La mascotte de l'Euro 2016 créée par une agence rhodanienne

La mascotte de l'Euro 2016 créée par une agence rhodanienne
DR

Elle n'a pas encore de nom, elle se fait déjà moquer sur les réseaux sociaux, mais la mascotte de l'Euro 2016 a une particularité : elle a été créée dans le Rhône.

L'agence Zebrand, basée à la Tour-de-Salvagny, est à l'origine de ce petit garçon affublé d'une cape et qui représentera la France lors de la compétition européenne dans deux ans. "Il porte une cape, un short, des collants des gants et des crampons magiques qui lui permettent de s'envoler. L'idée directrice, c'est qu'il peut aller à la rencontre des autres et rassembler les peuples", a précisé son créateur Erik Berchet-Moguet au Parisien.
Reste à lui trouver un nom : les internautes ont le droit de voter dès mardi soir 21h entre "Driblou", "Goalix" ou "Super Victor". Le résultat sera connu le 30 novembre lors de l'émission Téléfoot. La mascotte a en tout cas fait sa première apparition au Vélodrome ce mardi à l'occasion du match France-Suède.

De son côté, Gérard Collomb, le sénateur-maire de Lyon, s'est félicité de cette création sur Facebook : "Nous pouvons être fiers des talents de notre Métropole !". Le futur Grand Stade de l'OL à Décines doit accueillir six rencontres de l'Euro 2016, dont une demi-finale.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.