Marche républicaine : les responsables de la Grande Mosquée de Lyon chahutés sur Facebook

Marche républicaine : les responsables de la Grande Mosquée de Lyon chahutés sur Facebook
Kamel Kabtane - LyonMag

Depuis plusieurs jours, les appels à manifester passent mal auprès des fans de la page de la Grande Mosquée de Lyon sur Facebook.

Les musulmans lyonnais condamnent pour la plupart les attentats de Paris mais ne cautionnent pas les caricatures du prophète Mahomet faites par Charlie Hebdo.

Ce dimanche, alors que près de 300 000 personnes marchaient dans Lyon, les responsables de la Grande Mosquée de Lyon comme le recteur Kamel Kabtane, relayaient sur le réseau social des photos de leur cortège dans les rues de la capitale des Gaules. Ce qui leur a valu une volée de bois vert dans les commentaires.
Certains fidèles restés chez eux leur reprochaient de soutenir les caricatures, d'autres soulignaient le fait que manifester est contraire à l'Islam. Tandis qu'une minorité se permettait enfin de leur promettre la retraite voire l'enfer.

Kamel Kabtane avait indiqué ce week-end que la participation des musulmans au rassemblement serait l'un des enjeux à surveiller ce dimanche. En espérant que les manifestants musulmans sauront contrebalancer les avis négatifs une fois de retour devant leurs ordinateurs.

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nous ne nous tairons plus le 13/01/2015 à 18:44

Dans la novlangue du Régime, les attentats islamistes qui feront moins de 1 mort se nommeront fait divers.

https://fr.news.yahoo.com/adolescent-16-ans-battu-à-mort-à-marseille-172418702.html

Signaler Répondre

avatar
De mieux en mieux! le 13/01/2015 à 18:26
Et la cohérence ? a écrit le 12/01/2015 à 16h22

Comment peut-on oser défiler et demander à ses ouailles de le faire quand toutes les organisations religieuses musulmanes avaient porté plainte contre Charlie Hebdo pour des caricatures qui ne leur plaisait pas ?

On commence par porter plainte contre des dessins, et on fini par interdire les bonhommes de neige:
http://www.liberation.fr/monde/2015/01/13/la-fabrication-de-bonhommes-de-neige-sacrilege-en-arabie-saoudite_1179819

Signaler Répondre

avatar
liberté chérie le 13/01/2015 à 17:41
clochette a écrit le 13/01/2015 à 10h28

Il y a plein de choses que vous ne pouvez faire librement en réalité. Il faudrait un forum entier pour débattre de cette hypocrisie. Et il ne s'agit pas forcément des Religions.
Parler, traiter religion reste encore fragile et sensible.
On ne peut empêcher le citoyen de porter plainte. A la justice de décider de la pertinence d'une condamnation ou pas.
En l’occurrence, les associations musulmanes qui avaient porté plainte avaient perdu.

Elles avaient perdu, mais jusqu'à quand? Soyons vigilant-e-s et continuons à défendre la République. La laïcité n'est pas négociable.

Signaler Répondre

avatar
clochette le 13/01/2015 à 10:28
OUI MAIS a écrit le 13/01/2015 à 10h00

Il me semblait que depuis la révolution on pouvait librement caricaturer la religion sans passer devant un tribunal...
Apparemment je me suis trompé...

Il y a plein de choses que vous ne pouvez faire librement en réalité. Il faudrait un forum entier pour débattre de cette hypocrisie. Et il ne s'agit pas forcément des Religions.
Parler, traiter religion reste encore fragile et sensible.
On ne peut empêcher le citoyen de porter plainte. A la justice de décider de la pertinence d'une condamnation ou pas.
En l’occurrence, les associations musulmanes qui avaient porté plainte avaient perdu.

Signaler Répondre

avatar
OUI MAIS le 13/01/2015 à 10:00
clochette a écrit le 13/01/2015 à 09h30

Bonjour oui mais

Vous dites " quand on porte plainte contre des caricatures c'est bien qu'on estime que ceux qui les ont faites n'en avaient pas le droit, non ? "

Porter plainte est aussi un droit et un gage d'expression. A la justice de trancher.
Je pense que ceux qui ont porté plainte, des associations musulmanes souvent, l'ont fait car elles se sont senti heurtées dans leur foi et leur sensibilité de croyants.

Se pose le sempiternel problème du " Peut-on rire de tout " ?
En ce qui me concerne, la représentation de Muhammad ne me dérange ni ne me choque. En revanche, ce que je trouve limite c'est la représentation de Muhammad, de Jésus et des symboles religieux dans des postures plus qu'équivoques et des poses vulgaires.
Surtout je ne vois pas en quoi étaler une telle vulgarité est un gage d'expression. Si ce n'est la simple volonté de choquer.

Il me semblait que depuis la révolution on pouvait librement caricaturer la religion sans passer devant un tribunal...
Apparemment je me suis trompé...

Signaler Répondre

avatar
clochette le 13/01/2015 à 09:30
oui mais a écrit le 12/01/2015 à 17h27

OK mais quand on porte plainte contre des caricatures c'est bien qu'on estime que ceux qui les ont faites n'en avaient pas le droit, non ?
Et c'est justement de penser ça qui est grave et montre que l'on méprise la liberté d'expression.

Bonjour oui mais

Vous dites " quand on porte plainte contre des caricatures c'est bien qu'on estime que ceux qui les ont faites n'en avaient pas le droit, non ? "

Porter plainte est aussi un droit et un gage d'expression. A la justice de trancher.
Je pense que ceux qui ont porté plainte, des associations musulmanes souvent, l'ont fait car elles se sont senti heurtées dans leur foi et leur sensibilité de croyants.

Se pose le sempiternel problème du " Peut-on rire de tout " ?
En ce qui me concerne, la représentation de Muhammad ne me dérange ni ne me choque. En revanche, ce que je trouve limite c'est la représentation de Muhammad, de Jésus et des symboles religieux dans des postures plus qu'équivoques et des poses vulgaires.
Surtout je ne vois pas en quoi étaler une telle vulgarité est un gage d'expression. Si ce n'est la simple volonté de choquer.

Signaler Répondre

avatar
oui mais le 12/01/2015 à 17:27
clochette a écrit le 12/01/2015 à 17h00

On peut porter plainte contre un journal car on n'apprécie pas ses caricatures. C'est permis par la Loi.
Tuer des journalistes pour empêcher ces caricatures, c'est interdit et puni par la Loi.

Vous faites la différence ?

Beaucoup de personnes ont tenu à préciser qu'ils n'étaient pas Charlie, et ils en ont le droit.
ça ne les a pas empêché de défiler contre le terrorisme et la barbarie.

OK mais quand on porte plainte contre des caricatures c'est bien qu'on estime que ceux qui les ont faites n'en avaient pas le droit, non ?
Et c'est justement de penser ça qui est grave et montre que l'on méprise la liberté d'expression.

Signaler Répondre

avatar
clochette le 12/01/2015 à 17:19
Euh ? a écrit le 12/01/2015 à 16h35

Solidarité avec qui ? Avec l'UOIF, qui a défilé hier mais qui soutient un islam radical, terreau du djihadisme ?

Si vous partez de ce principe, il n'aurait fallu faire aucun défilé.
Les occidentaux fricotent avec l’Arabie saoudite et mettent le tapis rouge au Quatar. Les USA ont financé les frères musulmans en Égypte, et arment le pkk considéré par la Turquie comme une organisation terroriste.
Kurdes massacrés par la Turquie dont le ministre des affaires étrangère était présent à la marche.
Ces mêmes pays occidentaux ont accueilli à bras ouverts les terroristes qui ont mis l'Algérie à feu et à sang durant la noire décennie.
Le Maroc musèle ses citoyens et les torture en cas de rébellion...
Netanyahu continue son expansion dans les territoires occupés au mépris des droits et des conventions qu'il bafoue allègrement...


ETC...ETC...ETC...ETC...

Signaler Répondre

avatar
clochette le 12/01/2015 à 17:00
Et la cohérence ? a écrit le 12/01/2015 à 16h22

Comment peut-on oser défiler et demander à ses ouailles de le faire quand toutes les organisations religieuses musulmanes avaient porté plainte contre Charlie Hebdo pour des caricatures qui ne leur plaisait pas ?

On peut porter plainte contre un journal car on n'apprécie pas ses caricatures. C'est permis par la Loi.
Tuer des journalistes pour empêcher ces caricatures, c'est interdit et puni par la Loi.

Vous faites la différence ?

Beaucoup de personnes ont tenu à préciser qu'ils n'étaient pas Charlie, et ils en ont le droit.
ça ne les a pas empêché de défiler contre le terrorisme et la barbarie.

Signaler Répondre

avatar
Euh ? le 12/01/2015 à 16:35
fossoyeur a écrit le 12/01/2015 à 11h08

il n'y avait peut etre pas tout le monde mais de nombreux musulmans ca je l'ai vu de mes yeux et vous ? si vous tenez tant à résorber le fossé, passez aux actes, à la solidarité

Solidarité avec qui ? Avec l'UOIF, qui a défilé hier mais qui soutient un islam radical, terreau du djihadisme ?

Signaler Répondre

avatar
Et la cohérence ? le 12/01/2015 à 16:22

Comment peut-on oser défiler et demander à ses ouailles de le faire quand toutes les organisations religieuses musulmanes avaient porté plainte contre Charlie Hebdo pour des caricatures qui ne leur plaisait pas ?

Signaler Répondre

avatar
fossoyeur le 12/01/2015 à 11:08
Attention ! a écrit le 12/01/2015 à 09h47

Ce qui est terrifiant c'est de voir que la "diversité" était largement absente de tous les rassemblements qui ont eu lieu en France...
Il y a une réelle fracture entre ces gens et nous. Un fossé, qui grandit de jour en jour. C'est là que sont les enjeux pour l'avenir de notre pays. Sinon nous aurons demain des dizaines d'autres Charlie...

il n'y avait peut etre pas tout le monde mais de nombreux musulmans ca je l'ai vu de mes yeux et vous ? si vous tenez tant à résorber le fossé, passez aux actes, à la solidarité

Signaler Répondre

avatar
ASKIN le 12/01/2015 à 09:49

Etrange.
Peut être n'avaient ils pas une folle envie de participer à une marche à laquelle participait Netanayahu à Paris ?

Signaler Répondre

avatar
Attention ! le 12/01/2015 à 09:47

Ce qui est terrifiant c'est de voir que la "diversité" était largement absente de tous les rassemblements qui ont eu lieu en France...
Il y a une réelle fracture entre ces gens et nous. Un fossé, qui grandit de jour en jour. C'est là que sont les enjeux pour l'avenir de notre pays. Sinon nous aurons demain des dizaines d'autres Charlie...

Signaler Répondre

avatar
flor le 12/01/2015 à 09:44

je trouve que c'est grave de ne pas avoir participé.quand je travaille j'ai plein de collègue musulman, dans la vie de tous les jours on les côtoient et personnellement j'ai plein d'amis musulmans .et là où étaient ils ?
c'est quand même vachement inquiétant .

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 12/01/2015 à 09:35
Halte à l'islamophobie a écrit le 11/01/2015 à 20h32

Veuillez retirer cet article qui stigmatise une communauté.

Relater les faits est-il islamophobe ?
Dire que les manifestants pour la Palestine n'étaient pas dans la rue hier, est-ce islamophobe ?

Signaler Répondre

avatar
freud le 11/01/2015 à 23:30

Les quelques musulmans présents à la manifestation paraissent bien intégrés mais pourquoi la très grande majorité n'était pas présenté ? Chacun apportera sa réponse !

Signaler Répondre

avatar
Halte à l'islamophobie le 11/01/2015 à 20:32

Veuillez retirer cet article qui stigmatise une communauté.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.