Un nouveau souffle qui monte qui monte !

Un nouveau souffle qui monte qui monte !
Jérémie Bréaud - DR

Bien que la campagne des régionales n’occupe pas encore toutes les
conversations, beaucoup d’observateurs constatent le double ascendant
pris par Laurent Wauquiez sur son adversaire socialiste.

Tout d’abord celui de la dynamique de campagne. C’est simple, il ne se passe pas une journée sans qu’il n’arpente pas la région. Un jour dans une usine en Savoie, un autre dans une foire dans le Cantal, une semaine à la rencontre des entreprises, une autre pour échanger avec le monde rural, bref, la tête de file de la droite aux Régionales sillonne les territoires pour prendre comme on dit "la température" mais surtout pour être au plus près des réalités et proposer demain un projet ambitieux et utile. Face à la quasi absence de son concurrent socialiste, nul ne peut contester qu’il gagne actuellement le match du terrain.

Ensuite, l’ascendant a été pris au niveau politique. En réussissant à faire l’union rapidement avec l’UDI et le MoDem, le leader de la Droite Sociale a parfaitement préparé les conditions d’une victoire et d’une bonne gestion.
D’une victoire car avec le risque de triangulaires avec le Front National, le rassemblement le plus large possible était inévitable.

D’une bonne gestion car l’union permet de travailler dès maintenant sur un projet de gouvernance réfléchi et non écrit à la hâte sur le coin d’une table entre les deux tours avec des partenaires qui ont passé leur temps à se taper dessus durant la campagne. L’actuel président socialiste fait tout le contraire ! Pas d’union et un programme qui sera forcément l’objet de basses tractations avec ses alliés de gauche.

Ce double ascendant ne donne certainement pas l’assurance de l’emporter en décembre mais il constitue néanmoins une sérieuse garantie. En annonçant le 16 septembre ses têtes de liste, Laurent Wauquiez a donné un nouveau souffle avec la mise en avant des jeunes talents de notre mouvement comme Marie-Camille Rey (28 ans) dans la Loire et des personnes issues de la société civile comme Juliette Jarry dans la Métropole ou l’ancienne championne de ski Carole Montillet en Isère.

A moins de 100 jours de l’élection, point de triomphalisme néanmoins car il se pourrait que le président PS de la région, enfin débarrassé de "socialistes encombrants" sur sa liste, puisse enfin passer la vitesse supérieure en ayant les mains libres. Quid également du Front National qui malgré un programme creux pourrait bénéficier comme souvent du vote contestataire à défaut d’un vote d’adhésion.

Aussi, dans les semaines qui viennent, il faudra continuer à aller à la rencontre des citoyens et leur proposer un programme cohérent qui sonnera comme une vraie alternative.
Quel que soit le rôle qui nous soit imparti dans cette campagne, nous devons nous mobiliser sur le seul objectif qui tienne : gagner !

Retrouvez tous les billets de Jérémie Bréaud sur son site

Jérémie Bréaud est élu Les Républicains du 6e arrondissement en charge du Numérique

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Voltaire revient... le 14/10/2015 à 11:36

Laurent Wauquiez... Le type qui gère le Puy-en-Velay va s'occuper de la "petite" région Auvergne-Rhône-Alpes... ça fait peur quand même !
Enfin M Bréaud, continuer à nier que le vote FN est un vote d'adhésion est tout aussi utile que fermer les yeux avant de se prendre un mur. Vous ne devez pas souvent sortir de votre mairie... allez voir les gens du côté de St Jean à Lyon, lisez les commentaires sur ce site et constatez les propos vomis par "la bête immonde" qui peuple votre métropole...

Signaler Répondre

avatar
Les pieds sur terre le 18/09/2015 à 23:13

Que peut-on comprendre du terrain, même si on le sillonne longtemps, quand on a une liste aussi uniforme de "premiers de la classe" d'un Grand Lycée ?

Quand à la survalorisation des "jeunes talents", on en a vu plus d'un renier ses affiliations et passer à la concurrence. Un soufflé, ça retombe au moindre courant d'air...

Et puis, ces histoires de dynamique et d'ascendant, c'est de la communication pure. Complètement déconnectée de la vie des gens. Un exercice de prophétie, en espérant qu'elle soit auto-réalisatrice, et de modestie qui sonne faux.

Ce billet est une harangue pour une réunion de militants du 6e, pas pour les lecteurs d'un journal !

Signaler Répondre

avatar
ex vieux hipster UDR le 18/09/2015 à 21:27

C'est beau comme un tract de l'ex UDR,comme ça me rajeuni

Signaler Répondre

avatar
Parêsia le 18/09/2015 à 21:25

Wauquiez incarne aujourd'hui l'espoir.
Demain, élu, il devra transformer l'essai. Mais avec une administration régionale rongée par le copinage et le clientélisme, ce n'est pas gagné....

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/09/2015 à 17:01
OnRaseGratis a écrit le 17/09/2015 à 16h30

grace au rejet de l ecotaxe... pas de financement des plateformes multi-modale,.. de plus les congres sur la mutualisation des vecteurs logistiques ont baissé, pour ne pas dire cessé

pour ce qui est la lutte contre la polution par l aménagement des routes et des differentes voies,... a part une hausse d impot plus ou moins directe, on n'aura rien

donc merci les egoiste de bonnet rouge. qui ont defendu l international-vilain (comme NDE) qui ne fait pas travailler les locaux, mais importe sa main d oeuvre.. et qui par consequent ne paye pas de charge... et à le droit de polluer gratos!

pour JMA... il est bleu.. mais surtout amis de Gégé... il y aura la comme une incohérence si les subventions pleuvent!.. mais la morale aujourd'hui...

mais avec la grande region, il y aura l ASM a financer...un debat sur le sport beneficiant du plus grand "interet public" aura donc certainement lieu... entre les mangeurs de biscottes et les nantis fragil.. ca risque d'etre beau... surtout avec leurs beaufs de supporter... qui se rejoignent sur les odeurs d'urine qu ils degagent.. a boire la meme pisse d ane

Vous avez bien décrit la situation Kafkaienne de ce monde, (monde monétaire = quand l'un gagne, l'autre perd) et c'est bien pour cela que seul un point de vue post-monétaire peut empêcher de tourner en rond et nous éviter le chaos.

Signaler Répondre

avatar
OnRaseGratis le 17/09/2015 à 16:30
Post monétaire a écrit le 17/09/2015 à 16h03

Ok, le climat est un problème planétaire,
mais au niveau local, limiter les déplacements est essentiel. Le PLU est donc essentiel.
Les transports de marchandise aussi.
La formation des citoyens également.
etc.

grace au rejet de l ecotaxe... pas de financement des plateformes multi-modale,.. de plus les congres sur la mutualisation des vecteurs logistiques ont baissé, pour ne pas dire cessé

pour ce qui est la lutte contre la polution par l aménagement des routes et des differentes voies,... a part une hausse d impot plus ou moins directe, on n'aura rien

donc merci les egoiste de bonnet rouge. qui ont defendu l international-vilain (comme NDE) qui ne fait pas travailler les locaux, mais importe sa main d oeuvre.. et qui par consequent ne paye pas de charge... et à le droit de polluer gratos!

pour JMA... il est bleu.. mais surtout amis de Gégé... il y aura la comme une incohérence si les subventions pleuvent!.. mais la morale aujourd'hui...

mais avec la grande region, il y aura l ASM a financer...un debat sur le sport beneficiant du plus grand "interet public" aura donc certainement lieu... entre les mangeurs de biscottes et les nantis fragil.. ca risque d'etre beau... surtout avec leurs beaufs de supporter... qui se rejoignent sur les odeurs d'urine qu ils degagent.. a boire la meme pisse d ane

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/09/2015 à 16:03
on s'en fou a écrit le 17/09/2015 à 15h19

les gens s'en tapent de ces thèmes d'autant que les remèdes ne se jouent ni au plan local ni au plan national mais à l'échelle mondiale...et la mode de dire qu'on est contre la pollution est bien désavouée par une majorité de français eu égard la vente de voitures suv en explosion ces 3 dernières années (écologique ça?)
Il y a que 2 points essentiels que les gens veulent:du plein emploi et la sécurité...le reste passe au 2 ème plan

Ok, le climat est un problème planétaire,
mais au niveau local, limiter les déplacements est essentiel. Le PLU est donc essentiel.
Les transports de marchandise aussi.
La formation des citoyens également.
etc.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 17/09/2015 à 15:59

il va falloir qu'il prie pour un miracle le socialo de QUEYRANNE

Signaler Répondre

avatar
on s'en fou le 17/09/2015 à 15:19
Post monétaire a écrit le 17/09/2015 à 14h38

On a bien senti mercredi, ce "nouveau souffle" sur toute la région !
.
Il compte faire quoi contre le dérèglement climatique monsieur LW ?
Pousser un peu plus à la croissance économique ?
Pousser à vendre des 4x4 made in France sur-consommateurs de pétrole
?
:o)

les gens s'en tapent de ces thèmes d'autant que les remèdes ne se jouent ni au plan local ni au plan national mais à l'échelle mondiale...et la mode de dire qu'on est contre la pollution est bien désavouée par une majorité de français eu égard la vente de voitures suv en explosion ces 3 dernières années (écologique ça?)
Il y a que 2 points essentiels que les gens veulent:du plein emploi et la sécurité...le reste passe au 2 ème plan

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 17/09/2015 à 14:38

On a bien senti mercredi, ce "nouveau souffle" sur toute la région !
.
Il compte faire quoi contre le dérèglement climatique monsieur LW ?
Pousser un peu plus à la croissance économique ?
Pousser à vendre des 4x4 made in France sur-consommateurs de pétrole
?
:o)

Signaler Répondre

avatar
rappel le 17/09/2015 à 14:37

Rappelez vous 2 choses:
- l'histoire du lièvre et de la tortue
- la couleur bleue de JMA, donc, pour les subventions, ça va être pire, mais en sous marin, si LW passe.

Signaler Répondre

avatar
mouarf le 17/09/2015 à 14:25

en espérant que si LW passe, les subventions aux "grands" clubs de sport cesseront....
notamment pour l'OL et son 1,5millions par an....

petite pensée pour JJQ qui a quitté sa belel ville de Bron pour Ainay....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.