Action des identitaires contre l'arrivée de Roms : le préfet va déposer plainte

Action des identitaires contre l'arrivée de Roms : le préfet va déposer plainte
Le préfet Michel Delpuech - LyonMag

Samedi matin, une trentaine d'identitaires lyonnais ont occupé le toit d'un bâtiment à Saint-Genis-les-Ollières. Une manière pour Rebeyne de manifester son rejet de l'arrivée programmée de 80 Roms sur place dans le cadre d'un programme d'intégration.

Le préfet du Rhône a vivement réagi dans un communiqué. Michel Delpuech annonce condamner "cette action illicite" qui s'est déroulée sur un bâtiment appartenant à l'Etat.

Il entend désormais "déposer plainte contre les organisateurs de cette occupation, afin que de tels agissements puissent faire l'objet de suites judiciaires". Cela constitue la première prise de bec entre le nouveau préfet et les identitaires.

Enfin, Michel Delpuech a probablement vu d'un mauvais oeil le soutien affiché d'habitants de Saint-Genis-les-Ollières aux identitaires qu'ils ont ravitaillé. "Ce village d'insertion, inscrit dans le projet "Insertion par l'emploi et l'école" hébergera des familles volontaires qui feront l'objet d'un suivi et d'un accompagnement approfondis, mettant fin à des conditions de vie en bidonvilles indignes de la République", a-t-il martelé.

Un message qui a décidément beaucoup de mal à convaincre dans la petite commune de l'Ouest lyonnais.

0-50 sur 57 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LoL le 27/10/2015 à 11:35
TTafait a écrit le 27/10/2015 à 11h30

Pourtant l'action républicaine de M Carenco force l'admiration.

On peut notamment mettre à son crédit la dissolution de milices privées qui avaient pour but d’exalter "la collaboration avec l’ennemi" (oeuvre française et JN)

Oui, on peut également le remercier d'avoir autorisé des manifs des milices d'extrême gauche (avec plusieurs milliers d'euros de dégâts), des milices islamiques... bref, gros succès dont les lyonnais lui seront éternellement reconnaissants.

Signaler Répondre

avatar
TTafait le 27/10/2015 à 11:30
Mézières a écrit le 27/10/2015 à 11h12

à "Louis".

Nous avons fait cet échange contradictoire. Je laisse à d'autres le soin de prendre le relais, sauf sur un point : je ne regrette surtout pas M. Carenco

Pourtant l'action républicaine de M Carenco force l'admiration.

On peut notamment mettre à son crédit la dissolution de milices privées qui avaient pour but d’exalter "la collaboration avec l’ennemi" (oeuvre française et JN)

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 27/10/2015 à 11:12
Louis Lyon a écrit le 27/10/2015 à 10h38

réponse: OUI - malheureusement. Ce sont bien des français bien franchouillard dont je parle. De braves papy et mamies qui n'ont d'ailleurs jamais eu les moyens de beaucoup voyager. Ou la curiosité. Ou les deux ...
Le racisme "bas du front", en France, ce n'est pas seulement les quelques dizaines de zouaves qui font des opérations grillades, et n'existent que par opérations de provoc. Ils sont contents: le nouveau préfet les a enfin remarqués ! Carenco commençait à leur manquer ;-))

à "Louis".

Nous avons fait cet échange contradictoire. Je laisse à d'autres le soin de prendre le relais, sauf sur un point : je ne regrette surtout pas M. Carenco

Signaler Répondre

avatar
Omito le 27/10/2015 à 10:39

Louis Lyon, le type qui selon les sujets, les jours est de Lyon, Décines, Bron, célibataires, divorcés, mariés à une femme issue de la diversité, a des enfants ou pas, a voyagé dans tous les pays, enfin bref un gros mytho...

Signaler Répondre

avatar
Louis Lyon le 27/10/2015 à 10:38
Mézières a écrit le 27/10/2015 à 09h57

plusieurs remarques. Sur la base de ce que vous avez observé dans les Balkans, "Louis' :

- vous êtes-vous interrogé sur les raisons de ce mal-vivre dans ces
pays ? sont-elles les mêmes qu'en France ? Avez-vous tenu compte des niveaux de développement bien différents entre ces pays et la France (je suis allé il y a peu en Roumanie) ?

- ces "mecs ultra-racistes" rencontrés là-bas ont-ils leurs correspondants "identitaires" en France ?

réponse: OUI - malheureusement. Ce sont bien des français bien franchouillard dont je parle. De braves papy et mamies qui n'ont d'ailleurs jamais eu les moyens de beaucoup voyager. Ou la curiosité. Ou les deux ...
Le racisme "bas du front", en France, ce n'est pas seulement les quelques dizaines de zouaves qui font des opérations grillades, et n'existent que par opérations de provoc. Ils sont contents: le nouveau préfet les a enfin remarqués ! Carenco commençait à leur manquer ;-))

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 27/10/2015 à 09:57
Louis Lyon a écrit le 27/10/2015 à 09h47

Je suis allé en Bulgarie (et en Roumanie), d'où viennent beaucoup de roms: leurs conditions de vie n'est pas meilleure qu'ici, et probablement même pire: enfants non-acceptés à l'école, pas de droits sociaux, marginalisation dans des guettos (péri-urbains, ou en pleine forêt, sans eau ni électricité, ... ). Beaucoup étaient ouvriers agricoles ou main-d'œuvre peu qualifiée, et n'ont plus de boulot là-bas, du fait des processus de mécanisation - ou robotisation de l'industrie.

Avant de parler, et de valider des opérations "BBQ" sur les toits ... , à lire:

- Pourquoi les roms quittent-ils la Roumanie:
http://www.lejournalinternational.fr/Pourquoi-les-Roms-quittent-ils-la-Roumanie _a875.html

- Roms en Bulgarie, Roms en Roumanie - quelle intégration ?
http://mediterranee.revues.org/548

- Bulgarie. Être rom ou les dangers d’une lecture figée de l’identité:
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/pages-europe/d000493-bulgarie.-etre-rom-ou-les-dangers-d-une-lecture-figee-de-l-identite-par-nadege/article

La plupart des mecs ultra "racistes" que j'ai rencontré n'ont effectivement jamais mis les pieds hors de France (sauf bronzette pas cher en Tunisie ...), et parlent de civilisations et de cultures qu'ils ne connaissent pas. Peur de ce que l'on ne connait pas, et replis identitaires.

plusieurs remarques. Sur la base de ce que vous avez observé dans les Balkans, "Louis' :

- vous êtes-vous interrogé sur les raisons de ce mal-vivre dans ces
pays ? sont-elles les mêmes qu'en France ? Avez-vous tenu compte des niveaux de développement bien différents entre ces pays et la France (je suis allé il y a peu en Roumanie) ?

- ces "mecs ultra-racistes" rencontrés là-bas ont-ils leurs correspondants "identitaires" en France ?

Signaler Répondre

avatar
Louis Lyon le 27/10/2015 à 09:47
jms69 a écrit le 26/10/2015 à 18h44

On devrais se dire que si toutes ces populations viennent c est que bien chez nous, allons en vacance dans ces paysvoir la misere et autre et on pourras les comprendres

Je suis allé en Bulgarie (et en Roumanie), d'où viennent beaucoup de roms: leurs conditions de vie n'est pas meilleure qu'ici, et probablement même pire: enfants non-acceptés à l'école, pas de droits sociaux, marginalisation dans des guettos (péri-urbains, ou en pleine forêt, sans eau ni électricité, ... ). Beaucoup étaient ouvriers agricoles ou main-d'œuvre peu qualifiée, et n'ont plus de boulot là-bas, du fait des processus de mécanisation - ou robotisation de l'industrie.

Avant de parler, et de valider des opérations "BBQ" sur les toits ... , à lire:

- Pourquoi les roms quittent-ils la Roumanie:
http://www.lejournalinternational.fr/Pourquoi-les-Roms-quittent-ils-la-Roumanie _a875.html

- Roms en Bulgarie, Roms en Roumanie - quelle intégration ?
http://mediterranee.revues.org/548

- Bulgarie. Être rom ou les dangers d’une lecture figée de l’identité:
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/pages-europe/d000493-bulgarie.-etre-rom-ou-les-dangers-d-une-lecture-figee-de-l-identite-par-nadege/article

La plupart des mecs ultra "racistes" que j'ai rencontré n'ont effectivement jamais mis les pieds hors de France (sauf bronzette pas cher en Tunisie ...), et parlent de civilisations et de cultures qu'ils ne connaissent pas. Peur de ce que l'on ne connait pas, et replis identitaires.

Signaler Répondre

avatar
jdcjdr1 le 27/10/2015 à 09:40

On n'insère pas des gens en les regroupant à 60 au même endroit... c'est un mensonge d'appeler ça de l'insertion. Ce sera un mini ghetto.
Le préfet ferait mieux de s'occuper des occupations illégales de terrains par les roms, les gens du voyage et les clandestins. C'est son job.

Signaler Répondre

avatar
LaULE le 27/10/2015 à 09:05
pegida a écrit le 26/10/2015 à 18h39

et si le prefet portait plainte contre les trafiquants de drogue que le maire de villeurbanne a installer dans un quartier tranquille , rue colin, et qui pourrissent le quartier . la police passe et salut les trafiquant bien installer qui insultent et souillent les gens qui habitent dans la rue . M. Le prefet bougez vous avant que tout n explose

fautes d’orthographe et inepties, vous justifiez votre pseudo

Signaler Répondre

avatar
Naze le 26/10/2015 à 19:10
accueil a écrit le 26/10/2015 à 12h40

Pauvre type !

Oui, encore une fantastique démonstration de rhétorique et de maîtrise du débat de nos amis pro-immigrés !!!

Quelle réponse !

Le post auquel il répond dit :

Allez vous installer dans une communauté rom ou chez les muzz en arabie saoudite, vous allez voir comme vous allez être accueilli et comme la terre appartient à "tout le monde".

Il répond :

Pauvre type.

Et c'est tout.

Effarant.

Signaler Répondre

avatar
carrefour le 26/10/2015 à 18:45
alphonse a écrit le 26/10/2015 à 18h34

Moi je ne suis pas apatride et suis chez moi en France et on a déjà des difficultés à se nourrir et se loger ! Alors les clodos du monde entier on n'a pas à payer pour eux ! Nous d'abord !!

Vous pourriez très bien à leur place, être vous aussi un clodo du monde !
Vous n'avez aucune empathie pour ces gens, c'est carrément lamentable.
Mettez vous un peu à leur place deux minutes, bon sang !
Beaucoup de gens ont des difficultés pour se nourrir et se loger, pas que vous, mais il faut savoir penser un peu aux autres, partager, être solidaire mais cela vous n'avez pas l'intelligence de le comprendre.
Quel égoïsme pitoyable...

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 26/10/2015 à 18:44

On devrais se dire que si toutes ces populations viennent c est que bien chez nous, allons en vacance dans ces paysvoir la misere et autre et on pourras les comprendres

Signaler Répondre

avatar
pegida le 26/10/2015 à 18:39

et si le prefet portait plainte contre les trafiquants de drogue que le maire de villeurbanne a installer dans un quartier tranquille , rue colin, et qui pourrissent le quartier . la police passe et salut les trafiquant bien installer qui insultent et souillent les gens qui habitent dans la rue . M. Le prefet bougez vous avant que tout n explose

Signaler Répondre

avatar
alphonse le 26/10/2015 à 18:34

Moi je ne suis pas apatride et suis chez moi en France et on a déjà des difficultés à se nourrir et se loger ! Alors les clodos du monde entier on n'a pas à payer pour eux ! Nous d'abord !!

Signaler Répondre

avatar
florentnational le 26/10/2015 à 17:51
Florence Nationale a écrit le 26/10/2015 à 15h14

Encore plus rapide et efficace : on pourrait imposer à ces personnes des travaux d'intérêt général auprès des populations roms.

Comme ça au lieu de perdre leur temps le dimanche, leur action profitera à tous !

Ça sera toujours l'occasion de partager une gale ou une tuberculose ! Et ça changera d'une raclette !
No pasaran, pendant mes rtt.

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 26/10/2015 à 15:54
nonmaiscepaspourdire a écrit le 26/10/2015 à 15h31

Porter plainte contre des manifestants ? Les dictatures ne sont pas toujours la où on croit qu'elles sont. Et pour une chemise de DRH, la peine de mort ?

en tout cas, les "identitaires", sur leur toit-toi mon toit, n'ont pas chanté "tombé, tombé, tombé la chemi-i-se" pour se faire remarquer....

J'espère, au moins que c'était plus drôle, ou au moins aussi drôle que les "associés" de la "Charte 77" au temps de la République socialiste de Tchécoslovaquie.
Mais peut-être M. le préfet ne connaît-il pas M. Havel (il ne peut plus, en tout cas, car M. Havel est décédé.... entre temps).

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 26/10/2015 à 15:31

Porter plainte contre des manifestants ? Les dictatures ne sont pas toujours la où on croit qu'elles sont. Et pour une chemise de DRH, la peine de mort ?

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 26/10/2015 à 15:18
Florence Nationale a écrit le 26/10/2015 à 15h14

Encore plus rapide et efficace : on pourrait imposer à ces personnes des travaux d'intérêt général auprès des populations roms.

Comme ça au lieu de perdre leur temps le dimanche, leur action profitera à tous !

c'est une idée en effet.
Téléphonez-là à M. le préfet (n'oubliez pas : la poste est en grève !)

Signaler Répondre

avatar
Florence Nationale le 26/10/2015 à 15:14
Mézières a écrit le 26/10/2015 à 14h48

il dépose sa plainte à la poste, en lettre recommandée avec accusé de réception ?
Pas de chance, monsieur le préfet, la poste est en ce moment en grève à Lyon....

et puis cela coûte un peu cher, l'envoi... pour ce que cela sert !

Une main courante pourrait suffire... et c'est gratuit !

Encore plus rapide et efficace : on pourrait imposer à ces personnes des travaux d'intérêt général auprès des populations roms.

Comme ça au lieu de perdre leur temps le dimanche, leur action profitera à tous !

Signaler Répondre

avatar
Mézières le 26/10/2015 à 14:48

il dépose sa plainte à la poste, en lettre recommandée avec accusé de réception ?
Pas de chance, monsieur le préfet, la poste est en ce moment en grève à Lyon....

et puis cela coûte un peu cher, l'envoi... pour ce que cela sert !

Une main courante pourrait suffire... et c'est gratuit !

Signaler Répondre

avatar
accueil le 26/10/2015 à 12:40
Nul a écrit le 26/10/2015 à 07h51

Allez vous installer dans une communauté rom ou chez les muzz en arabie saoudite, vous allez voir comme vous allez être accueilli et comme la terre appartient à "tout le monde".

Vous devez être sous un sacré traitement de dhimmitude500.

Pauvre type !

Signaler Répondre

avatar
Dehors les affidés du Régime le 26/10/2015 à 11:52

Qu'n préfet décide seul où doivent être logés des roms, ça ne pose pas de problèmes.
Un collectif qui ne souhaite pas subir la décision individuelle d'un Préfet, c'est une plainte.
Quelle belle démocratie socialiste.

Signaler Répondre

avatar
nad0069 le 26/10/2015 à 11:24

Moi je trouve qu'il a réagit rapidement pour cette action Alors en disant oui ça appartient sa l'état Depuis pas mal de mois ils sont entassées comme des merdes le long du périph a la feyssine La c'était normal personne ne réagit Alors certes réagir comme ces gens l'ont fait c'est peut être pas bien Mais ils ne veulent pas de gens qui risque de pas vouloir s'intégrer et donc foutre un peu le boxon ce sera une minorité mais qui prendront pour tout le monde

Signaler Répondre

avatar
Tricolore le 26/10/2015 à 11:13

Il faut regarder _resistances _ ce soir sur france 3 . Ce sera riche d'enseignement !

Signaler Répondre

avatar
booby le 26/10/2015 à 11:00

Mais sinon les voitures brulés par les gens du voyage a moirans on en est ou..?

Signaler Répondre

avatar
Laule le 26/10/2015 à 10:51

Bravo à M le préfet pour sa vigilance face à ces actions illégales et haineuses

Signaler Répondre

avatar
On le savait le 26/10/2015 à 10:10
Dizonleu a écrit le 26/10/2015 à 09h10

Fort contre les identitaires, faible contre les racailles ethniques islamiques, merci M. Le Préfet, on connaît votre camp désormais.

T'avais un doute ?

Signaler Répondre

avatar
Florentnationale le 26/10/2015 à 10:08

La vigilance de ce préfet à l'égard des identitaires est à saluer, bravo M Delpuech, il n'est pas tolérable que des individus occupent impunément des bâtiments et incendient des voitures !

Signaler Répondre

avatar
Marcel C le 26/10/2015 à 09:21

Ce préfet, comme beaucoup d'élus, est soumis aux diktats de la pensée unique et valide tout ce qu'on lui dit de valider car il n'a pas le loisir de réfléchir par lui même.
On n'a plus les moyens de vivre décemment dans notre pays et on importe tous ceux chez qui c'est encore pire, car ça fera des voix !!!
On peut donc détruire une civilisation par simple intérêt personnel !!
Et les bœufs suivent !!!

Signaler Répondre

avatar
Lâchetor le 26/10/2015 à 09:14
Sophie .. a écrit le 25/10/2015 à 16h00

Portera t'il aussi plainte contre le terroriste qui a poignardé à Marseille trois Juifs en criant "Allah Akbar" ?

Non. Trop de risques.

Signaler Répondre

avatar
trop tard le 26/10/2015 à 09:12

En micro- économie comme en macro-économie quand un seuil est dépassé c'est la catastrophe annoncée, hors, en France il y a longtemps que ce seuil est dépassé et ce sera très difficile aussi bien pour les accueillants que pour les reçus.

Signaler Répondre

avatar
Dizonleu le 26/10/2015 à 09:10

Fort contre les identitaires, faible contre les racailles ethniques islamiques, merci M. Le Préfet, on connaît votre camp désormais.

Signaler Répondre

avatar
De pire en pire ! le 26/10/2015 à 09:08

Monsieur le Préfet dépose plainte contre les identitaire, et les locataires de la duchère qui subissent de plein fouet, les agressions, les insultes, le vandalisme, Monsieur le Préfet, Monsieur le Président de la Métropole ont été interpellés et personne ne bouge, pas de plainte, pas d'arrestation, pas de suite....
Il ne faut pas ébruité ces problèmes, il ne faut pas courser les délinquants, car autrement émeute, etc...
Les futurs (peut être) locataires doivent savoir à quoi s'attendre en venant sur la duchère.
La rue principale est pire qu'une rue au centre ville, la vitesse, les mauvais stationnements, les feux rouges grillés, la voie des bus empruntée, etc...
Pas grave, pour nous simple citoyen pas de plainte, pas de bruit. Que des marionnettes de notre gouvernement...

Signaler Répondre

avatar
bof le 26/10/2015 à 09:01

rebeyne ne représente qu'une dizaine d'admirateurs du 3ème reich, ces gens là sont insignifiants, alors leur consacrer un article c'est beaucoup !

Signaler Répondre

avatar
laureline le 26/10/2015 à 08:08
Jeansais a écrit le 25/10/2015 à 23h15

Pourquoi tant de haine ?
La question des roms et des étrangers en général , de leur accueil ou non dans notre pays est complexe;
elle mérité mieux que des "vomissures".
Derrière les à priori il y a des femmes, des enfants , des hommes avec leur dignité, leurs défauts, leurs qualités
Ne peut on pas en parler sainement ?

il n y a pas de haine de la part de la plupart des villageois mais plutôt une incompréhension car justement il aurait été judicieux de parler de ce projet en concertation avec la population. Saint genis les ollières est un petit village qui doit s'organiser justement pour faire face à cet afflux de population (école trop petite, peu de transports, site de Chapoly retenu jugé dangereux etc...). Or le préfet évite le dialogue en annulant une réunion publique et ne répond pas aux interrogations du maire et des villageois. C'est ça qu'on lui reproche, il veut faire passer un projet en force dans une commune sans en parler "sainement" justement.

Signaler Répondre

avatar
Nul le 26/10/2015 à 07:51
Pons a écrit le 25/10/2015 à 20h59

Ah bon vous êtes chez vous ???
Il me semblait pourtant que la terre est à tout le monde.
Vous n'avez pas la propriété d'un pays ou d'une ville !!!
Un peu de respect tout de même pour un être vivant comme vous.

Allez vous installer dans une communauté rom ou chez les muzz en arabie saoudite, vous allez voir comme vous allez être accueilli et comme la terre appartient à "tout le monde".

Vous devez être sous un sacré traitement de dhimmitude500.

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 26/10/2015 à 07:38

C'est assez pratique de se servir d'un préfet (non élu) pour faire passer les mesures impopulaires, mais c'est surtout comme l'UMPS, anti-démocratique.

Signaler Répondre

avatar
jeanstaff le 26/10/2015 à 06:58

Encore un qui n'est pas content de cette contestation, mais bien sur les gens ont raison de s'opposer à la venue de rooms dans leur village, eux seraient logés et nos français qui cherchent un logement n'arrivent pas à en avoir un, pourquoi??
De la mauvaise volonté de la part de nos dirigeants et ils s'en foutent.

Signaler Répondre

avatar
pegida le 26/10/2015 à 03:50

il n a qu a les prendres dans ses appartements de fonction

Signaler Répondre

avatar
nino69 le 26/10/2015 à 01:42

Bande de minable pourquoi tous ramener aux musulmans, ce sont des roms ici a n'a rien voir vous faite vraiment piti et surtout vomir.

Signaler Répondre

avatar
nenesse le 26/10/2015 à 00:15

Les francais refusent de changer de civilisation ! Vivement les élections !!

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 25/10/2015 à 23:15

Pourquoi tant de haine ?
La question des roms et des étrangers en général , de leur accueil ou non dans notre pays est complexe;
elle mérité mieux que des "vomissures".
Derrière les à priori il y a des femmes, des enfants , des hommes avec leur dignité, leurs défauts, leurs qualités
Ne peut on pas en parler sainement ?

Signaler Répondre

avatar
laureline le 25/10/2015 à 22:02

Et d'accord aussi avec "bon sens"! le chiffre est totalement disproportionné par rapport à la taille de la commune et par le fait qu'elle accueille déjà de nombreux réfugiés.C'est juste aberrant pour une commune qui n'a pas du tout les infrastructures nécessaires pour soutenir un tel projet.

Signaler Répondre

avatar
laureline le 25/10/2015 à 21:58

Complétement d'accord avec chocolat69!Le préfet n'a pas le courage de ses actes!Il n'ose même pas venir expliquer le projet aux habitants de Saint genis!C'est vraiment nous prendre pour des moins que rien!Il ne faut pas s'étonner après de ce genre d'action! Je pense que si le préfet avait foi en son projet il n'aurait pas eu peur de le défendre devant les habitants!Je suis vraiment écoeurée d'une telle démarche sans concertation...

Signaler Répondre

avatar
Pons le 25/10/2015 à 20:59
Alphonse a écrit le 25/10/2015 à 18h31

Ca finira tres mal tout ça !! On ne peut pas nous imposer de vivre avec des gens d'un autre siècle !! On est chez nous tout de même !!

Ah bon vous êtes chez vous ???
Il me semblait pourtant que la terre est à tout le monde.
Vous n'avez pas la propriété d'un pays ou d'une ville !!!
Un peu de respect tout de même pour un être vivant comme vous.

Signaler Répondre

avatar
Alphonse le 25/10/2015 à 18:31

Ca finira tres mal tout ça !! On ne peut pas nous imposer de vivre avec des gens d'un autre siècle !! On est chez nous tout de même !!

Signaler Répondre

avatar
Ras le bol le 25/10/2015 à 18:29

Les Francais n'ont plus le droit d'exprimer leur mécontentement ! Ce préfet ne paraît pas être un grand démocrate mais plutôt un totalitaire d'extrême gauche !

Signaler Répondre

avatar
motif le 25/10/2015 à 17:53

Curieux de voire le depot de plainte et surtout le motif légal.

Signaler Répondre

avatar
ehui le 25/10/2015 à 17:32
imbecile a écrit le 25/10/2015 à 16h21

Pathétique Sophie .... Ton islamophobie est minable...

Voir des gens supposés de 'gauche' se coucher systématiquement devant nos amis barbus, ça laisse perplexe. Les collabos ont commencé comme ça.

Signaler Répondre

avatar
Crétin le 25/10/2015 à 17:24
imbecile a écrit le 25/10/2015 à 16h21

Pathétique Sophie .... Ton islamophobie est minable...

Votre dhimmitude est minable.

Il est super votre jeu, une bonne petite attaque ad hominem, pas de réponse aux arguments, j'adore !

Qui vais-je traiter de débile pour mon prochain post, à la imbecile (merci encore pour l'idée !)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.