon il les connaît !!!!
Aujourd'hui ses moutons travers plusieurs fois par jour les chantier dans la boue, entre les énormes engins qui sont bruyants et qui effraient ces bêtes. Il a perdu plusieurs moutons et brebis depuis le début des travaux !!!
Où est le boviduc promis ?

Ce qui veut dire:
1- que Layat n'est pas "raccord" avec son avocat et ses recours ... ce qui devient carrément comique ...
2- qu'il s'est laissé embobiner: parce qu'un trajet alternatif ... tu m'excuses, mais c'est trop tard, au vu des énormes travaux engagés et quasi finis de la rue Servet (réfection mur de soutènement, murs phoniques, ...). Mais ... le trajet "alternatif" aurait fait passer la route derrière le Biézin: et ça, il y en a certains que ça n'arrangeait pas du tout du tout ...
Carton Rouge a été totalement inefficace et ne pouvait PAS aboutir: chacun tirait "pour sa pomme", sous couvert soi-disant écolo, protection des espaces agricoles, anti-Aulas, élections minicipales, pb de tout à l'égout, commerçants de Gerland, ... et j'en passe.... Faut quand même dire les choses comme elles sont.

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 17/10/2014 à 11:03
Vautours a écrit le 17/10/2014 à 10h51

Exact! Avant cette affaire ce Monsieur était ignoré, pour ne pas dire mérprisé par les gens qui le considère aujourd'hui comme un héros. Tout ces gens, ces "citoyens modèles", qui ont bien senti qu'il y avait du fric à se faire dans cette histoire et qui veulent une part du gâteau.

Vous racontez des conneries, comment autant de conneries en si peu de mots..pleins de fautes

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 17/10/2014 à 11:00
Louis Décines a écrit le 17/10/2014 à 10h23

@Indigné: le stade est un projet économique comme un autre, même en dehors des matchs, puisque le complexe sport & loisirs sera ouvert 365 jours par an. La décadence d'un civilisation c'est quand on ne fait plus rien, qu'on ne croit plus à rien, figé dans une nostalgie et un immobilisme stérile. Vive le Stade et ses investissements, qui en attendant t en phase de construction font bosser plus de 1000 personnes. Ca vaut bien 3 moutons (qui n'étaient pas non plus élevés pour la déco du quartier ... )

Ceux qui sont figés dans un immobilisme stérile sont ceux qui continuent à agir comme au 20° siècle, ne pas changer ses habitudes, continuer à détruire les espaces agricoles, à favoriser les transports par bagnole, faire des routes, faire de l'étalement urbain et mentir sur les véritables objectifs, pour que des gens comme le Louis gobent tout sans esprit critique et sans empathie pour défendre quoi, quels intérêts? Vous n'avez pas d'autres choses à faire plutôt que de vous faire le porte parole de Sturla , Collomb et Aulas, oui la raison du plus fort est toujours la meilleure! Combien d'employés: 1000, 2000, 2500? qui dit mieux? Pour Sturla c'est 2500! Et puis là n'est pas le pb, le pb, c'est l'endroit choisi entraînant gaspillage d'argent public, expropriation, la disparition de l'agriculture péri urbaine, avec comme seule valeur le Fric, l'enrichissement des riches et l'appauvrissement des pauvres!

Signaler Répondre

avatar
Vautours le 17/10/2014 à 10:51
MAX a écrit le 16/10/2014 à 19h46

LAYAT a été manipulé et instrumentalisé par la Confédération Paysanne du Rhône (extrême gauche) qui s'est servie de ce pauvre homme à des fins politiques. Il aurait pu être beaucoup mieux indemnisé s'il avait négocié lui-même avec le Grand Lyon. Il faut rétablir certaines vérités.

Exact! Avant cette affaire ce Monsieur était ignoré, pour ne pas dire mérprisé par les gens qui le considère aujourd'hui comme un héros. Tout ces gens, ces "citoyens modèles", qui ont bien senti qu'il y avait du fric à se faire dans cette histoire et qui veulent une part du gâteau.

Signaler Répondre

avatar
Un ami de Philippe le 17/10/2014 à 10:41

Philippe a refusé l'argent proposé. Il demande qu'une chose c'est que la route de la honte ne passe pas au milieu de sa verchère (terrain attenant aux bâtiment de sa ferme) d'autres trajets sont possibles même sur son terrain. Si le tracé passe au bout de sa terre, sans diviser sa verchère en deux pour le bien de ces bêtes, Philippe à proposé au Grand Lyon un don de son terrain !!!
Il ne veut pas d'argent il demande que l'on ne sabote pas ses pâturages, son outils de travail est aujourd'hui séquestré. Depuis le début des travaux il ne peut pas sortir avec son tracteur pour aller travailler ces terres. Les semences auraient du être en terre, aujourd'hui rien n'a peu être réalisé car aucun accès n'a été aménagés pour qu'il puisse sortir avec ses matériels agricoles.
Les promesses du Grand Lyon il les connaît !!!!
Aujourd'hui ses moutons travers plusieurs fois par jour les chantier dans la boue, entre les énormes engins qui sont bruyants et qui effraient ces bêtes. Il a perdu plusieurs moutons et brebis depuis le début des travaux !!!
Où est le boviduc promis ?

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 10:28
Indigné. a écrit le 17/10/2014 à 10h21

Le fric , le fric, sauf que Layat s'en foot. Ce qu'il veut, c'est continuer à élever ses moutons dans une agriculture péri-urbaine tant défendue par ...Collomb. Mais pour Collomb, l'écologie c'est faire pousser de l'herbe entre les rails d'un tramway et sur les murs des immeubles. Ce sont des hommes du 20° siècle quand la terre était encore infinie, que le réchauffement climatique n'existait pas. Quand un élu ne sait pas s'adapter aux exigences de son époque, c'est un incapable et quand on flatte les passions du peuple, c'est du populisme. c'est ainsi mon Collomb!

Là, tu as tout faux ... Regarde les actions menée par E.Tête en novembre 2012: ce qu'il demandait depuis le début, c'est bien du FRIC en plus ( 130 000 euros d'indemnités au lieu des 0,78 / m2, soit environ 60 000 euros en plus). Rien que du fric. Faut pas rêver.

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 10:23

@Indigné: le stade est un projet économique comme un autre, même en dehors des matchs, puisque le complexe sport & loisirs sera ouvert 365 jours par an. La décadence d'un civilisation c'est quand on ne fait plus rien, qu'on ne croit plus à rien, figé dans une nostalgie et un immobilisme stérile. Vive le Stade et ses investissements, qui en attendant t en phase de construction font bosser plus de 1000 personnes. Ca vaut bien 3 moutons (qui n'étaient pas non plus élevés pour la déco du quartier ... )

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 17/10/2014 à 10:21
pactole a écrit le 17/10/2014 à 09h58

Ca explique pourquoi d'un coup tout le monde veut être son ami et le soutien.

Le fric , le fric, sauf que Layat s'en foot. Ce qu'il veut, c'est continuer à élever ses moutons dans une agriculture péri-urbaine tant défendue par ...Collomb. Mais pour Collomb, l'écologie c'est faire pousser de l'herbe entre les rails d'un tramway et sur les murs des immeubles. Ce sont des hommes du 20° siècle quand la terre était encore infinie, que le réchauffement climatique n'existait pas. Quand un élu ne sait pas s'adapter aux exigences de son époque, c'est un incapable et quand on flatte les passions du peuple, c'est du populisme. c'est ainsi mon Collomb!

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 17/10/2014 à 10:13
pactole a écrit le 17/10/2014 à 09h58

Ca explique pourquoi d'un coup tout le monde veut être son ami et le soutien.

20M€ ont été versés par l'Etat à Aulas, pour construire un stade de foot.Là c'est un pactole! Il est vrai qu'on nous fait gober qu'un stade de foot privé est d'intérêt général, comme au temps des rois quand Versailles était d'intérêt général puisque l'intérêt du Roi. L'intérêt général, c'est l'intérêt des puissants.L'agriculture n'est pas d'intérêt général, on va bouffer des ballons! Les footeux ne demandent qu'à être trompés pourvu qu'ils puissent aller gueuler dans un stade et se taper sur la gueule à la sortie. La France en décadence, la folie des stades est à ce titre emblématique!

Signaler Répondre

avatar
Louis Décines le 17/10/2014 à 10:04
MAX a écrit le 16/10/2014 à 19h46

LAYAT a été manipulé et instrumentalisé par la Confédération Paysanne du Rhône (extrême gauche) qui s'est servie de ce pauvre homme à des fins politiques. Il aurait pu être beaucoup mieux indemnisé s'il avait négocié lui-même avec le Grand Lyon. Il faut rétablir certaines vérités.

euh ... Lui, ses moutons, son terrain, ses coups de gueule, ... ont été instrumentalisés par tous: autant par les politiques locaux qui venaient "poser" devant sa ferme juste avant les élections (parce qu'après ..... ), que par les paumés de Perrache qui avaient trouvé le gite et le couvert, que par le "chevalier blanc" de Carton Rouge et ses 90 recours ...
Layat aurait certainement dû prendre 1 avocat moins "politique-médiatique-mais-gratuit", et négocier depuis belle lurette. Ce qu'ont faits tous les autres agriculteurs, qui ne sont pas d'affreux bourgeois-capitalistes pour autant.

Signaler Répondre

avatar
pactole le 17/10/2014 à 09:58
euromillion a écrit le 17/10/2014 à 09h13

"qu'une indemnité de 165 385 euros a été versée à l'agriculteur"... encore mieux que les subventions europeennes pour la PAC.

Ca explique pourquoi d'un coup tout le monde veut être son ami et le soutien.

Signaler Répondre

avatar
Indigné. le 17/10/2014 à 09:33
Vérité a écrit le 17/10/2014 à 09h07

C'est exactement ça!

Tous les pro- stades ont été instrumentalisés par le PS lyonnais allié du capitaliste Aulas. Mensonges et propagandes, telles ont été les méthodes de l'oligarchie locale pour faire accepter l'inacceptable. Comme diraient nos politicardes, cet affaire est emblématique du comportement de nos élus, Sturla a été viré , Darlay de même, mais ils n'ont toujours pas compris. Aux fana du foot, on leur propose un stade en leur disant qu'ils vont vibrer, et c'est parti, aucune réflexion, on soutient le projet, puisque c'est pour la bonne cause et si de plus on est PS, c'est du bonheur!!! Le Ps continue à se tirer une balle dans le pied en nous prenant pour des cons, et il tire à sa fin!

Signaler Répondre

avatar
UTOS le 17/10/2014 à 09:15
moicontreuex a écrit le 17/10/2014 à 08h37

trop facile !
ce n'est pas parce que tu penses qu'un projet sert les intérêt d'un homme plus que les intérêt d'une ville et que cela est fait à des fins mercantiles que tu dois forcément aller vivre dans la forêt !
sinon, on ne dénonce plus rien, tous combats est vain et tu te mets à genoux (pour ne pas dire autre chose) devant tous pouvoirs qui se dressent devant toi ?

Il n'a pas tort, ou alors vivre dans des régions reculées du monde, loin de toute civilisation développée, mais c'est aussi accepter de vivre moins vieux, de voir ses enfants mourir pour une simple infection etc.........

C'est le coté égoïste de notre civilisation occidentale, on veut consommer a outrance, se soigner pour le moindre bobos, se déplacer rapidement, tout cela sans qu'il y est d'impact sur notre environnement proche......c'est utopiste comme idée.

Signaler Répondre

avatar
euromillion le 17/10/2014 à 09:13

"qu'une indemnité de 165 385 euros a été versée à l'agriculteur"... encore mieux que les subventions europeennes pour la PAC.

Signaler Répondre

avatar
Zoro le 17/10/2014 à 09:08
--LUCIOLE a écrit le 16/10/2014 à 22h30

l'argent ne guérit jamais d'un viol, ni de l'humiliation

et tous les gens de l'Est lyonnais sont humiliés avec ce projet débile qui leur a été imposé contre leur gré, au profit d'un capitaliste qui en a déjà plein les fouilles, mais qui vide les poches de ses concitoyens

et va vendre le tout, avec d'immenses plus values qui auraient dû revenir aux contribuables, mais qui iront dans sa poche quand il aura trouvé un pigeon pour lui acheter (payées hors la vue de tous, et de france, ça va de soi !)

d'un viol vous avez pas trouver autre chose comme comparatif et pour infos vous ne représentez pas tous l'est Lyonnais loin s'en faut juste une minorité une petite minorité
Au-delà du stade ce sont vos idées qui font qu'aujourd'hui on avance à reculons étant plutôt à gauche j'avoue qu'il y a un moment il faut prendre des décisions bonnes ou mauvaise mais en prendre.
Mais à pleurnicher et à se regarder le nombril comme vous faites on avance. Plus bien au contraire c'est bien beau de s'occuper toujours de la veuve et de l'orphelin noble tâche que je respecte profondément.
Mais y a un moment faut arrêter de vouloir faire de Decines une zone d'agriculture et d’élevage nous sommes en ville à 15 min du cœur de Lyon. Donc certes c'est triste pour Mr Layat mais si ce n'avait pas été le stade cela aurait été autre chose dans 6 mois ou 1 an. Et évitons de faire comme pour la rocade qui devait être sois disant des communes!! Certains comme vous ont refusé d'en faire une trois voies on constate le merdier aujourd'hui. Et il me semble qu’E.Tête était déjà de la partie !!
et je ne suis pas un politique ou M Bobar juste un habitant de Meyzieu heureux que cela bouge un peu dans le secteur et par-contre mécontent de ce que M. Forissier à fait de ma ville

Signaler Répondre

avatar
Vérité le 17/10/2014 à 09:07
MAX a écrit le 16/10/2014 à 19h46

LAYAT a été manipulé et instrumentalisé par la Confédération Paysanne du Rhône (extrême gauche) qui s'est servie de ce pauvre homme à des fins politiques. Il aurait pu être beaucoup mieux indemnisé s'il avait négocié lui-même avec le Grand Lyon. Il faut rétablir certaines vérités.

C'est exactement ça!

Signaler Répondre

avatar
marie claude le 17/10/2014 à 08:43
--LUCIOLE a écrit le 16/10/2014 à 22h30

l'argent ne guérit jamais d'un viol, ni de l'humiliation

et tous les gens de l'Est lyonnais sont humiliés avec ce projet débile qui leur a été imposé contre leur gré, au profit d'un capitaliste qui en a déjà plein les fouilles, mais qui vide les poches de ses concitoyens

et va vendre le tout, avec d'immenses plus values qui auraient dû revenir aux contribuables, mais qui iront dans sa poche quand il aura trouvé un pigeon pour lui acheter (payées hors la vue de tous, et de france, ça va de soi !)

on ne peut mieux le dire

Signaler Répondre

avatar
moicontreuex le 17/10/2014 à 08:37
COLB a écrit le 17/10/2014 à 08h26

Capitaliste.. blablabla

Ne prends plus l'autoroute, l'avion, ne vas plus dans les centres commerciaux, ne vas plus voir du sport, des concerts...

bref va vivre dans la foret en parfaite harmonie avec la nature et tes idées rétrogrades.

Cet agriculteur n'est pas à plaindre. Y'a des gens à la rue mais c'est vrai pour les anti foot ça les intéressé moins.

trop facile !
ce n'est pas parce que tu penses qu'un projet sert les intérêt d'un homme plus que les intérêt d'une ville et que cela est fait à des fins mercantiles que tu dois forcément aller vivre dans la forêt !
sinon, on ne dénonce plus rien, tous combats est vain et tu te mets à genoux (pour ne pas dire autre chose) devant tous pouvoirs qui se dressent devant toi ?

Signaler Répondre

avatar
COLB le 17/10/2014 à 08:26
--LUCIOLE a écrit le 16/10/2014 à 22h30

l'argent ne guérit jamais d'un viol, ni de l'humiliation

et tous les gens de l'Est lyonnais sont humiliés avec ce projet débile qui leur a été imposé contre leur gré, au profit d'un capitaliste qui en a déjà plein les fouilles, mais qui vide les poches de ses concitoyens

et va vendre le tout, avec d'immenses plus values qui auraient dû revenir aux contribuables, mais qui iront dans sa poche quand il aura trouvé un pigeon pour lui acheter (payées hors la vue de tous, et de france, ça va de soi !)

Capitaliste.. blablabla

Ne prends plus l'autoroute, l'avion, ne vas plus dans les centres commerciaux, ne vas plus voir du sport, des concerts...

bref va vivre dans la foret en parfaite harmonie avec la nature et tes idées rétrogrades.

Cet agriculteur n'est pas à plaindre. Y'a des gens à la rue mais c'est vrai pour les anti foot ça les intéressé moins.

Signaler Répondre

avatar
htrbfz le 17/10/2014 à 07:24

et pourquoi pas lui offrir un abonnement au stade Aulas ?

Signaler Répondre

avatar
Un ami de Philippe; le 17/10/2014 à 00:13

Il n'en est rien, de source sur, l'agriculteur n'a jamais rien encaissé et a toujours refusé le projet dans sa globalité. Il demande la rectification de la route qui a éventré sa propriété en deux et en toute impunité ( avec l'aide des forces de l'ordre payés par nos impôts). Non seulement Le Grand Lyon se permette de le spolier et en plus maintenant bafoue !!!

Signaler Répondre

avatar
--LUCIOLE le 16/10/2014 à 22:30

l'argent ne guérit jamais d'un viol, ni de l'humiliation

et tous les gens de l'Est lyonnais sont humiliés avec ce projet débile qui leur a été imposé contre leur gré, au profit d'un capitaliste qui en a déjà plein les fouilles, mais qui vide les poches de ses concitoyens

et va vendre le tout, avec d'immenses plus values qui auraient dû revenir aux contribuables, mais qui iront dans sa poche quand il aura trouvé un pigeon pour lui acheter (payées hors la vue de tous, et de france, ça va de soi !)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 16/10/2014 à 21:37

Pour info, le nombre de signataires n'est plus de 40 000 mais de 100 000 personnes !
Et l'agriculteur a déjà dit que les mesures proposées n'allaient pas servir à grand chose pour ses moutons !

Signaler Répondre

avatar
Peharps le 16/10/2014 à 21:23

Voilà quelque chose d'intelligent.
J'espère que son conseil TETE va pour une fois être censé

Signaler Répondre

avatar
MAX le 16/10/2014 à 19:46

LAYAT a été manipulé et instrumentalisé par la Confédération Paysanne du Rhône (extrême gauche) qui s'est servie de ce pauvre homme à des fins politiques. Il aurait pu être beaucoup mieux indemnisé s'il avait négocié lui-même avec le Grand Lyon. Il faut rétablir certaines vérités.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.