Chrétiens d’Orient : les cloches de Fourvière ont sonné comme celles d’environ 140 diocèses dans le monde

Chrétiens d’Orient : les cloches de Fourvière ont sonné comme celles d’environ 140 diocèses dans le monde
Fourvière - LyonMag

Ce samedi midi, les cloches de la basilique de Fourvière à Lyon ont
sonné. Une initiative lancée par le cardinal Philippe Barbarin pour
soutenir les Chrétiens d’Orient.

Et le soutien au diocèse de Lyon a été plus fort que prévu. Car en plus de Notre-Dame de Paris, de nombreuses cloches ont sonné à travers le monde.
Ainsi, 76 diocèses français et 59 étrangers répartis dans 16 pays principalement européens, ont tenu, en jour d’Assomption, de rappeler la situation critique des Chrétiens d’Orient. Ils ne sont plus que 400 000 aujourd’hui en Irak contre 1,4 million en 1987. Et 300 000 ont fuit la Syrie depuis le début de la guerre en 2011.

Selon le diocèse de Lyon, des églises protestantes ont également fait résonné leurs cloches.

Des politiques ont enfin salué l’initiative à l’instar de l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy. Sur Twitter, le leader des Républicains a écrit : "En ce jour où les cloches des églises de France résonnent, notre engagement en faveur #ChretiensDOrient ne doit pas faiblir".

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cheshirecat@wanadoo.fr le 16/08/2015 à 13:03

Tout faire pour faire entrer en Europe ceux-là mêmes qui attaquent les chrétiens d'Orient et ensuite faire semblant de penser à ces derniers...Hum! Cherchez l'erreur! L'archevêque chaldéen de Mossoul a pourtant mis en garde l'Europe devant sa faiblesse envers les islamistes.

Signaler Répondre

avatar
raslebol le 16/08/2015 à 06:53

il à pas insister pour ne pas heurter la communauté islamique!:(

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.