Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rhône : l’UFC-Que Choisir déterre les abus des pompes funèbres

A l'approche de la Toussaint, l'association de consommateurs dévoile les résultats de son enquête sur les pratiques des pompes funèbres dans le Rhône.

18 magasins funéraires ont ainsi été testés dans le but de vérifier "la conformité à la loi des pratiques des opérateurs et apprécier les écarts de prix pour les différentes prestations".

Les conclusions des investigations sont sans appel : "les abus sont toujours bien vivants", assure UFC-Que Choisir qui souhaite par la même occasion interpeller les pouvoirs publics.
Parmi les pratiques recensées, on retrouve l'absence ou la non-conformité de devis mais également les excès tarifaires. Si la facture moyenne des obsèques, hors caveau et concession, s'élève à 3 919 euros, l'association a relevé dans le département un écart sur les tarifs : "de 3 021 euros pour le plus économique à plus de 5 138 euros pour le plus onéreux (...) dû non seulement à un florilège de prestations "non obligatoires" mais aussi à des opérations surfacturées".
UFC-Que Choisir a également constaté dans l'enquête que la crémation coûtait aussi chère que l'inhumation ; en moyenne 3 981 euros.

"Refusant que les avancées législatives restent lettre morte, l'UFC-Que Choisir du Rhône demande donc aujourd'hui aux parlementaires du département d'assortir enfin de sanctions l'obligation d'utilisation du modèle de devis et d'obtenir que la Direction Générale des Collectivités Locales établisse, après consultation du Conseil National des Opérations Funéraires (CNOF), un livret d'information sur les obsèques qui devra être mis à disposition dans les mairies et en établissements de soins", conclut l'association.



Tags : ufc que choisir | pompes funèbres |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.