Un nouveau service d’urgences pour l’hôpital privé Jean Mermoz à Lyon

Un nouveau service d’urgences pour l’hôpital privé Jean Mermoz à Lyon
DR

Le nouveau service d’urgences de l’hôpital privé Jean Mermoz a été inauguré ce jeudi.

Le bâtiment compte désormais 300m² de locaux supplémentaires, et 20 000 patients sont attendus en 2015. Une hausse de 82% depuis l’ouverture de Jean Mermoz en 2008. Sept médecins urgentistes sont affectés à ce service afin de réduire le temps d'attente des patients.

Les travaux auront coûté 6,5 millions d’euros. Le projet comporte une seconde phase qui se déroulera en 2016 et qui visera à une refonte du service ambulatoire et à l’ouverture de 4 blocs opératoires.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeansais le 07/11/2015 à 21:17
gertrude a écrit le 07/11/2015 à 18h17

Au tarif de tous les soins en France!!! c'est-à-dire gratuit.... la totale gratuité des soins n'est pas un service que l'on rend au patient (sauf nécessiteux et ALD) qui devient irresponsable. Si l'on veut des urgences avec de bons soins, une somme symbolique limiterait les abus (du genre grippe, crise de foie, cuites, petites contusions) et les merveilleux urgentistes et autres infirmières feraient leur vrai métier....

Vous avez le sens de l'humour ? Tous les medecins spécialistes ont des dépassements d'honoraires qui multiplient par 4,5,6 ou même d'avantage le tarif de base de la secu... Beaucoup de personnes autour de moi ont négocié le dépassement d'honoraires avec leurs médecins spécialistes comme au souk....
Même pas honte pour ces medecins !

Signaler Répondre

avatar
gertrude le 07/11/2015 à 18:17

Au tarif de tous les soins en France!!! c'est-à-dire gratuit.... la totale gratuité des soins n'est pas un service que l'on rend au patient (sauf nécessiteux et ALD) qui devient irresponsable. Si l'on veut des urgences avec de bons soins, une somme symbolique limiterait les abus (du genre grippe, crise de foie, cuites, petites contusions) et les merveilleux urgentistes et autres infirmières feraient leur vrai métier....

Signaler Répondre

avatar
beurk le 07/11/2015 à 12:10

Après avoir fait fermer volontairement des centaines de lits et des dizaines de services dans les divers hôpitaux publics de la région, l'ARS laisse le privé devenir toujours plus important sur le public. La santé devient ainsi une histoire de gros sous, et préparez vous à payer vos mutuelles de plus en plus cher.

Signaler Répondre

avatar
lol le 07/11/2015 à 11:43

7 médecins donc 1 par jour....

Signaler Répondre

avatar
sava le 07/11/2015 à 11:18

Ouais ! Mais à quel tarif ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.