Rhône-Alpes : la gastro arrive !

Rhône-Alpes : la gastro arrive !
DR

Le seuil épidémique de la gastro-entérite a été franchi dans la région Rhône-Alpes la semaine dernière avec 275 cas pour 100 000 habitants selon le réseau surveillance épidémiologique Sentinelles.

Un premier pic de saison qui laisse craindre que la fin d'année risque d'être agitée pour les organismes rhônalpins. Au niveau national, le seuil épidémique n'a pas encore été franchi mais les cas de gastro sont en hausse ces derniers jours.

Pour éviter de passer de mauvaises fêtes de Noël, quatre conseils simples peuvent s'appliquer, d'autant que quatre syndicats de médecins libéraux appellent à la fermeture des cabines pendant les vacances du 23 au 30 décembre.
Il est donc important de se laver les mains régulièrement, de faire le plein de vitamines afin de renforcer ses défenses immunitaires (privilégier les fruits et les légumes), de se protéger des personnes malades et enfin de faire du sport.

A noter que la grippe saisonnière approche également de la région Rhône-Alpes ; le seuil épidémique pourrait être dépassé entre le 25 et le 30 décembre.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mattew le 22/12/2014 à 09:04

Moi j'ai du papier

Signaler Répondre

avatar
Raul le 22/12/2014 à 07:59
sam a écrit le 22/12/2014 à 06h05

Hey gringo je souis Fidel gastro

Hei moi j'ye souis Raul Gastro ! ça fait plou de 50 ans que gastro règne sur Cuba ! et c'est trop doure !

Signaler Répondre

avatar
sam le 22/12/2014 à 06:05

Hey gringo je souis Fidel gastro

Signaler Répondre

avatar
clochette bis le 20/12/2014 à 23:41

Comme dirait clochette "encore un complot des identitaires avec l'aide de la CIA et des Raéliens"!

Signaler Répondre

avatar
wcoccupé le 20/12/2014 à 16:36

c'est la chiot' toujours vers les fêtes

Signaler Répondre

avatar
DOUBLE PEINE le 20/12/2014 à 10:56

Et pour ceux qui s'emmerde , ce sera double peine !

Signaler Répondre

avatar
Lol le 20/12/2014 à 09:59

Ben merde alors

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.