Cabines fumeurs : "Un marché énorme"

L’entreprise lyonnaise JV Technology a mis au point une cabine fumeurs qui commence à avoir du succès grâce à la nouvelle loi qui interdit de fumer dans les lieux publics. Interview de son Pdg, Joël Viry.
Pourquoi fabriquer des cabines fumeurs ?
Joël Viry : Parce qu’on avait besoin de se diversifier. Quand j’ai fondé JV Technology en 2004, l’entreprise était spécialisée dans la mesure de précision de pièces détachées pour l’industrie automobile. Aujourd’hui encore, on travaille pour Peugeot, Renault... Le problème, c’est que les constructeurs mettent une pression énorme sur leurs sous-traitants pour qu’ils réduisent leurs prix. Du coup, on devait recentrer notre activité, et quand j’ai appris, début 2007, que l’Etat allait interdire la cigarette dans les lieux publics, j’ai tout de suite compris qu’il y avait une opportunité à saisir.
Mais ce n’est pas risqué de vous lancer dans une activité qui n’a rien à avoir avec votre métier !
Mais on reste dans notre métier, car on est spécialisés dans le nettoyage de moules en aluminium et le décapage de peinture. Or pour réaliser ce genre d’opérations, on utilise des produits chimiques très agressifs, ce qui nous a obligés à concevoir des cabines étanches. Donc pour réaliser nos cabines fumeurs, il nous a suffi d’ajouter une hotte aspirante et un système d’alerte en cas de panne. D’ailleurs on n’a investi au total que 50 000 euros. Et il nous a fallu six mois seulement pour fabriquer un prototype, puis trouver un partenaire pour la commercialisation. Fin septembre, on a fait homologuer notre produit, e

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.