Procès de Mohammed Bessam : la fronde des avocats de la défense à Lyon

Procès de Mohammed Bessam : la fronde des avocats de la défense à Lyon
Eric Dupont-Moretti - LyonMag

Un procès en appel sans avocats de la défense et sans prévenus, c'est assez rare.

C'est pourtant ce qu'ont promis les protagonistes du procès de Mohammed Bessam devant la cour d'appel de Lyon qui doit se tenir jusqu'à jeudi. Selon Eric Dupont-Moretti et ses confrères de la défense, le procès est "vicié" par une enquête qui aurait été montée de toutes pièces.

Pour rappel, Mohammed Bessam et trois autres personnes avaient été interpellés en 2012 au péage de Valence dans des véhicules bourrés de haschich (plus de 650 kilos). Bessam a un lourd passif, avec notamment à son actif une évasion de prison en hélicoptère.

Mais les avocats ont toujours dénoncé les irrégularités présumés de la procédure : procès-verbaux réalisés par un policier mais signés par un autre et soupçonnés d'être des faux, un indic infiltré mais jamais répertorié et effacé de nombreux clichés...
Ce qui avait entraîné des plaintes déposées à l'encontre du juge d'instruction en charge de l'enquête et des policiers.

La politique de la chaise vide sera-t-elle assumée et surtout tiendra-t-elle ? Les débats doivent reprendre ce mercredi matin à la cour d'appel de Lyon.

Mise à jour à 9h15 :
Comme prévu, ni les prévenus, ni leurs avocats ne se sont montrés ce mercredi matin à la cour.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Dormez tranquille le 18/02/2015 à 11:19

avatar
Jeansais le 18/02/2015 à 10:08

La" procédure"... et ses défauts sur lesquels ergote tout bon avocat pénaliste lorsque le fond est " percé"...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.