Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Malgré Fekir, l’OL reste en chantier

Photo d'illustration - LyonMag

L'OL va mieux. Avec sa victoire contre Caen (4-0) et notamment un coup du chapeau pour Nabil Fekir, étincelant, un but de Claudio Beauvue et malgré l'absence d'Alexandre Lacazette, l'Olympique Lyonnais se porte aux avant-postes de la Ligue 1 (5e) à deux longueurs du PSG qui joue ce dimanche soir à Monaco.

Ce large succès acquis au stade Michel-d'Ornano, là où l'équipe d'Hubert Fournier avait abandonné ses dernières illusions pour le titre la saison dernière, battue 3-0, permet de passer sereinement la trêve internationale en attendant le prochain match à Gerland, le 12 septembre contre Lille. En attendant, les derniers chantiers de l'été sont à achever et en premier lieu celui du mercato qui s'achève lundi à minuit.

Le milieu espagnol Sergi Darder est arrivé samedi soir à Lyon accompagné de Florian Maurice responsable de la cellule du recrutement. Le joueur doit poursuivre les négociations entamées depuis plusieurs semaines déjà et passer sa visite médicale. Parallèlement, les négociations avec le club de Malaga s'activent encore autour d'un règlement de 12 millions d'euros, dernière offre formulée par Lyon à partager entre l'entité andalouse et le fond d'investissement propriétaire pour moitié de Darder qui a fixé le prix de son joueur.

L'arrivée précipitée de Darder a sans doute été la conséquence de négociations menées en parallèle avec Younes Belhanda du Dynamo Kiev qui était aussi une cible de l'OL et déjà devancé au début du mois par Mathieu Valbuena. Les deux joueurs, Darder et Belhanda ne devraient pas jouer ensemble pour l'Olympique Lyonnais qui cherche néanmoins à recruter un autre joueur en milieu de terrain.

 Cela pourrait être l'international 19 ans Olivier Kemen qui joue à Newcastle alors que la piste menant au Valenciennois Lucas Tousart paraît abandonnée. Enfin, le départ de Bakary Koné pour Fulham en échange d'une indemnité de transfert de 2 millions d'euros est en très bonne voie.

Outre les derniers remous liés au marché des transferts, l'OL et Hubert Fournier devront travailler sur l'aspect défensif de l'équipe où le Brésilien Rafael paraît plus à l'aise en phase offensive que dans la récupération du ballon, ce qui est un comble pour un arrière latéral.

Le retour de Christophe Jallet comme titulaire paraît ainsi une évidence alors que Mapou Yanga-Mbiwa, recruté pour être le patron de la défense, ne semble pas être taillé pour cela. Il a une nouvelle fois déçu à Caen même si l'OL n'a pas encaissé de but pour la troisième fois sur quatre en ce début de saison.

Fournier reconnaît ces difficulté. "Nous avons conscience du travail restant à accomplir pour avoir un système défensif plus hermétique. La saison dernière, au fil des matches, nous avions senti une équipe qui était sur le même tempo. Là, ce n'est pas encore tout à fait le cas", admet l'entraîneur rappelant qu'il y avait "trois nouveaux (Rafael, Mapou et Morel) sur quatre". "Il faut lire et comprendre les forces et faiblesses de ses équipiers, leur placement", souligne-t-il.



Tags : olympique lyonnais | nabil fekir |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.