Lyon Plage : les nouveaux immeubles démolis ?

Lyon Plage : les nouveaux immeubles démolis ?
Lyon Plage - DR

La cour administrative d’appel a confirmé mercredi l’illégalité du
permis de construire de Lyon Plage, basé en bordure du quai
Joseph-Gillet, dans le 4e arrondissement de Lyon.

Constant Giorgi avait édifié trois immeubles de bureaux et une résidence hôtelière à proximité de l’hôtel Métropole en 2011. Mais les riverains n’ont jamais trouvé les 8 800 m2 d’espaces verts imposés par la réglementation. La justice, par le biais du tribunal administratif puis désormais par la cour d’appel, a annulé le permis instruit par la Ville de Lyon.

Avec "une superficie du terrain d’assiette de 17 791 m2", le projet devait comporter 50% d’espaces verts, alors qu’il n’y en a que "1 983 m2 au plus", a indiqué un magistrat au Progrès.  Le promoteur pensait pouvoir s’affranchir des 50% d’arbres et de zones engazonnées, mais cette théorie est vraie seulement quand les constructions servent à un usage commercial.

Constant Giorgio et la Ville vont désormais tenter de se pourvoir en cassation dans les deux prochains mois. Les riverains ont demandé 4,3 millions de dommages et intérêts au promoteur et envisagent de réclamer la démolition de deux immeubles.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Augustin le 25/02/2016 à 22:07

Une action identique est en train d'être menée quai Augagneur dans le 3ème. La mairie a délivré un permis de construire et des riverains se mobilisent.

Le projet est en plein périmètre classé, et prévoit la création de logements d'exception de 170m² directement sur les quais du Rhône en face de l'Hôtel-Dieu au 19 quai Augagneur.

La direction de l'urbanisme de la ville a accepté un ensemble de dérogations au PLU au nom de la mixité sociale.

Plus de détail sur
https://www.facebook.com/Préserver-Augagneur-443008325888081/

Signaler Répondre

avatar
le rital le 20/06/2015 à 19:20

Entre grands amis on s'aide !!

Signaler Répondre

avatar
glandu le 19/06/2015 à 18:00
Soutien aux habitants spoliés a écrit le 11/06/2015 à 23h10

Il faut démolir cette verrue .... Mais attention les amis des amis veillent .... Une pensée pour les copropriétaires qui n'ont rien demandés , ont perdu leur vues et une partie de la valeur de leur bien . Mais le propriétaire de l'hôtel à les bras longs et le soutien de la mairie ... Courage aux victimes

Rien à voir avce le metropole ma poule

Signaler Répondre

avatar
glandu le 19/06/2015 à 17:59
Justine a écrit le 19/06/2015 à 17h44

Et la mairie de Lyon est complétement responsable si elle a remis le certificat de conformité de cet ensemble.
Si c'est cas, une plainte devrait être déposée au pénal contre la mairie. Suffit l'impunité des élus !!!!

Le détail consiste en le fait que ces immeubles sont situés à Caluire...

Signaler Répondre

avatar
Justine le 19/06/2015 à 17:44

Et la mairie de Lyon est complétement responsable si elle a remis le certificat de conformité de cet ensemble.
Si c'est cas, une plainte devrait être déposée au pénal contre la mairie. Suffit l'impunité des élus !!!!

Signaler Répondre

avatar
pifpaf le 12/06/2015 à 10:29

demolition oui... mais les frais de jsutices et de la totalité des sommes depensées aux proprietaires et non a la commune!

il serai bien aussi de responsabiliser les elus et les décideurs en les penalisant personnellement ... l argent du contribuable.. y en a marre (surtout qu ils ont vu leurs indemanités augmentées!)

Signaler Répondre

avatar
titide le 12/06/2015 à 08:46

pour l'exemple il faut ordonner la démolition sinon tous les abus seront permis .

Signaler Répondre

avatar
Soutien aux habitants spoliés le 11/06/2015 à 23:10

Il faut démolir cette verrue .... Mais attention les amis des amis veillent .... Une pensée pour les copropriétaires qui n'ont rien demandés , ont perdu leur vues et une partie de la valeur de leur bien . Mais le propriétaire de l'hôtel à les bras longs et le soutien de la mairie ... Courage aux victimes

Signaler Répondre

avatar
Ras le bol le 11/06/2015 à 17:44

C'est une bande de copains qui se soutient mutuellement !! Mais dans quel monde vit on ??

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/06/2015 à 16:24

Et le plus rigolo, c'est que la ville paye ses avocats avec... les sous des lyonnais !
Quel beau système respectable...

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 11/06/2015 à 11:33

Pour une nouvelle, c'est une bonne nouvelle!

Signaler Répondre

avatar
impunit& le 11/06/2015 à 11:25

Démolis ! Soyons sérieux, on est en France !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.