Fermeture de l'internat Favre : Hamelin dénonce "la braderie sociale" de Collomb

Fermeture de l'internat Favre : Hamelin dénonce "la braderie sociale" de Collomb

Alors que la Ville de Lyon a annoncé ce mercredi la fermeture prochaine de l'Internat Favre, Emmanuel Hamelin dénonce "la braderie sociale de Gérard Collomb". L'internat, qui accueille 60 enfants de primaires en difficulté éducative et sociale, fermera ses portes à la fin de l'année scolaire. Pour le conseiller municipal UMP, c'est "une structure essentielle pour les enfants en difficulté" qui disparait. Emmanuel Hamelin appelle le maire de Lyon à "gérer ses priorités" : "Manifestement, ce n'est pas le social ou l'accompagnement des enfants qui le préoccupe, mais plutôt les dépenses somptuaires de réceptions en tout genre, et de communication".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.