Lyon : une allée au nom du fondateur de Lugdunum

Lyon : une allée au nom du fondateur de Lugdunum
DR

La promenade entre le parc de la Visitation et le Théâtre gallo-romain sera renommée « Lucius Munatius Plancus ».

Ce sera officialisé lors de la prochaine séance du conseil municipal du 5e arrondissement. Le 1er juin prochain, la promenade entre le parc de la Visitation et le Théâtre gallo-romain s’appellera désormais "Lucius Munatius Plancus" ; Du nom du fondateur de la ville de Lugdunum. La demande était soumise à la municipalité, depuis des années, par le Comité
d’intérêt local Saint-Irénée-Saint-Just-Fourvière ainsi que l’association Renaissance du Vieux Lyon.

Lucius Munatius Plancus (87 av JC – 15 av JC) a connu la guerre des Gaules. Durant cette période il est l’un des officiers de César. Et lorsqu’en 43 avant JC, les Romains sont chassés de la colonie de Vienne le Sénat ordonne au gouverneur de l’époque de fonder une nouvelle colonie. Ainsi, Lucius Munatius Plancus crée Lugdunum, l’actuelle ville de Lyon qui deviendra, en l’an 16, la capitale des Gaules.

Si jamais vous souhaitez découvrir à quoi ressemblait Lucius Munatius Plancus, un moulage de son buste est présent dans la
collection du Musée gallo-romain.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
nia le 20/05/2015 à 18:59
sacapus a écrit le 20/05/2015 à 18h47

Ave lucius cunilingus anus !!!

c'est bien trouvé non ?

Signaler Répondre

avatar
nia le 20/05/2015 à 18:59
sacapus a écrit le 20/05/2015 à 18h47

Ave lucius cunilingus anus !!!

ha ha mdr ha ha

Signaler Répondre

avatar
sacapus le 20/05/2015 à 18:47

Ave lucius cunilingus anus !!!

Signaler Répondre

avatar
SED LEX le 20/05/2015 à 09:06
Rien ! a écrit le 19/05/2015 à 15h32

Il s'agit comme même d'un occupant tyrannique et génocidaire, Rome n'étaient pas un gentil civilisateur d'indigène...
Pourquoi pas une place Maurice Papon tant qu'on y est !

Ce sont toujours les vainqueurs qui écrivent l'HISTOIRE

Signaler Répondre

avatar
Quel grand historien le 20/05/2015 à 08:20
bouh a écrit le 19/05/2015 à 18h58

Lucius Munatius Plancus, cet homme a tué des centaines, peut être des milliers de femmes et enfants au couteau, c'est dire la portée de son crime, pendant des dizaines d'années il a assassiné nos ancêtres à la main, il a organiser une politique de famine et vous trouvez ça une bonne chose, parce que c'est le gars qui fondé la colonie ROMAINE, pour sa troupe d'OCCUPATION, vous n'avez aucun honneur ? Vous êtes des traites c'est ça ? Vous vous rendez compte qu'il y'a eu des révoltes dans cette région contre leur occupation ? On voit ceux qui auraient servis les romains durant la Guerre des Gaules !

Après l'histoire pour les Nuls, voici l'histoire pour les dingues...

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 19/05/2015 à 20:23
bouh a écrit le 19/05/2015 à 18h58

Lucius Munatius Plancus, cet homme a tué des centaines, peut être des milliers de femmes et enfants au couteau, c'est dire la portée de son crime, pendant des dizaines d'années il a assassiné nos ancêtres à la main, il a organiser une politique de famine et vous trouvez ça une bonne chose, parce que c'est le gars qui fondé la colonie ROMAINE, pour sa troupe d'OCCUPATION, vous n'avez aucun honneur ? Vous êtes des traites c'est ça ? Vous vous rendez compte qu'il y'a eu des révoltes dans cette région contre leur occupation ? On voit ceux qui auraient servis les romains durant la Guerre des Gaules !

Il faut demander un acte de repentance et des dédommagements pécuniaires aux romains ...

Signaler Répondre

avatar
Fait de place le 19/05/2015 à 19:07

Et c'est dire à quel point ça se passait mal, que quand les Germains sont venus s'installer, ils étaient considérés comme des libérateurs !

Signaler Répondre

avatar
bouh le 19/05/2015 à 18:58

Lucius Munatius Plancus, cet homme a tué des centaines, peut être des milliers de femmes et enfants au couteau, c'est dire la portée de son crime, pendant des dizaines d'années il a assassiné nos ancêtres à la main, il a organiser une politique de famine et vous trouvez ça une bonne chose, parce que c'est le gars qui fondé la colonie ROMAINE, pour sa troupe d'OCCUPATION, vous n'avez aucun honneur ? Vous êtes des traites c'est ça ? Vous vous rendez compte qu'il y'a eu des révoltes dans cette région contre leur occupation ? On voit ceux qui auraient servis les romains durant la Guerre des Gaules !

Signaler Répondre

avatar
Niet le 19/05/2015 à 18:38

C'est comme si Hitler avait gagné la guerre et que l'on dise que l'Europe avait souhaité être germanisée! Cette idée n'est que propagande, reprise par les auteurs grecs qui essayaient de plaire aux Romains! Il n'y a aucune source celtique sur cette époque... Ce fut Simone Weil qui, à la fin des années 1930, dans Hitler et la politique extérieure romaine, a rappelé combien les auteurs grecs s'étaient montrés serviles à l'égard de Rome en racontant cette période.

Read more at http://www.lexpress.fr/informations/luciano-canfora-la-pax-romana-c-etait-la-guerre_643047.html#mvO8jbAj6ymKlkJc.99

Signaler Répondre

avatar
Non! le 19/05/2015 à 18:33

Plutarque parle de 1 million de victimes et 1 million de prisonniers. On pense qu'un tiers de la population gauloise aurait été éliminé physiquement, ce qui permet d'oser le mot «génocide». Appien annonce 400 000 morts au cours de la seule campagne contre les Usipètes et les Tenctères, en 55 avant Jésus-Christ. A Xanten, entre la Meuse et le Rhin, César feignit de trouver un accord avec les chefs germains, les fit prisonniers et envoya ses légions massacrer hommes, femmes et enfants. La population fut entièrement éliminée. Cette monstruosité souleva les protestations de Caton à Rome - non par humanité, mais par calcul politique - et pourtant le Sénat loua César. Celui-ci décrit d'ailleurs ses carnages, tel celui des Belges, avec des mots simples: «C'est ainsi que, sans courir de danger, nos soldats en massacrèrent autant que la durée du jour le leur permit.» Voilà comment la Gaule et le monde celtique furent immergés, par la violence et le génocide, dans l'océan de la «civilisation romaine».

Read more at http://www.lexpress.fr/informations/luciano-canfora-la-pax-romana-c-etait-la-guerre_643047.html#mvO8jbAj6ymKlkJc.99

Signaler Répondre

avatar
Non le 19/05/2015 à 18:26

Massacre des Gaulois par les Romains, durant la guerre des Gaules : sur les sept millions d'habitants estimés de la Gaule, deux millions de Gaulois assassinés ou déportés (La Revue de l'Histoire no 51 p. 81)
Voila ce qu'est votre bon mécène, vous n'avez qu'a rebaptiser la place Bellecour en Place Pétain tant qu'on y est !!!

Signaler Répondre

avatar
Anti le 19/05/2015 à 16:18
GADAGNE a écrit le 19/05/2015 à 15h44

Bonne initiative, c'était la moindre des choses. Il est juste dommage que cela arrive si tard, mais mieux vaut tard que jamais....
P.S : si Lyon pouvait aussi rendre hommage à ses écrivains qu'elle oublie trop... (pas de rue Jean Dufourt, Joseph Jolinon, Marcel Grancher, Dazergues, Claude Le Marguet etc...)

Vous n'êtes qu'un collabo et la shoa des gaulois vous y pensez un peu ?! Vous êtes indécent !

Signaler Répondre

avatar
Tatonette le 19/05/2015 à 15:57
Rien ! a écrit le 19/05/2015 à 15h32

Il s'agit comme même d'un occupant tyrannique et génocidaire, Rome n'étaient pas un gentil civilisateur d'indigène...
Pourquoi pas une place Maurice Papon tant qu'on y est !

comme même????

Signaler Répondre

avatar
GADAGNE le 19/05/2015 à 15:44

Bonne initiative, c'était la moindre des choses. Il est juste dommage que cela arrive si tard, mais mieux vaut tard que jamais....
P.S : si Lyon pouvait aussi rendre hommage à ses écrivains qu'elle oublie trop... (pas de rue Jean Dufourt, Joseph Jolinon, Marcel Grancher, Dazergues, Claude Le Marguet etc...)

Signaler Répondre

avatar
Rien ! le 19/05/2015 à 15:32

Il s'agit comme même d'un occupant tyrannique et génocidaire, Rome n'étaient pas un gentil civilisateur d'indigène...
Pourquoi pas une place Maurice Papon tant qu'on y est !

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 19/05/2015 à 11:52

2030 ans après sa mort le fondateur de Lugdunum aura droit à une modeste et discrète promenade sur "sa" colline...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.