Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

François Rebsamen, ici avec Stéphane Richard dans les locaux d'Orange - LyonMag

Depuis Lyon, François Rebsamen veut miser sur l’alternance

François Rebsamen, ici avec Stéphane Richard dans les locaux d'Orange - LyonMag

500 000 jeunes embauchés en alternance d'ici 2017.

C'est l'objectif annoncé ce vendredi à Villeurbanne par le ministre du Travail. François Rebsamen a visité les locaux de la société Orange, en présence du PDG Stéphane Richard. Les deux hommes ont notamment participé à une table ronde sur l'apprentissage.

Orange emploie actuellement 6000 jeunes en alternance et recrutera près d'un millier de ces personnes issues de l'alternance en CDI. Pour François Rebsamen, "il faut que les entreprises s'engagent résolument dans cette voie, tout est à leur disposition pour le faire, quand on voit comme ça marche dans l'artisanat ou dans de grandes entreprises comme Orange, ça devrait encourager les entrepreneurs à le faire. C'est vital pour l'entreprise, vital pour les jeunes et vital pour le pays".
Et le ministre du Travail de vanter les mérites de ce système déjà plébiscité en Allemagne : "Ca permet au jeune de gagner son autonomie et derrière il y a l'embauche pour 75% des jeunes et aussi la création ou la reprise d'entreprises notamment dans l'artisanat".
"L'apprentissage n'a pas toujours eu bonne presse en France mais nous sommes en train de rattraper notre retard", a rajouté l'hôte du ministre, Stéphane Richard.

420 000 jeunes se trouve actuellement en alternance en France. L'objectif du gouvernement est d'atteindre les 500 000 d'ici 2 ans.



Tags : François Rebsamen | orange |

Commentaires 5

Déposé le 08/03/2015 à 18h05  
Par Evidence Citer

UMPS a écrit le 06/03/2015 à 18h48

L'alternance aussi en politique, une fois le PS et une fois l'UMP. Surtout que les autres partis s'éloignent !!!!!
Sinon l'UMPS les écrasera. La bonne soupe c'est pas pour les autres !!!!!

Le FN est pour l'alternance avant d'accéder au pouvoir,
et contre l'alternance une fois arrivé au pouvoir...
comme tous les partis d'extrême droite.

Les politiques menées dans les communes conquises sont édifiantes à ce sujet : toute critique démocratique est sanctionnée.

Déposé le 07/03/2015 à 11h50  
Par santillanna Citer

De trop nombreuses personnes ignorent à dessein ou non la formation dispensée en entreprise artisanale , commerciale et surtout mésestiment le travail réalisé dans les CFA(centre de formation d'apprentis )et autres organismes de formation tels les MFR etc...
Professeur retraité d'un CFAI, j'ai souhaité réparer cet ostracisme .J'ai fait éditer en ligne ( http://www.edilivre.com ou http://www.amazon.fr ) un ouvrage autobiographique intitulé / PROF EN CFAI :memoire d'un marginal de l'éducation.
auteur JACQUES LOUBET .
C'est une premiére en france . L'ouvrage est un témoignage de mon parcours professionnel atypique au moment des cours professionnels artisanaux itinérants (avant 1977) et après dés la création d'un grand centre de formation d'apprentis .
Mon dessein est de contribuer à faire connaitre cette formation professionnelle initiale avec en particulier la connaissance des publics (professeurs , éducateurs etc...) à travers des moments précis. l'ensemble de l'ouvrage n'est pas exhaustif.
Je mets en avant le travail réalisé, j'évoque le système de formation, j'effectue des comparaisons avec la formation sous statut scolaire des LP (lycées professionnels ) ,les 2 formations concourant aux mémes objectifs éducatifs de la nation. je pointe du doigt les différents statuts, les moments de travail mais aussi de confrontation.
Sans être polémique, j'évoque brièvement le fait syndical , ses problèmes épineux , ses difficultés.
Au moment ou tout gouvernement semble trouver quelques vertus à cette formation( par ailleurs perfectible) et souhaite augmenter le nombre de jeunes en alternance ,cet ouvrage peut aider modestement à la compréhension et à la sensibilisation de la problématique ;

Déposé le 07/03/2015 à 08h30  
Par Moutarde Citer

François Rebsamen...
Moins crédible est ce possible ?

Déposé le 06/03/2015 à 18h48  
Par UMPS Citer

L'alternance aussi en politique, une fois le PS et une fois l'UMP. Surtout que les autres partis s'éloignent !!!!!
Sinon l'UMPS les écrasera. La bonne soupe c'est pas pour les autres !!!!!

Déposé le 06/03/2015 à 18h32  
Par voireuil Citer

Encore un bon...
C'est bien François, c'est vrai que l'eau chaude; personne, mais vraiment personne avant toi n'avait pensé à la réinventer!
Tu combles un vide sidéral sur le marché de l'emploi!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.