Un salon du logement pour les jeunes ce mercredi à Lyon

Un salon du logement pour les jeunes ce mercredi à Lyon
LyonMag

Il se déroulera à l’Atrium de l’Hôtel de Ville dans le 1er arrondissement entre 10h et 19h.

Organisée par le Comité local pour le logement des jeunes en Rhône-Alpes (CLLAJ), cette septième édition proposera donc des offres mais également des ateliers et des conseils destinés à ceux qui cherchent à se loger en prenant également en compte les arnaques et les pièges à éviter, notamment sur internet.
Toutes les informations pratiques sont à retrouver sur le www.rhonealpes-uncllaj.org/lyon

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
laura69005 le 30/10/2015 à 19:44

bonne initiative que ce salon pour aider les étudiants à se loger ..j'ai moi même galérer quand j'étais étudiante pour trouver un toit ...j'en ai quand même retenu quelques enseignements : d'abord faut pas chercher à la dernière minute plus on commence tôt les recherches plus facile c'est. Ensuite y a pas qu'internet ..la preuve y aussi des salons et parfois même faire le tour des agences du quartier que l'on souhaite ça marche !! Après il y a les gens qui veulent le centre ville à tous prix alors qu'en s'éloignant un chouillat on trouve tout de suite plus facilement. Un bon plan aussi c'est de viser les logements en loi Pinel http://loipinel-gouv.org/ ou autres lois de défiscalisation : c'est neuf et louer 20% en dessous du marché par contre c'est parfois dur à dégoter ! Avoir un dossier prêt avec soi, être habillé correctement ça paraît basique mais ça joue énormément. bon courage les jeunes!

Signaler Répondre

avatar
quelle crise? le 11/09/2015 à 13:52
precaire a écrit le 09/09/2015 à 14h05

pauvres etudiants!
entre les frais d inscription, les incertitudes sur leur orientation (les bacheliers qui ne sont inscrits dans aucune fac!!!!), et la precarité de leur logement....
je les plains... et je suis bien content d avoir fini les miennes depuis longtemps.. avec un regime pates/patate toute l années!

mais bon, la ministre de l education est en campagne a Villeurbanne
.. elle n a pas le temps de s occuper du logements de la futur génération de travailleur

Heureusement que c'est pas la crise du logement pour tous
http://www.lyonmag.com/article/69468/rhone-394-personnes-accompagnees-par-le-programme-d-integration-andatu

Signaler Répondre

avatar
precaire le 09/09/2015 à 14:05

pauvres etudiants!
entre les frais d inscription, les incertitudes sur leur orientation (les bacheliers qui ne sont inscrits dans aucune fac!!!!), et la precarité de leur logement....
je les plains... et je suis bien content d avoir fini les miennes depuis longtemps.. avec un regime pates/patate toute l années!

mais bon, la ministre de l education est en campagne a Villeurbanne
.. elle n a pas le temps de s occuper du logements de la futur génération de travailleur

Signaler Répondre

avatar
Anne de T le 09/09/2015 à 13:35

Pauvres étudiants, les caisses de l’État vont servir à des aides pour les immigrés, donc pas pour eux, qu'ils se débrouillent seuls.

Signaler Répondre

avatar
blabla trol fn le 09/09/2015 à 12:10
Un étudiant soucieux a écrit le 09/09/2015 à 10h12

L’effort financier étant fait pour tous ces nouveaux immigrés, il sera malheureusement difficile de s'occuper de nos jeunes étudiants.

Quand je faisais mes études en 2005 à l'époque ils ne s'en occupait pas plus, il n'y avait pas de réfugiés par vague, les bourses étaient versés qu'au 3/4 de leur allocations théorique avec 5/6 mois après la rentrée et aussi une pénurie de logements étudiants, je me souviens même de reportage d'étudiants du coin qui vivaient dans des tentes.

Signaler Répondre

avatar
TROLOL le 09/09/2015 à 10:22
Un étudiant soucieux a écrit le 09/09/2015 à 10h12

L’effort financier étant fait pour tous ces nouveaux immigrés, il sera malheureusement difficile de s'occuper de nos jeunes étudiants.

CA ne changera absolument rien au statut étudiant mais bon, plus c'est gros plus ca passe avec les trolls FN

Signaler Répondre

avatar
Un étudiant soucieux le 09/09/2015 à 10:12

L’effort financier étant fait pour tous ces nouveaux immigrés, il sera malheureusement difficile de s'occuper de nos jeunes étudiants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.