Directeur pédophile de Villefontaine : déjà 55 signalements d'abus

Directeur pédophile de Villefontaine : déjà 55 signalements d'abus
LyonMag

La médiatisation de l'affaire a eu une conséquence immédiate : les signalements d'abus ont afflué au parquet de Grenoble.

Lundi après-midi, le procureur a dévoilé que 55 mineurs étaient concernés par les agissements du directeur d'école pédophile de Villefontaine (44 enfants + les onze viols de l'école Le Maz de la Raz). "Ils se sont manifestés ou leurs parents l'ont fait. Il peut y en avoir d'autres. Cela ne veut pas dire 55 victimes", a déclaré Jean-Yves Coquillat.

Tous ces mineurs n'ont pas encore été entendus par les enquêteurs, ils le seront prochainement. Une fois le travail effectué, le parquet devrait prendre un réquisitoire supplétif pour informer le juge d'instruction. Ce dernier pourrait alors modifier les charges retenues contre l'enseignant quadragénaire originaire de Lyon, mis en examen pour les faits de Villefontaine et écroué à Grenoble.
Le détail des 44 autres signalements d'abus n'a pas été dévoilé. Mais la presse locale avait fait l'écho il y a quelques semaines de plaintes venant de Vénissieux, où le pédophile présumé avait enseigné au début de sa carrière.

Ces annonces du procureur de la République de Grenoble intervenaient alors que Najat Vallaud-Belkacem et Christiane Taubira avaient fait le déplacement en Isère pour présenter les premières conclusions du rapport pointant du doigt les défaillances du parquet et de l'Education nationale dans ce dossier. Un texte doit être voté avant la fin de l'année pour permettre à la justice de faire remonter systématiquement à l'Education nationale toutes condamnations à l'encontre d'enseignants et de professeurs.

Tags :

villefontaine

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.