Neuf ans de prison ferme pour le chef du groupuscule islamiste Forsane Alizza

Neuf ans de prison ferme pour le chef du groupuscule islamiste Forsane Alizza
LyonMag

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Mohamed Achamlane à neuf ans de prison ferme pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste".

Cette peine, conforme aux réquisitions du parquet formulées à la mi-juin contre le leader du groupe islamiste, est assortie d’une interdiction de droits civiques pendant cinq ans.
Les éléments apparus à l'audience attestent de "la volonté de commettre un acte terroriste", a estimé le tribunal au moment de rendre son jugement.

L’homme était jugé depuis le 8 juin dernier avec 14 autres membres de Forsane Alizza, dont certains avaient été interpellés dans l’agglomération lyonnaise. Créé en août 2010 par Mohamed Achamlane, un Franco-tunisien de 37 ans, le groupuscule avait été dissous en janvier 2012 par le ministère de l’Intérieur. Ce dernier accusait le groupe de prôner la lutte armée par différentes actions controversées, dont des manifestations contre la loi interdisant le voile intégral.

Selon les enquêteurs, Forsane Alizza, qui avait pu se procurer les coordonnées de nombreuses personnalités politiques par l’intermédiaire d’une connaissance travaillant chez Orange, avait comme plan d’enlever Albert Lévy, un juge d’instruction lyonnais de confession juive. Ce dernier était intervenu dans un jugement pour privation de soins envers les cinq enfants d’un Givordin, Baroudi Bouzid, membre de Forsane Alizza. En 2010, il l’avait condamné à deux ans de prison et avait retiré l'un de ses enfants du foyer familial.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
m.52 le 19/07/2015 à 02:20

ce qui aime pa la france qul la kite c mieux pour tout le monde comme sa pa de politique

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 11/07/2015 à 15:42

Ben je condamne ces actes Mais des pédophiles y prennent combien 10 ans ?? Avec remise de peine 8 ans y sont libre C'est le système judiciaire qui est pourris Nous on a le malheur de griller 2 feux et un stop on prend du sursis cash et une belle amende

Signaler Répondre

avatar
Jitou le 10/07/2015 à 21:25

NE vous inquiétez pas d'ici 4 ans on aura un gouvernement qui aura le courage de l'expulser chez lui de l'autre côté de la méditerranée.

Signaler Répondre

avatar
Roberts le 10/07/2015 à 18:02

Justice socialiste laxiste et complice !!

Il a pris que 9 ans ?? Et les autres terroristes islamiste ils ont pris combien ?

Une claque sur les doigts avec sursis ??

Allez ça me dégoute ce genre de truc !
Comme les abrutis qui votent pour les socialistes et ump, les rois de la nouille trop cuite !

C'est comme ce maire du Lavandou, qui par courrier en date du 26 mai 2015, à interdit au prête de célébrer la messe dominicale en plein air !!

Ce maire ump est une vraie nouille ! Vous allez voir !

Non seulement il qualifie les attentats des 7 et 9 janvier 2015 "d'évènements"...

Mais en plus, il affabule autour des laïcs !!

Ce ne sont pas les laïcs qui nous ont déclaré la guerre. Ce sont les terroristes islamistes !!

Menteurs, manipulateurs et toujours prêts à se mettre à 4 pattes, la bouche ouverte !

Signaler Répondre

avatar
cheshirecat@wanadoo.fr le 10/07/2015 à 17:59
Ouste a écrit le 10/07/2015 à 14h47

Et pourquoi pas expulsion et interdiction définitive du territoire ?
Ce type est nuisible, il va corrompre des dizaines de personnes pendant sa peine, et les transformer en djihadistes potentiels.
Son venin ne doit pas continuer à se diffuser en France plus longtemps...

Absolument d'accord, ouste! On va payer encore et encore pour cette ordure!

Signaler Répondre

avatar
Laxisme le 10/07/2015 à 17:35

Neuf ans seulement?

Les juges s'attendent a quoi? Il recommencera dés qu'il sortira.

Il faudra alors chercher les responsables de cette justice laxiste en cas d'attentat.

Signaler Répondre

avatar
Socialistes complices le 10/07/2015 à 17:12

Neuf ans pour un prêcheur terroriste, bravo.
Dans moins de 4 ans, vu la préventive qu'il a déjà fait, il sera dehors.
Une interdiction de droit civique pendant 5 ans, et après il pourra aller continuer à voter socialiste.
Bravo Mme Taubira de chouchouter vos électeurs.

Signaler Répondre

avatar
Kairamerda le 10/07/2015 à 16:54

FIN 2019 IL POURRA RECOMMENCER. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Ouste le 10/07/2015 à 14:47

Et pourquoi pas expulsion et interdiction définitive du territoire ?
Ce type est nuisible, il va corrompre des dizaines de personnes pendant sa peine, et les transformer en djihadistes potentiels.
Son venin ne doit pas continuer à se diffuser en France plus longtemps...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.