Des plaintes pour agressions sexuelles déposées contre un prêtre à Lyon

Des plaintes pour agressions sexuelles déposées contre un prêtre à Lyon
DR

"L’archevêque de Lyon a appris avec gravité que plusieurs plaintes ont été déposées contre un prêtre de son diocèse. Les faits antérieurs à 1991 impliquent un prêtre diocésain accusé d’agression sexuelle sur plusieurs personnes, alors mineures".

C’est par un communiqué publié sur son site internet que le diocèse de Lyon a décidé de communiquer sur l’existence de plaintes visant un prêtre lyonnais.

"Comme en d’autres circonstances, le cardinal Philippe Barbarin exprime sa condamnation sans réserve des actes qui ont atteint des jeunes dans leur vie intime. C’est donc à eux et à leurs familles que vont tout d’abord la pensée et le soutien du diocèse de Lyon", précise le communiqué.

Selon le diocèse, ce prêtre n’a plus aucune responsabilité pastorale et tout contact avec les mineurs lui a été interdit. Une enquête préliminaire pour "agression sexuelle" a été ouverte en juillet. Elle concerne des faits remontant aux années 1980 dont un certain nombre pourraient être prescrits.

Cette affaire intervient quelques mois après le blanchiment par la justice d'un autre prêtre lyonnais, soupçonné d'avoir eu des relations sexuelles avec un mineur de 14 ans. Le juge d'instruction avait admis que la victime présumée avait menti sur son âge et faisait beaucoup plus vieux que 14 ans.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
taxxxi69 le 25/10/2015 à 20:04

kamel69110 je suis desole mais j'ai du le prendre en intraveineuse car il y avait urgence. Mais la prochaine fois promis on partage.

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 23/10/2015 à 20:13

Certainement un complot fasciste

Signaler Répondre

avatar
kamel69110 le 23/10/2015 à 19:11

taxxxi69 voudrais tu partager une boite de padamalgame 1000mg avec moi?je viens de passer a la pharmacie...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.