Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Mauvais départ pour les soldes à Lyon

Les Lyonnais ont boudé le démarrage des soldes.

Sans doute choqués par les attentats de Paris et mobilisés par les rassemblements d'hommage aux victimes, les lyonnais ont peu fréquenté les magasins. Le constat est le même partout en France.

A l'heure où débute la deuxième démarque des soldes, lancées mercredi 7 janvier pour six semaines, les premiers chiffres confirment un mauvais démarrage. A en croire un sondage Toluna/LSA réalisé le week-end du 10 janvier, moins d'un Français sur deux serait allé à la chasse aux bonnes affaires la première semaine des démarques.

 "On a eu un début de soldes très difficile. Les attentats de Paris ont découragé les gens à venir faire les magasins sans compter la marche républicaine de dimanche qui a mobilisé beaucoup de lyonnais", nous confie Shanez Hathat, vendeuse de vêtement chez Calzedonia au pôle de Commerces et de Loisirs de Confluence.
Si la majorité des commerçants s'accorde pour dire que les soldes de cet hiver n'ont pas eu l'effet escompté, certains s'en sortent plutôt bien. Chez Bel air "Les attentats n'ont pas trop impacté le chiffre d'affaire", nous explique une vendeuse de prêt-à-porter.

La CCI espère toutefois que ce recul important n'est pas définitif, comptant sur l'allongement de la durée des soldes pour rattraper un peu du retard.



Tags : soldes |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.