Fusillade en Isère : cinq hommes interpellés après l’hospitalisation d’un père et son fils à Lyon

Fusillade en Isère : cinq hommes interpellés après l’hospitalisation d’un père et son fils à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits s’étaient déroulés lundi dernier à Villefontaine.

Un père et son fils, âgés respectivement de 41 et 17 ans, avaient été gravement blessés dans une fusillade. Les deux victimes avaient été hospitalisées à Lyon en urgence absolue. Elles sont aujourd’hui hors de danger, a fait savoir ce mardi soir le parquet de Vienne qui annonce également l’interpellation de cinq hommes dans cette affaire.

Ces individus sont âgés de 17 à 48 ans et ont été arrêtés à Villefontaine mais aussi sur les communes de L’Isle-d’Abeau et de Saint-Quentin-Fallavier. Ils sont tous défavorablement connus des services de police, notamment le tireur de 43 ans, condamné à de multiples reprises pour vols mais aussi trafic de stupéfiants, violences ou encore extorsion avec violences.

Les investigations ont montré que le père et son fils n’étaient à priori pas concernés par le différend entre deux groupes d’individus ayant précédé la fusillade.

Une information judiciaire devrait être ouverte ce jeudi au tribunal judiciaire de Grenoble au terme des gardes à vue.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oui mais.... le 14/04/2021 à 10:40
Himmler a écrit le 14/04/2021 à 06h59

On ne se fait pas tirer dessus si on est blanc comme neige. En grattant un peu l'enquête découvrira que le père et le fils ne sont pas des Saints.
Moi on ne m'a jamais tiré dessus ........

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/mermoz-un-ado-de-douze-ans-tue-par-balles/

(note à la modération : Vous donnez ce lien dans cette article : https://www.lyonmag.com/article/103315/lyon-double-dans-une-file-il-sort-une-arme-au-milieu-d-enfants-et-tire-a-plusieurs-reprises )

Signaler Répondre

avatar
Prout le 14/04/2021 à 10:11

Les mecs se croient au Far West !

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 14/04/2021 à 08:47
Rien de neuf a écrit le 14/04/2021 à 07h15

Des multirécidivistes sûrement jamais véritablement condamnés, cumulant chacun plusieurs décennies de sursis cumulés
Bien entendu, les juges les aillant précédemment condamnés à « des peines lourdes en totale liberté » (comprendre sursis et rappel à la loi) ne verrons pas leur responsabilité mise en cause

Le laxisme des juges nous mène à des situations semblables, en laissant libres des délinquants et criminels notoires avec un sentiment d impunité! Le retour des peines plancher est à prévoir .../ sauf si les juges appliquent la loi et transforment systématiquement les sursis des jugements passés en prison ferme pour le prochain jugement
Mais comme nous n avons pas de prison... ça ne se fera pas!!! Rappelons que Macron avait promis 12.000 places de prison dans son programme, pour finalement n en faire que... 0.... décision prise avant le COVID

Vous oubliez la libération de milliers de condamnés pour cause de covid !

Signaler Répondre

avatar
kikou le 14/04/2021 à 08:38
Himmler a écrit le 14/04/2021 à 06h59

On ne se fait pas tirer dessus si on est blanc comme neige. En grattant un peu l'enquête découvrira que le père et le fils ne sont pas des Saints.
Moi on ne m'a jamais tiré dessus ........

Tu n'es pas invulnérable .... une balle perdue !!! Tu auras gagné de ne plus dire " JAMAIS " et encore si tu en réchappes !!! Il semble que cela soit un règlement de compte, mais avec méprise destinataires . Les deux victimes étaient au mauvais endroit à la mauvaise heure, voilà tout. L'erreur des uns, le malheur des autres

Signaler Répondre

avatar
Pas vraiment le 14/04/2021 à 07:40
Himmler a écrit le 14/04/2021 à 06h59

On ne se fait pas tirer dessus si on est blanc comme neige. En grattant un peu l'enquête découvrira que le père et le fils ne sont pas des Saints.
Moi on ne m'a jamais tiré dessus ........

Place de terreaux, il y a 1 ou 2 ans, un étudiant qui faisait la queue pour entrer dans un bar à reçu une balle perdue en pleine mâchoire
On a aussi lu des témoignages d enfants et de parents ayant frôler la mort à cause de fusillade en pleine rue.... les balles passent au travers des murs

Le plus dangereux c est surtout ces délinquants notoires qui font leur traffic en toute impunité, au nez et à la barbe de la police et de la justice

Signaler Répondre

avatar
Rien de neuf le 14/04/2021 à 07:15

Des multirécidivistes sûrement jamais véritablement condamnés, cumulant chacun plusieurs décennies de sursis cumulés
Bien entendu, les juges les aillant précédemment condamnés à « des peines lourdes en totale liberté » (comprendre sursis et rappel à la loi) ne verrons pas leur responsabilité mise en cause

Le laxisme des juges nous mène à des situations semblables, en laissant libres des délinquants et criminels notoires avec un sentiment d impunité! Le retour des peines plancher est à prévoir .../ sauf si les juges appliquent la loi et transforment systématiquement les sursis des jugements passés en prison ferme pour le prochain jugement
Mais comme nous n avons pas de prison... ça ne se fera pas!!! Rappelons que Macron avait promis 12.000 places de prison dans son programme, pour finalement n en faire que... 0.... décision prise avant le COVID

Signaler Répondre

avatar
Himmler le 14/04/2021 à 06:59

On ne se fait pas tirer dessus si on est blanc comme neige. En grattant un peu l'enquête découvrira que le père et le fils ne sont pas des Saints.
Moi on ne m'a jamais tiré dessus ........

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 14/04/2021 à 06:46

Ils ont des condamnations ...combien...
La justice peut elle se regarder ...
Les citoyens subissent ..

Signaler Répondre

avatar
Loup le 14/04/2021 à 06:45

Depuis bien longtemps, des personnes sont victimes de faits dans une histoire qui ne les concernent pas, comme ce père et son fils.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.