Départementales dans le Rhône : le FN veut défendre "le territoire et la proximité"

Départementales dans le Rhône : le FN veut défendre "le territoire et la proximité"
Nicolas Bay et Christophe Boudot - LyonMag

Ce samedi, le Front National présentait ses 26 candidats aux élections départementales du Rhône.

Ou plutôt 22 puisque les candidatures des cantons du Bois d’Oingt et de Mornant doivent être validées mardi par la Commission nationale d’investiture.
"S’organiser pour ces élections, c’est colossal pour le FN, a reconnu Christophe Boudot, secrétaire départemental du parti. Mais il faut transformer l’essai après les européennes. Même si le mode de scrutin nous est défavorable puisqu’il élimine le 3e parti, nous serons souvent au 2e tour".
Un avis que partageait le secrétaire général du Front National Nicolas Bay, descendu à Lyon, pour l’occasion. "Notre parti nourrit des ambitions de victoires et veut conquérir un certain nombre de cantons. Plusieurs de nos candidats sont devenus des élus locaux depuis mars 2014, ils ont désormais un certain ancrage".

L’heure était également au bilan des mandats de Michel Mercier comme président du Conseil Général. "Le Rhône est en voie de dislocation totale, les électeurs peuvent défendre un échelon menacé", a annoncé Nicolas Bay tandis que Christophe Boudot dénonçait le "lourd passif" de Michel Mercier, évoquant les hausses d’impôt, la réforme territoriale, le musée des Confluences ou encore les emprunts toxiques.
"Nous, nous défendrons le territoire et la proximité, a promis encore le conseiller municipal de Lyon. Il faut promouvoir notre triptyque commune, département, Etat, un modèle qui est compréhensible pour les gens".
Ca ne ressemble pas vraiment à un programme complet, mais les candidats "y travaillent" nous glissa-t-on.

Autre objectif déclaré de Christophe Boudot les 22 et 29 mars prochains : semer la zizanie dans les "plans" de Christophe Guilloteau (UMP) et Daniel Pomeret (UDI) qui "se voient déjà gagner". "On va tout faire pour qu’ils ne soient pas élus dans leurs cantons. Le département ne sera plus à gauche et il aura des couleurs FN".

Les candidats du FN / Rassemblement Bleu Marine :

Anse : Sandrine Chevillard / Daniel Chimchirian
L’Arbresle : Laurence Remond-Spark / Daniel Prud’homme
Belleville : Chantal Capaldini / Benoit Lapeyrere
Brigands : Nathalie Maréchal / David Grimont
Genas : Christelle Pinti / Gérard Andrieux
Gleizé : Sylvie Robert / Jean-Pierre Barbier
Le Bois d’Oingt : à confirmer
Mornant : à confirmer
Saint Symphorien d’Ozon : Marie Zammit / Laurent Guichard
Tarare : Isabelle Coquard / Jean-Marc Chevillard
Thizy-les-Bourg : Brigitte Michat / Serge Voyant
Vaugneray : Agnès Marion / Jacques Confort
Villefranche-sur-Saône : Nicole Hugon / Florian Oriol

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fopaldire le 26/01/2015 à 15:46

Pierre, Paul ou Jacques, ... ou UMP, PS, FN, ... toujours plein d'inutiles à financer, rien de réjouissant pour les contribuables.

Signaler Répondre

avatar
porchinai le 26/01/2015 à 15:27

aucun de sont crédibles

Signaler Répondre

avatar
tetedelard le 26/01/2015 à 13:10

m. boudot devrait demander à m. rieu d'organiser une soupe de cochon pour assurer sa communication électorale. effet garanti

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 26/01/2015 à 11:30
le mille a écrit le 25/01/2015 à 07h43

votons encore ump en 2015.bien cordialement

Oui, votons pour les mêmes, ceux qui, avant le PS, ont commencé à plonger notre pays dans la m***e, et qui font semblant aujourd'hui d'avoir trouvé les solutions miracles qu'ils n'ont jamais eu le courage d'appliquer lorsqu'ils étaient élus !

Signaler Répondre

avatar
Jdc le 26/01/2015 à 10:53
Robert a écrit le 25/01/2015 à 15h45

Le fn local est, sur le plan des actes, très loin de ses promesses de campagne !

"Tenez bon on arrive ! " clamait-ils !

A part en rester au stade des paroles, le fn qui siège à la ville de Lyon, ne fait rien d'autre !
Ils sont comme l'ump qui, par leur inaction, complices des socialistes.

Voter pour le fn local ?
Ok mais il va falloir qu'ils cessent de prendre leurs électeurs pour des cons et agissent vraiment !

C'est tout à fait compréhensible, ils sont en minorité au conseil municipal... pas facile d'agir quand sa voix ne compte quasiment pas !

Signaler Répondre

avatar
pere plexe le 25/01/2015 à 17:03

les élections sont dans 2 mois et si je comprends bien ces personnes "travaillent" à un programme !! ça montre bien le vide d'idées..

en plus ce serait basé sur le "triptyque commune, département, Etat" alors qu'on nous explique que le département se "disloque" (évident avec la métropole)

c'est une blague ?

Signaler Répondre

avatar
Robert le 25/01/2015 à 15:45

Le fn local est, sur le plan des actes, très loin de ses promesses de campagne !

"Tenez bon on arrive ! " clamait-ils !

A part en rester au stade des paroles, le fn qui siège à la ville de Lyon, ne fait rien d'autre !
Ils sont comme l'ump qui, par leur inaction, complices des socialistes.

Voter pour le fn local ?
Ok mais il va falloir qu'ils cessent de prendre leurs électeurs pour des cons et agissent vraiment !

Signaler Répondre

avatar
napoleon le 25/01/2015 à 11:25
le mille a écrit le 25/01/2015 à 07h43

votons encore ump en 2015.bien cordialement

tout ta fait d accord pour 2015

Signaler Répondre

avatar
Constat le 25/01/2015 à 09:51

Ils n habitent même pas les cantons!!!!! Ils sont de la Métropole

Signaler Répondre

avatar
MARC le 25/01/2015 à 09:43

Je pense malheureusement que le FN est la seule alternative possible. Entre un "UMP" qui dit mais ne fait rien et un PS qui a une gestion catastrophique et est prêt à s'allier à l’extrême gauche (et quand on se souvient des crimes communistes on en frémit) il ne reste qu'à essayer ce parti récent et volontariste.

Signaler Répondre

avatar
sam le 25/01/2015 à 08:58
Louis 14 a écrit le 24/01/2015 à 22h02

Bravo à ces hommes et femmes courageux du Front ! Ils vont faire de gros scores ...

des petainistes et des neo nazis ? qui de ces deux groupes sont courageux??

Signaler Répondre

avatar
sam le 25/01/2015 à 08:56
Louis 14 a écrit le 24/01/2015 à 22h02

Bravo à ces hommes et femmes courageux du Front ! Ils vont faire de gros scores ...

Dans la perspective des élections législatives de 1973, le mouvement Ordre nouveau entreprend, à partir de la fin 1971, de constituer un « rassemblement de la droite nationale » allant des anciens poujadistes aux franges pétainistes ou néo-nazies les plus extrêmes. Le nouveau parti, baptisé « Front national pour l'Unité française », puis plus simplement « Front national », est officiellement fondé le 5 octobre 1972.

Signaler Répondre

avatar
le mille le 25/01/2015 à 07:43

votons encore ump en 2015.bien cordialement

Signaler Répondre

avatar
Louis 14 le 24/01/2015 à 22:02

Bravo à ces hommes et femmes courageux du Front ! Ils vont faire de gros scores ...

Signaler Répondre

avatar
Louis 14 le 24/01/2015 à 22:01

La responsable de la Loire est sophie Robert ... Pas Sylvie ! Mets tes lunettes!!

Signaler Répondre

avatar
louis maréchal le 24/01/2015 à 20:17

c du n importe quoi..................

Signaler Répondre

avatar
hage le 24/01/2015 à 19:30

Nicoles Hugon a toutes les sauces du la 1ere circo du Rhône, en passant un coup dans le 5e arrondissement, deux échecs, maintenant on se casse à Villefranche. C'est...

Signaler Répondre

avatar
Jute le 24/01/2015 à 17:26

Ils sont même aller chercher la responsable de la Loire. C est le vide sidéral
Lamentable

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.