Toujours plus de pubs dans le Rhône, l'UFC-Que choisir alerte les pouvoirs publics

Toujours plus de pubs dans le Rhône, l'UFC-Que choisir alerte les  pouvoirs publics
DR

Des boites aux lettres qui débordent de publicités, l'UFC-Que choisir dit stop.

L'association de consommateurs a réalisé une enquête sur "la pollution publicitaire dans le Rhône." Elle a rendu public les résultats de cette enquête, sur la distribution des publicités non adressées. Pour ce faire l'association a fait appel à 12 bénévoles et le résultat est parlant.

71, c'est le nombre de prospectus reçus pour tout le mois d'avril chez les personnes qui n'étaient pas munis de l'autocollant stop pub (lancé il y a 10 ans) sur leurs boites aux lettres, pour seulement 14 pour ceux munis du stop pub, soit un abattement de 81%. Dans le Rhône, ce sont plus de 50 millions de prospectus qui ont été distribués. "Malgré l'efficacité de stop pub, ce sont 1800 tonnes de pollution publicitaire qui ont été récoltées, ce qui équivaut à 2000 arbres abattus. C'est un constat désolant et c'est un vrai gâchis environnemental", explique Michel Boutard, président de l'UFC Que choisir du Rhône.

Les plus grands pollueurs dans le département restent les grandes enseignes de distribution comme Carrefour, Auchan ou encore Leclerc suivis de très près par les magasins de décoration et de bricolage. Mais Michel Boutard ne les accable pas forcément : "Ce sont les distributeurs qui ne font pas leur job, les enseignes ne poussent pas forcément à la pub même si cela les arrangent."

Ces publicités non adressées représentent un réel coût pour les consommateurs selon l'association : "Les 2,9 milliards d'euros dépensés chaque année en prospectus par les annonceurs français, soit 45 euros par habitant sont bien évidemment répercutés dans les prix de ventes. Les consommateurs sont les pollués et les payeurs ; C'est la double peine."
Et ce budget publicitaire ne cesse d'augmenter en France malgré la crise. Entre 2009 et 2013, ce chiffre a bondi de 3,3%.
Face à cette situation, l'UFC-Que choisir va saisir les pouvoirs publics et demande un audit du Ministère de l'environnement sur le financement du recyclage du papier mais également une pénalité financière pour les publicitaires qui ne respectent pas le "stop pub."

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Reagissons le 30/06/2014 à 08:15
titide42 a écrit le 27/06/2014 à 09h24

Parlez en à votre facteur car la plupart des prospectus sont distribués par La Poste

Oui mais si l'on en croit votre précédent post (titide42) c'est alors dans ce cas retour à l'envoyeur ou l'arroseur arrosé ou "l'empubeur" "empubé"

Signaler Répondre

avatar
Reagissons le 30/06/2014 à 08:11
titide42 a écrit le 28/06/2014 à 08h53

Si vous avez mis votre adresse elle devrait vous le retourner sinon je pense que çà va à la destruction apres un certain délai.

Bonjour

Mais si l'on en croit titide42 c'est retour à l'envoyeur ou l'arroseur arrosé

Signaler Répondre

avatar
titide42 le 28/06/2014 à 08:53
Reagissons a écrit le 28/06/2014 à 07h55

Bonjour

Oui vous avez raison.
Et que va faire la Poste de cet envoi ?

Si vous avez mis votre adresse elle devrait vous le retourner sinon je pense que çà va à la destruction apres un certain délai.

Signaler Répondre

avatar
Reagissons le 28/06/2014 à 07:55

Bonjour

Oui vous avez raison.
Et que va faire la Poste de cet envoi ?

Signaler Répondre

avatar
titide42 le 27/06/2014 à 19:50
Reagissons a écrit le 27/06/2014 à 14h13

Bonjour,

Il arrive parfois que ma boite à lettres soit saturée de pub malgré l'affichette STOP PUB.
Je prends une enveloppe (NON TIMBREE) et je le remplie de cette déjection commerciale.
Je l'adresse à une des pubs choisies selon l'inspiration.
Normalement la Poste va réclamer au destinataire l'affranchissement ce qui va contrarier ce destinataire.
C'est le but car lui seul, le commanditaire, peut faire pression pour que la distribution soit faite correctement et lui assure un retour sur investissement en ciblant les bonnes cibles.
Je précise toujours dans mes envois, l'adresse ainsi que la date de distribution.

je ne pense pas que le destinataire de vos retours paye quoi que ce soit en refusant l'enveloppe que vous lui adressez !!

Signaler Répondre

avatar
Reagissons le 27/06/2014 à 14:13

Bonjour,

Il arrive parfois que ma boite à lettres soit saturée de pub malgré l'affichette STOP PUB.
Je prends une enveloppe (NON TIMBREE) et je le remplie de cette déjection commerciale.
Je l'adresse à une des pubs choisies selon l'inspiration.
Normalement la Poste va réclamer au destinataire l'affranchissement ce qui va contrarier ce destinataire.
C'est le but car lui seul, le commanditaire, peut faire pression pour que la distribution soit faite correctement et lui assure un retour sur investissement en ciblant les bonnes cibles.
Je précise toujours dans mes envois, l'adresse ainsi que la date de distribution.

Signaler Répondre

avatar
titide42 le 27/06/2014 à 09:24

Parlez en à votre facteur car la plupart des prospectus sont distribués par La Poste

Signaler Répondre

avatar
Kartouche le 27/06/2014 à 08:54

J'ai collé sur ma BAL une plaque en rouge "pas de publicité merci" depuis deux ans, malgré cela ma BAL continue d'être saturée de Pub parfois même en double !

Signaler Répondre

avatar
titide42 le 26/06/2014 à 22:05

Pauvre Boutard il n'y connait RIEN !!la plupart des prospectus et des journaux sont imprimés sur du papier recyclé.laisser croire que l'on abat des arbres pour çà est débile !!!

Signaler Répondre

avatar
titide42 le 26/06/2014 à 22:02

l'UFC que choisir ferait bien de balayer devant sa porte en arretant d'envoyer par la poste des offres d'abonnement à son journal !!la publicité adressée est tout aussi polluante,de même que tous les journaux vendus !!

Signaler Répondre

avatar
Alain Astouric le 24/06/2014 à 16:51

Dans le même ordre d'idée "La tyrannie du marketing" (livre, 160p.) : les conséquences du marketing et de la pub sur l'alimentation, les soins, l'environnement, la liberté des médias, le surendettement ... et même la capacité du marketing à décrédibiliser la politique. En vente dans toutes les librairies

Signaler Répondre

avatar
Directpoubelle le 24/06/2014 à 16:05

Cette AVALANCHE de pub est au final contre-productive pour ce qui me concerne : je jette tout dans la poubelle de tri, sans même jeter un coup d’œil aux prospectus et je sais que nombre de mes voisins font pareil...

Signaler Répondre

avatar
beaucombat le 23/06/2014 à 18:33

J'aimerais qu'une loi passe pour tout ceux qui ne respectent pas le STOP PUB, ca m'éviterait de devoir me battre contre ceux qui ne les respectent pas.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.