Christophe Guilloteau : "Il faut une vision plus locale aux Républicains"

Christophe Guilloteau, président LR du Département du Rhône, est l’invité ce jeudi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Christophe Guilloteau : "Il faut une vision plus locale aux Républicains"
Christophe Guilloteau et Gérard Angel - LyonMag

Les Républicains sont en crise. A tel point que certains réclament sa disparition pour repartir sur de nouvelles bases. Christophe Guilloteau a son avis sur la question : "Le mouvement gaulliste a eu d’autres crises dans l’Histoire et s’en est toujours sorti. La démission de Laurent Wauquiez était peut-être quelque chose de souhaitable pour apaiser les esprits".

"Il faut une vision plus locale, plus départementale et régionale. Il faut faire les fondations de la maison LR", poursuit le président du Département du Rhône.

L’ancien député est également tourné vers 2020 et les élections municipales. Selon lui, "il est grand temps de régler l’affaire de la Métropole de Lyon. Il faut vite que notre candidat sorte du chapeau". Pour rappel, les Républicains doivent trancher entre François-Noël Buffet et Alexandre Vincendet.

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Anna Lyse le 07/06/2019 à 12:42

Intérêts de la France....ou intérêts du Parti?

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 06/06/2019 à 12:37

Une alternative entre la LREM et le RN est indispensable. La droite républicaine doit se reconstruire pour offrir un véritable choix aux électeurs de droite. Les traites se dévoilent et quittent les LR pour garder leurs prérogatives et leurs répondre à leurs ambitions personnelles, bien loin l’intérêt général de la France. Courage

Signaler Répondre

avatar
moiisse le 06/06/2019 à 10:00

la 5 c est foutu lino les républicains c est foutue !!! pour les municipales 2020 c est une étiquette qui va peser lourd

Signaler Répondre

avatar
Guillo-tine le 06/06/2019 à 09:07

c'est ce qu'il faut à ce parti qui n'a plus rien de Gaulliste, devenu un foutoir attrape-tout d'opportunistes avides de mandats électoraux pour les indemnités.. De Gaulle doit s'en retourner de colère dans sa tombe...a disparaitre ce ridicule"dit-parti" alors...qu'il parte

Signaler Répondre

avatar
La pelle le 06/06/2019 à 08:52

Vont ils attendre la grosse claque des municipales pour enterrer ce partis????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.