Rhône : plusieurs gendarmes mobilisés pour retrouver un chat à…30 000 dollars

Rhône : plusieurs gendarmes mobilisés pour retrouver un chat à…30 000 dollars
Un chat ashera recherché par les gendarmes à Fontaines-sur-Saône

Après Chips, le chien fugueur qui a relié Craponne à Lyon, il y a quelques jours, voici que les chats s’y mettent aussi.

Un félin a quitté son domicile de Fontaines-sur-Saône la semaine dernière. Jusqu’ici rien d’étonnant puisqu’il s’agit d’un chat. Mais ses propriétaires ont remué ciel et terre pour pouvoir remettre la main dessus.
Selon le Progrès, les gendarmes ont été contactés et ont participé aux recherches, tout comme les services de la mairie alertés par des riverains qui avaient vu passer ce chat pas comme les autres.

Car il s’agissait d’un ashera, une espèce très rare qui ressemble fortement à un grand lynx et qui peut même atteindre douze kilos et 1 mètre 20 de long. Et pour cause, il résulte d’un croisement entre un serval africain et un chat domestique. Sa particularité : il est hypoallergénique. En effet, il a été génétiquement modifié pour ne pas provoquer de réactions allergiques. Créé en 2007, une cinquantaine de spécimens ont vu le jour depuis. Il est donc le chat le plus rare mais aussi l’un des plus chers du monde. Son prix est en général de 30 000 dollars, mais un spécimen a déjà été vendu 125 000 dollars.
Concernant le chat de Fontaines-sur-Saône, il a donné du fil à retordre aux gendarmes, mais il est finalement rentré chez lui, tout seul.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Vasectomie le 12/05/2015 à 12:47

Avant de crier, sachez que les recherches de ce genre par les gendarmes sont payantes, comme celle des pompiers d'ailleurs...

Signaler Répondre

avatar
Solutionneur le 12/05/2015 à 11:03

Solution = Collier GPS
Vous payez 30000 dollars, vous avez pas une centaine d'euros pour un collier de ce type ?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.