Don du sang : l'EFS du Rhône tire la sonnette d'alarme

Don du sang : l'EFS du Rhône tire la sonnette d'alarme

Donner son sang maintenant c'est urgent ! Voici la campagne de sensibilisation lancée cette semaine par l'EFS, l'établissement français du sang. Car au mois de janvier, il faut refaire les stocks, en baisse à cause d'un mois de décembre qui a puisé dans les réserves. Il faut également savoir que pendant l'hiver, l'EFS est touché par les maladies comme la gastro-entérite ou la grippe qui empêchent les donneurs habituels de faire des dons.
Il existe plusieurs critères pour pouvoir donner son sang : il faut être âgé d'au moins 18 ans, peser au moins 50 kg, être en bonne santé, ne pas sortir d'une opération chirurgicale et ne pas avoir accouché depuis moins six mois.
Dans le Rhône, 500 prélèvements par jour sont nécessaires pour maintenir les stocks à flots, ce qui n'est pas le cas actuellement. « Les stocks pour la région est de 10,4 jours en ce moment, alors qu'il faudrait 14 jours de stocks pour remplir nos objectifs », explique le Dr Patrick Boudarel, responsable de prélèvement dans le département. Le médecin qui insiste aussi sur l'importance de donner son sang. « A ce jour, il n'y a pas de substitut, on traite l'homme par l'homme, poursuit-il. Le globule rouge on est obligé de le prélever chez l'homme, en transfusion sanguine, si on n'a pas de globules ou de plaquettes, on n'a pas d'autre solution ».
Attention toutefois, avec la campagne de sensibilisation qui tourne actuellement, il risque d'y avoir de l'affluence dans les différents lieux de collecte. Il faut donc privilégier les heures creuses comme l'après-midi. Toutes les infos sont à retrouver sur le www.dondusang.net.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
o le 15/01/2015 à 13:56
voireuil a écrit le 15/01/2015 à 13h41

D'autant que nous avons toujours un ancien premier ministre en exercice...
Donc le risque est loin d'être nul!

Laurent Fafa, le "responsable mais non coupable"...

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 15/01/2015 à 13:41
Non ! a écrit le 15/01/2015 à 11h25

En même temps on a déjà assez d'ennuis pour se taper en bonus un scandale de sang contaminé...

D'autant que nous avons toujours un ancien premier ministre en exercice...
Donc le risque est loin d'être nul!

Signaler Répondre

avatar
Non ! le 15/01/2015 à 11:25
hael a écrit le 15/01/2015 à 10h38

et sinon, ils discriminent toujours autant ?
Non parce que c'est bien beau de pleurer mais si une partie de la population ne peut pas donner son sang du fait d'un fort lobby... Faut pas chercher à comprendre.

En même temps on a déjà assez d'ennuis pour se taper en bonus un scandale de sang contaminé...

Signaler Répondre

avatar
hael le 15/01/2015 à 10:38

et sinon, ils discriminent toujours autant ?
Non parce que c'est bien beau de pleurer mais si une partie de la population ne peut pas donner son sang du fait d'un fort lobby... Faut pas chercher à comprendre.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.