Seb mise sur les objets connectés pour poursuivre sa croissance

Seb mise sur les objets connectés pour poursuivre sa croissance

Mauvaise nouvelle pour le groupe lyonnais. Seb a publié son bilan de l'année 2014 avec une baisse de 14,9% de son bénéfice net à 170 millions d'euros. Un résultat pénalisé par un effet négatif des devises, puisque le chiffre d'affaires était lui en hausse de 2,2% à 4,25 milliards d'euros. Pour retrouver des couleurs, le groupe mise sur les objets connectés. Il faut dire que le Cuisine Companion, un robot qui prépare, mélange et cuit tout seul, lancé fin 2013 fait un carton dans de nombreux pays d'Europe.
Parmi les pistes de développement pour les avenirs à venir, les pays émergents sont en ligne de mire. La Chine est notamment devenue le premier marché du groupe, juste devant la France. Autre piste : les innovations, avec notamment le fer à repasser ultraléger, l'aspirateur vraiment silencieux ou encore le Cookeo, une cocotte connectée qui permet d'enregistrer les recettes, Seb compte lancer un produit connecté par an.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.