Christophe Guilloteau élu président de l'Opac du Rhône

Christophe Guilloteau élu président de l'Opac du Rhône
Christophe Guilloteau - LyonMag

On ne peut pas dire que le nouveau président UMP du Département du Rhône ne s'implique pas dans sa mission.

Ce lundi après-midi lors de l'élection du conseil d'administration, il a été désigné président de l'Opac et aura comme principale tâche de veiller à ce que la scission entre Rhône et Métropole de Lyon se déroule dans l'intérêt des locataires.
Selon nos informations, Christophe Guilloteau n'a pas forcément vocation à rester aux manettes du bailleur social mais il souhaitait être présent au démarrage du dossier.
C'est aussi une nouvelle fonction pour le député du Rhône. Il lui reste toutefois de la marge avant d'atteindre le degré d'implications de son homologue de la Métropole, Gérard Collomb.

Le nouveau bureau de l'OPAC du Rhône :
Daniel VALERO Vice-président délégué au logement
Annick GUINOT Conseillère déléguée en charge de l'insertion
Renaud PFEFFER 1er Vice-président en charge des solidarités actives
Martine FERRUS Représentante des locataires
Jocelyn AUBERT Personnalité qualifiée

Tags :

guilloteau

OPAC

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Souriceau le 16/11/2015 à 13:58

Jaimerais temoigner sur un autre scandale : un immeuble dans le 1er laissé en ruine....21 logements, plus que 3 locataires, des loyers de 300€ pour des surfaces de 80 m2, pas de chauffage central, electricite vetuste, huiisiries branlantes, une rehabilitation prevue depuis 2011,.....une honte....contactez moi pour plus d'infos

Signaler Répondre

avatar
Je n'y crois pas le 18/05/2015 à 17:34

"n'a pas forcément vocation à rester aux manettes"
Si c'est comme pour les impôts soit disant temporaires, c'est bon, il restera à son poste toute sa vie, on peut lui faire confiance, on connais le coup.

Signaler Répondre

avatar
OPIACE le 18/05/2015 à 17:19
Collomb démission a écrit le 18/05/2015 à 17h14

Le plus grand scandale de l'OPAC pour moi c'est les chauffages, démarrage et arrêt à date fixe, du coup quoi qu'il arrive on consomme toutes les années pareils, les années chaudes où on à peu besoin de chauffage, on nous les laisses à fond, obliger d'ouvrir les fenêtres pour refroidir, si ce n'est pas une honte et comme c'est du chauffage collectif, on est encore plus n1q/////// ! Et quand l'hivers trop plus long que leur estim, on se retrouve sans chauffage bravo ! Et l'OPAC incapable de fusionner les Rdv de maintenance, à croire qu'ils crois qu'on passe notre temps en RTT.... incroyable.

on devrait dire l'OPAQUE

Signaler Répondre

avatar
Collomb démission le 18/05/2015 à 17:14

Le plus grand scandale de l'OPAC pour moi c'est les chauffages, démarrage et arrêt à date fixe, du coup quoi qu'il arrive on consomme toutes les années pareils, les années chaudes où on à peu besoin de chauffage, on nous les laisses à fond, obliger d'ouvrir les fenêtres pour refroidir, si ce n'est pas une honte et comme c'est du chauffage collectif, on est encore plus n1q/////// ! Et quand l'hivers trop plus long que leur estim, on se retrouve sans chauffage bravo ! Et l'OPAC incapable de fusionner les Rdv de maintenance, à croire qu'ils crois qu'on passe notre temps en RTT.... incroyable.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.