Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les lieux du drame - LyonMag

Sainte-Foy-lès-Lyon : l’homme blessé par un tir de policier est décédé

Les lieux du drame - LyonMag

Il est finalement mort dans la nuit des suites de ses blessures.

L’homme de 27 ans, qui a été atteint par un tir de policier jeudi après-midi, n’a pas survécu au terrible drame qui s’est déroulé dans le quartier de la Gravière à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Les policiers interviennent sur place après avoir été appelés pour une rixe entre plusieurs individus. Un équipage décide alors de patrouiller aux alentours et tombe sur une voiture avec trois personnes à l’intérieur. Le véhicule refuse de se soumettre au contrôle des forces de l’ordre ; une course-poursuite s’engage jusqu’à ce que les fuyards se retrouvent nez à nez avec une autre voiture de police.

C’est à ce moment là que le trio aurait forcé le barrage ; le fonctionnaire aurait décidé de faire usage de son arme en tirant à deux reprises. L’une des balles atteint le conducteur du véhicule dans la tête. Ce dernier, un Oullinois déjà condamné à de multiples reprises pour vols et violences, est transporté à l’hôpital Lyon-Sud où il sera déclaré en état de mort cérébrale dans la soirée. Il faisait également l’objet d’un mandat d’arrêt.

Les deux autres occupants du véhicule ont été interpellés et placés en garde à vue. Deux enquêtes ont été ouvertes ; l’une a été confiée à la PJ de Lyon pour "tentative d’homicide sur fonctionnaire de police" et l’autre à l’IGPN afin de connaître les détails qui ont poussé le policier à utiliser son arme.



Tags : rixe | tir de policer | st foy lès lyon |

Commentaires 44

Déposé le 05/09/2015 à 14h28   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par souris69110et fidésienne Citer

À savoir ce délinquant était originaire de Vaulx en vélin et venait voir sa famille sur Ste foy... Donc inutile de croire que kamel défends qui que ce soit car il est de ste foy ... Bande d'abrutis.

Déposé le 05/09/2015 à 11h55  
Par TG_leFachot Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 19h15

que repondre a cela ?? tu lis en moi comme dans un livre ouvert,tu es trop fort. je suis un mechant integriste apatride et qui veux voiler toutes les femmes et interdire le "halouf" vite marine !!!

Ce qu on lit surtout, c est que tu es un abrutis obtus
Tu t indignes pcq tu connaissais le defunt!!!
Tu as de bié belles frequentation dis donc!!! Serait ce pour toi une fierte?
Si oui.... Pourquoi tu n as pas essayer de le raisonner il y a de cela plusieurs annees????
Si tu as essaye, c est un echec, et tu n as aucunement le droit de venir nous donner des lecons
Tu remontes dans ta caisse, tu mets khaled ou le 113 a fond... Et tu te tais

Déposé le 05/09/2015 à 07h49  
Par Merko noire de beauf Citer

taxxxi69 a écrit le 04/09/2015 à 14h19

Comment peut on se rejouir de la mort d'une personne. C'etait juste un petit delinquant, pas un tueur ni un violeur ni un pedophile. C'est une triste histoire pour toutes les personnes concernees. Je pense a la famille et aux amis de la victime qui ont perdu un etre cher, qui entament une longue periode de deuil, et qui est dans l'attente des conclusions de L'enquete. Et je penses egalement a ce policier qui a tue un homme, qui a enleve une vie, et qui doit se passer la scene en boucle. Sa vie ne sera plus jamais la meme. Il a fait son devoir, l'enquete nous le dira. Ce jeune homme meritait - il de mourir ?? Non !!! Paix a son ame.

tiens t'avais pas dit que tu ne viendrais plus sur ce forum toi ?

Déposé le 04/09/2015 à 20h03  
Par ah l'Histoire... Citer

Rapport du préfet du Pas-de-Calais au ministère de l'Intérieur, 11 octobre 192911. [...] No pasaran. ( par WARSCHAU)

Sinon les T-Rex ont aussi eu beaucoup de mal à s'intégrer en France aux alentours de - 68 000 000 avant JCVD.

Et non, pas de parmesan, merci. Blague à part, il ne faut pas oublier que le réseau No Pasaran d'aujourd'hui c'est aussi des extrémistes.

Déposé le 04/09/2015 à 19h15   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

que repondre a cela ?? tu lis en moi comme dans un livre ouvert,tu es trop fort. je suis un mechant integriste apatride et qui veux voiler toutes les femmes et interdire le "halouf" vite marine !!!

Déposé le 04/09/2015 à 19h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par arnaque? Citer

Je doute de ce kamel,n est ce pas un usurpateur ..... Je m interroge. N est il pas la pour exciter la fachosphere ?

Déposé le 04/09/2015 à 18h34  
Par NAPO Citer

magcr a écrit le 04/09/2015 à 18h18

Je suis le policier !!!!!

Félicitations !!! poursuivez votre mission

Déposé le 04/09/2015 à 18h18   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par magcr Citer

Je suis le policier !!!!!

Déposé le 04/09/2015 à 18h02  
Par NAPO Citer

""" Vous en êtes bien sûr ? ( par WARSCHAU)

Même si les Polonais, les Espagnols, les Italiens, les Portugais ont souffert ; ils n'ont jamais brûlé de voitures, saccagé des magasins, craché sur la France ... tout comme
, plus récemment, les immigrés asiatiques.
En conséquence, je suis sûr de mes propos.

Déposé le 04/09/2015 à 17h46  
Par Reconquista Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 17h07

de plus comment peux tu me taxer de raciste me connais tu ?? sais tu d'ou je viens ?? pourquoi parles tu d'islam ?? je suis francais depuis 3 generations et j'en suis fier ne t'en deplaise ca c'est la nouvelle arme de l'extreme droite,tout le monde est raciste sauf eux !!! raciste anti-occident mdrr !!! en cours de francais on appellerait ca un "hors-sujet"

"...de plus comment peux tu me taxer de raciste
me connais tu... ??"
A travers tes interventions, nul besoin d'être devin pour deviner le suprémaciste islamique que tu es.

"...sais tu d'ou je viens ??..."
oui, tu l'as dit dan sl'un de tes messages. de Ste-Foy les Lyon tu signe même 69110.

"...pourquoi parles tu d'islam ??..."
Parce que c'est ce qui te rattaches, comme le quartier, au délinquant décédé.

"...je suis francais depuis 3 generations et j'en suis fier ne t'en deplaise..."
Etre français ça ne veut plus rien dire, la France n'étant plus un idéal de vie, pour être français, il suffit juste d'avoir des papiers.

"...ca c'est la nouvelle arme de l'extreme droite,tout le monde est raciste sauf eux !!!..."
Non, c'est plutôt, leurs adversaires comme eux, sont racistes.

"...racisme anti occident...."
C'est ce qu'est devenu l'islam, c'est pour cela que des paumés se convertissent, à moins que tu expliques que d'un coup ils auraient été frappé par la grâce de Dieu.

"...en cours de francais on appellerait ca un "hors-sujet"..."
et en cours de philo, ta réflexion, c'est éliminatoire.

Déposé le 04/09/2015 à 17h46  
Par NopasaranpendantmesRTT Citer

WARSAW a écrit le 04/09/2015 à 17h15

Vous en êtes bien sûr ?

Ces Polonais s’intègrent très difficilement, d'abord parce qu'ils vivent la plupart du temps entre eux, isolés à la périphérie des villes dans des cité minières (coron), ouvrières ou des bidonvilles spécifiques avec leurs propres commerces et peu ou pas de rapports avec le reste de la population française. La langue est une autre barrière importante : d'une part, l'enseignement du polonais aux enfants se poursuit grâce à des enseignants recrutés en Pologne, d'autre part, les équipes de travailleurs polonais sont souvent regroupées dans l'usine ou la mine, encadrés par des contremaîtres ou porions polonais qui donnent leurs ordres dans leur langue. Enfin la pratique religieuse de la majorité des Polonais, qui sont des catholiques très pratiquants encadrés par leur mission nationaleN 4, contraste avec celle du monde ouvrier français, peu pratiquant voir antireligieux10.

« Les Polonais travaillant aux mines, vivant en groupe, n’ont que peu ou pas de rapports avec nos ressortissants. Loin de les rechercher, ils s’efforcent de vivre uniquement entre eux, encouragés en cela par leurs ministres du culte et par leurs autorités consulaires elles-mêmes.
[…] Quelle est l’aptitude de l’immigrant polonais à s’assimiler ? La réponse est nette : aucune, quant au présent du moins ; j’ai dit plus haut que le Polonais ne recherchait pas la compagnie de l’ouvrier français. Cette observation se vérifie même durant les heures de travail. Au fond de la mine comme sur le carreau ou à l’atelier, un mur invisible les sépare. Un bref salut, et c'est tout. À l’issue de la journée, chacun s’en va de son côté. L’estaminet ne les rapproche même pas, non plus que le sport, les sociétés polonaises, nombreuses pourtant, n'organisent jamais de matches ou de rencontres avec les sociétés françaises. Et si, d'aventure, un Polonais épouse une Française ou vice versa, le jeune couple sera tenu discrètement à l'écart.
En ce qui concerne les enfants, il faut bien constater un phénomène identique. Les récréations ne les réunissent pas. Polonais et Français forment des jeux séparés, et notre langue elle-même, que les jeunes Polonais apprennent si facilement, est impuissante à opérer un rapprochement. »

— Rapport du préfet du Pas-de-Calais au ministère de l'Intérieur, 11 octobre 192911.

Le reste de la population française est plutôt indifférent à leur présence, mais dès qu'une difficulté économique survient la xénophobie et le nationalisme font surface, notamment lors de la Grande Dépression des années 1930 : les Polonais sont alors désignés comme des concurrents pour les travailleurs français, des personnes inassimilables en raison de leur langue, de leur religion ou de leurs habitudes de vie, ou encore des populations dangereuses dénoncées tour-à-tour comme délinquantes, alcooliques, communistes ou trop religieuses.

À partir de 1931, quand les effets de la crise de 1929 commencent à se faire sentir en France, le nombre de Polonais entrant en France décroit rapidement, passant de 55 000 à 86 000 arrivants en 1930N 5 à 6/8 000 en 1932. En parallèle les rapatriements augmentent, passant de 10 500/8 400 en 1930 à 24 500/26 100 en 1931, puis 37 100/25 100 en 193212. En 1935, des expulsions collectives sont organisées par le gouvernement français, par trains entiers vers la Pologne ; ces expulsions s'arrêtent à partir du printemps 1936 (avec l'arrivée au pouvoir du Front populaire).

Voilà, c'était la minute antifa. On baisse bien les yeux, on regarde par terre, et on file à Gaza plage.
No pasaran.

Déposé le 04/09/2015 à 17h34   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

je suis tout simplement contre la peine de mort Ali diaw la justice expeditive n'a jamais rien eu de bon... maintenant si vous voulez revenir a l'inquisition c'est votre choix mais pas le mien

Déposé le 04/09/2015 à 17h15  
Par WARSAW Citer

NAPO a écrit le 04/09/2015 à 16h16

Dans l'histoire des grandes migrations de l'ére moderne, aucun mouvement de population n'a causé autant de bouleversements et de ravages sociaux que l' islam dans les pays d'accueil.
Aucune autre communauté n'a suscité de tels problèmes de non-assimilation et d' incompatibilité tout en bénéficiant de la complicité des autorités politiques et médiatiques.

Vous en êtes bien sûr ?

Ces Polonais s’intègrent très difficilement, d'abord parce qu'ils vivent la plupart du temps entre eux, isolés à la périphérie des villes dans des cité minières (coron), ouvrières ou des bidonvilles spécifiques avec leurs propres commerces et peu ou pas de rapports avec le reste de la population française. La langue est une autre barrière importante : d'une part, l'enseignement du polonais aux enfants se poursuit grâce à des enseignants recrutés en Pologne, d'autre part, les équipes de travailleurs polonais sont souvent regroupées dans l'usine ou la mine, encadrés par des contremaîtres ou porions polonais qui donnent leurs ordres dans leur langue. Enfin la pratique religieuse de la majorité des Polonais, qui sont des catholiques très pratiquants encadrés par leur mission nationaleN 4, contraste avec celle du monde ouvrier français, peu pratiquant voir antireligieux10.

« Les Polonais travaillant aux mines, vivant en groupe, n’ont que peu ou pas de rapports avec nos ressortissants. Loin de les rechercher, ils s’efforcent de vivre uniquement entre eux, encouragés en cela par leurs ministres du culte et par leurs autorités consulaires elles-mêmes.
[…] Quelle est l’aptitude de l’immigrant polonais à s’assimiler ? La réponse est nette : aucune, quant au présent du moins ; j’ai dit plus haut que le Polonais ne recherchait pas la compagnie de l’ouvrier français. Cette observation se vérifie même durant les heures de travail. Au fond de la mine comme sur le carreau ou à l’atelier, un mur invisible les sépare. Un bref salut, et c'est tout. À l’issue de la journée, chacun s’en va de son côté. L’estaminet ne les rapproche même pas, non plus que le sport, les sociétés polonaises, nombreuses pourtant, n'organisent jamais de matches ou de rencontres avec les sociétés françaises. Et si, d'aventure, un Polonais épouse une Française ou vice versa, le jeune couple sera tenu discrètement à l'écart.
En ce qui concerne les enfants, il faut bien constater un phénomène identique. Les récréations ne les réunissent pas. Polonais et Français forment des jeux séparés, et notre langue elle-même, que les jeunes Polonais apprennent si facilement, est impuissante à opérer un rapprochement. »

— Rapport du préfet du Pas-de-Calais au ministère de l'Intérieur, 11 octobre 192911.

Le reste de la population française est plutôt indifférent à leur présence, mais dès qu'une difficulté économique survient la xénophobie et le nationalisme font surface, notamment lors de la Grande Dépression des années 1930 : les Polonais sont alors désignés comme des concurrents pour les travailleurs français, des personnes inassimilables en raison de leur langue, de leur religion ou de leurs habitudes de vie, ou encore des populations dangereuses dénoncées tour-à-tour comme délinquantes, alcooliques, communistes ou trop religieuses.

À partir de 1931, quand les effets de la crise de 1929 commencent à se faire sentir en France, le nombre de Polonais entrant en France décroit rapidement, passant de 55 000 à 86 000 arrivants en 1930N 5 à 6/8 000 en 1932. En parallèle les rapatriements augmentent, passant de 10 500/8 400 en 1930 à 24 500/26 100 en 1931, puis 37 100/25 100 en 193212. En 1935, des expulsions collectives sont organisées par le gouvernement français, par trains entiers vers la Pologne ; ces expulsions s'arrêtent à partir du printemps 1936 (avec l'arrivée au pouvoir du Front populaire).

Déposé le 04/09/2015 à 17h07   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

de plus comment peux tu me taxer de raciste me connais tu ?? sais tu d'ou je viens ?? pourquoi parles tu d'islam ?? je suis francais depuis 3 generations et j'en suis fier ne t'en deplaise ca c'est la nouvelle arme de l'extreme droite,tout le monde est raciste sauf eux !!! raciste anti-occident mdrr !!! en cours de francais on appellerait ca un "hors-sujet"

Déposé le 04/09/2015 à 16h52  
Par Ali Diaw Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 15h40

de quoi tu parles reconquista je suis du quartier en question vu ton pseudo je pense que de nous deux c'est toi le communautaire

Kamel est pour la préférence du quartier comme le FN pour la préférence nationale.

Déposé le 04/09/2015 à 16h41  
Par biscotte Citer

Le policier n'a fait que se défendre et défendre ses collègues. NORMAL, que ça déplaisent à certains...... Ah il y en a du monde pour critiquer la police, mais combien de policiers sont morts à cause des ces délinquants, il avait qu'à retourner en prison.
Y en a RAS LE BOL DE CETTE ............................................

Déposé le 04/09/2015 à 16h36  
Par Taubira garde des sots Citer

les prisons, c'est comme un égouttoir à légumes, ça laisse tout passer, avec ou sans passe droit ou pas droit

Déposé le 04/09/2015 à 16h29  
Par au revoir Citer

titou23 a écrit le 04/09/2015 à 11h19

On ne te demande pas de pleurer en revanche tu pourrais juste la fermer par correction pour les gens qui ont peut être perdu un proche même si c est un délinquant.

Shuttttt on ne t'a pas sonné !

Déposé le 04/09/2015 à 16h16  
Par NAPO Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 13h02

JE SUIS MEHDI !!!

Dans l'histoire des grandes migrations de l'ére moderne, aucun mouvement de population n'a causé autant de bouleversements et de ravages sociaux que l' islam dans les pays d'accueil.
Aucune autre communauté n'a suscité de tels problèmes de non-assimilation et d' incompatibilité tout en bénéficiant de la complicité des autorités politiques et médiatiques.

Déposé le 04/09/2015 à 16h03   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par cuzieu69110 Citer

Wi, c'est injuste! Wi il aurait dû se soumettre o contrôle ! Non, le policier n'aurait pas dû tirer où alors ds les roues.... Il a tué un jeune délinquant certes, mais il a tué .c'est un crime et non de la légitime défense !paix en son âme .

Déposé le 04/09/2015 à 15h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bravo ! Citer

bravo au policier ! quand on ne s'arrte pas un barrage : aucune piti avoir. la democratie est forte si elle se fait respecter !

Déposé le 04/09/2015 à 15h43  
Par Retour de flamme Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 13h02

JE SUIS MEHDI !!!

"mais dis" moi, tu vois pas que tu embarrasse du monde, alors laisse faire, on sera tous heureux après.

Déposé le 04/09/2015 à 15h40   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

de quoi tu parles reconquista je suis du quartier en question vu ton pseudo je pense que de nous deux c'est toi le communautaire

Déposé le 04/09/2015 à 15h36  
Par marremarre Citer

Carlos a écrit le 04/09/2015 à 14h55

Madhi Medhi Medhi donc doudou pourquoi tu t'es pas arrêté au contrôle?
qui sème le vent récolte .....la balle dans la tête

++++++++100000000

Déposé le 04/09/2015 à 15h30  
Par chialeuse Citer

titou23 a écrit le 04/09/2015 à 11h19

On ne te demande pas de pleurer en revanche tu pourrais juste la fermer par correction pour les gens qui ont peut être perdu un proche même si c est un délinquant.

non je ne vais pas me taire
non je ne vais pleurer pour ses sous merdes qui se croient dans GTA
non je ne vais pas me taire.. de quel respect vous parlez donc???
de respecter qqn qui ne respect pas la loi (multi recidiviste a ce qu on a compris),
qui ne respecte pas la vie (tentative d homicide sur un policier),
qui ne respecte pas la societe, c est a dire nous?

non, je ne me tairai pas, et je ne porte aucun respect pour ces baltringues qui pourrissent la vie des gens, .. et si le polcier avait été tué?
et si il avait percuté une personne innoncente ou un autre vehicule sur le chemin?

vous n allez pas bien, reveillez vous, enlevez vos oeilleres
y en a marre de ces décérébrés dangereux... qui ne participent meme pas a la société

Déposé le 04/09/2015 à 15h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par prsomptif Citer

un prsum dlinquant, on prsume qu'il a quand mme essayer d'craser un policier !

Déposé le 04/09/2015 à 14h55  
Par Carlos Citer

Madhi Medhi Medhi donc doudou pourquoi tu t'es pas arrêté au contrôle?
qui sème le vent récolte .....la balle dans la tête

Déposé le 04/09/2015 à 14h35  
Par marremarre Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 13h02

JE SUIS MEHDI !!!

JE SUIS LE POLICIER

Déposé le 04/09/2015 à 14h19   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par taxxxi69 Citer

Comment peut on se rejouir de la mort d'une personne. C'etait juste un petit delinquant, pas un tueur ni un violeur ni un pedophile. C'est une triste histoire pour toutes les personnes concernees. Je pense a la famille et aux amis de la victime qui ont perdu un etre cher, qui entament une longue periode de deuil, et qui est dans l'attente des conclusions de L'enquete. Et je penses egalement a ce policier qui a tue un homme, qui a enleve une vie, et qui doit se passer la scene en boucle. Sa vie ne sera plus jamais la meme. Il a fait son devoir, l'enquete nous le dira. Ce jeune homme meritait - il de mourir ?? Non !!! Paix a son ame.

Déposé le 04/09/2015 à 14h12  
Par Reconquista Citer

kamel69110 a écrit le 04/09/2015 à 13h02

JE SUIS MEHDI !!!

Sans l'air d'y toucher, voilà exactement une intervention raciste, une vraie.
Peu importe les faits, ce qui compte pour Kamel c'est soutenir une personne non pour ce qu'elle fait mais pour son origine.
L'islam est devenu un refuge à racistes anti occident.
Pourtant nos élites nous demandent de respecter l'islam.
Non content d'avoir vidé la France et sa conception de la vie qui la faisait rayonner dans le monde pour aujourd'hui n'en faire qu'un lieu géographique pour qui souhaitent y venir et y imposer ses coutumes, nos élites exigent en plus que nous nous taisions et nous nous laissions mourir en silence.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.