Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Trois Lyonnais participent à un concours de start up en Suède

C'est une première pour la France à Chalmers innovation.

Cette année, trois étudiants lyonnais se présentent au concours suédois de start up innovantes pour développer et financer leur entreprise.

Depuis maintenant trois semaines, Jérémy Bonioni, Mickaël Fourgeaud et Louis Rivière ont décidé de tout quitter pour rejoindre l'accélérateur de start up de l'université de Göteborg en Suède.

L'équipe se présente sous le nom de "Wyrm Corporation" et propose un concept permettant d'utiliser son smartphone comme un compagnon pendant les sessions de jeux vidéo. Le produit proposé permet à la fois de recharger son téléphone sans prise et de se connecter automatiquement à un ordinateur.

"Imaginez, vous êtes en pleine partie de jeux-vidéos. Lorsque vous recevez un appel d'un de vos proches, vous êtes obligés d'arrêter la partie pour répondre. C'est pourquoi notre produit propose de prendre en charge l'appel, en le transférant directement dans le casque du joueur, en coupant la musique et le son du jeu dans le même temps. Ainsi, vous n'avez plus besoin de vous éloigner de votre ordinateur, ni de perdre du temps à chercher votre téléphone. Tout est fait automatiquement. A l'instar, vous pourrez aussi répondre aux messages que vous recevez sur votre téléphone, directement via votre clavier d'ordinateur. Et ce, sans quitter votre partie en cours. Il ne s'agit là que d'une ou deux fonctionnalités, mais bien d'autres sont en développement", explique Louis Rivière, un des membres de l'équipe.

L'expérience dure trois mois. Les journées sont rythmées entre cours théoriques et entretiens avec des professionnels du monde de l'entreprise. L'objectif est de parvenir à se faire financer par Angel Investors, qui travaille en collaboration avec Chalmers Innovation.

"L'univers de Chalmers innovation représente un coup de booste phénoménal pour le développement du projet. Si l'on gagne, cela nous permettrait de voyager en Silicon Valley pour rencontrer la scène américaine, et nous ouvrir de nouvelles opportunités transatlantiques", analyse le jeune lyonnais.

L'année dernière, deux Suédoises ont remporté le concours avec leur entreprise Sigmastocks. Il s'agissait d'un projet d'application pour donner des conseils précis, pertinent et indépendant aux investisseurs privés en bourse.



Tags : start up | Suède | Lyon | Chalmers innovation |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.