Tour de vis sur l’alcoolémie des jeunes conducteurs

Tour de vis sur l’alcoolémie des jeunes conducteurs
LyonMag

A partir du 1 er juillet, les jeunes conducteurs ne pourront plus boire d’alcool... ou presque.

La limite d’alcool autorisée en conduisant passera le 1er juillet de 0.5g/l à 0.2g/l dans le sang. La mesure concerne tous les titulaires d’un permis probatoire ou ceux en apprentissage. L’annonce avait été faite en janvier dernier par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, dans le cadre du plan d’action pour la sécurité routière. Si un automobiliste est contrôlé positif à l’alcool, il risque 135 euros et un retrait de 6 points sur le permis. Ainsi, les usagers ayant eu le sésame rose il y a moins d’un an le perdront immédiatement.

Le taux est de 0.2g/l pour tenir compte de l’ingestion d’aliments ou de médicaments pouvant contenir des traces d’alcool. La limite peut donc être dépassée dès le premier verre. Avec cette mesure, le gouvernement veut faire passer un message clair : "on ne boit pas du tout avant de conduire".

Depuis le début de l’année, les accidents ont causé la mort de 25 personnes sur les routes du Rhône, contre 19 en 2014. Dans la très large majorité, l’alcool est responsable, en particulier chez les conducteurs novices.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Commissaire a rien le 24/06/2015 à 12:44

S'il s'agit d'un tour de vis MONTREZ PLUTÔT une vis ou un tournevis. MERCI. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
0 alcool au volant le 23/06/2015 à 22:30

a quand le 0.0 alcool au volant POUR tous
ça ne seraits pas un lux
c'est comme le tabac dans les restos les gens s'y sont fait

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.