Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Cenntro Motors : une offre de reprise tardive avant la décision de justice vendredi

LyonMag

Ce jeudi midi, le tribunal de commerce de Lyon a étudié le dossier de Cenntro Motors.

S'il rendra sa décision vendredi à 16h, il a annoncé qu'une offre de reprise "tardive" avait été déposée mercredi soir. Il s'agit du groupe allemand Magnum, spécialisé dans la mobilité électrique, qui aurait mis entre 2 à 3 millions d'euros sur la table pour sauver les 382 salariés de l'usine du 7e arrondissement de Lyon et reprendre ses activités.

 

Offre de dernière minute

Mais l'offre, qui ne permettrait de reprendre que 50 emplois, soit 13% du personnel, est jugée "non sérieuse" par l'avocate des salariés, Me Delphine Meillet. "Il n'y a pas de calendrier prévisionnel, ce groupe allemand nous assure qu'il peut très bien réaliser la production de Cenntro dans ses usines allemandes, alors pourquoi faire une offre de reprise? Voilà autant d'éléments qui ne permettent pas de juger cette offre comme sérieuse" a défendu l'avocate.

 

Vraisemblablement, le groupe Magnum doit formaliser son offre d'ici demain, vendredi, afin de convaincre le tribunal. Mais des voix chez Cenntro soupçonnent les Allemands de faire une offre de reprise dans l'unique but de récupérer à moindre coût les brevets de l'usine lyonnaise.

 

Expertise contre l'opacité

Me Delphine Meillet et Eric Butty, réprésentant des salariés et délégué syndical Sud, ont par ailleurs démandé au tribunal une expertise judiciaire qui permettrait de mettre au jour les éléments comptables tuojours cachés aux salariés, l'opacité des transfets d'actifs ainsi que de comprendre les flux financiers injectés depuis deux ans dans l'entreprise.

 

Le tribunal de commerce a désormais deux optiosn devant lui. Soit il prononcela liquidation sèche ou une liquidation avec maintien d'activité de Cenntro Motors. Le juge commissaire, le mandataire judiciaire et le régime de garantie des salaires (AGS) se sont prononcés pour une liquidation sèche.

 

Depuis un an et demi, les salariés de Cenntro sont sans activité. Les pertes de la société s'élèvent dèsormais à 12 millions d'euros.

 



Tags : cenntro motors |

Commentaires 2

Déposé le 29/10/2015 à 17h59  
Par serpicaux Citer

Non info a écrit le 29/10/2015 à 13h00

En s'en fiche, c'est une non-info! L'important est que les réfugiés et les roms aient un toit et du travail offerts par la nation.

Vous dormez la nuit, ou bien vous êtes comme ça toute la journée ?
Il y a des bons médecins en France. Consultez, ça ira mieux après !

Déposé le 29/10/2015 à 13h00  
Par Non info Citer

En s'en fiche, c'est une non-info! L'important est que les réfugiés et les roms aient un toit et du travail offerts par la nation.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.