4 ans de prison pour le preneur d’otage de la prison de Saint-Quentin-Fallavier ?

4 ans de prison pour le preneur d’otage de la prison de Saint-Quentin-Fallavier ?
Photo d'illustration - LyonMag

Il avait retenu en otage, dans sa cellule, une élève surveillante de la prison de Saint-Quentin-Fallavier pendant près de deux heures.

Le 9 juillet 2013, au moment du service du diner, vers 18 heures le détenu avait calé deux lames de rasoir sous la gorge de la jeune femme, pour la retenir dans sa cellule. L’intervention des ERIS, les équipes spécialisées dans les interventions dans les prisons avait été nécessaire. Au final, c’était le codétenu qui avait permis à faire libérer l’otage.

Deux ans après, l’affaire était jugée ce mardi devant le tribunal correctionnel de Vienne, sans le prévenu, détenu à Moulins-Yzeure, qui a refusé d’être extrait. Un "manque de courage" pour les magistrats.

Ainsi pour le traumatisme corporel l’avocate de la partie civile a réclamé 15 000 euros et 10 000 euros pour le préjudice moral. Le procureur de Vienne a requis quatre ans d’emprisonnement avec mandat de dépôt. Du côté des avocats de la défense, une peine de prison avec sursis a été demandée.

Le jugement a été mis en délibéré au 1er septembre.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.