Lyon : la Halle Tony Garnier rouvre ses portes sous haute surveillance

Lyon : la Halle Tony Garnier rouvre ses portes sous haute surveillance
LyonMag

Après les attentats de Paris et l'état d'urgence décrété sur le sol français, de nombreuses salles ont annulé des spectacles et des représentations.

Dans l’agglomération lyonnaise, presque toutes les manifestations culturelles ont été suspendues pendant les trois jours du deuil national mais ce jeudi les salles rouvrent leurs portes … non sans quelques appréhensions.
C’est le cas de la Halle Tony Garnier : "Il me semblait impossible d’ouvrir et de proposer des spectacles pendant le deuil national mais après une période de recueillement, il faut repartir, la culture et les loisirs doivent continuer", explique Thierry Téodori, directeur de la Halle, après les annulations du spectacle d’Anthony Kavanagh dimanche et du concert des Foo Fighters prévu ce mardi.


Ce jeudi soir, Alain Souchon et Laurent Voulzy joueront donc sur scène, un concert pacifiste sans aucun doute mais sous haute tension en raison du plan Vigipirate et des menaces d’attentats terroristes.

Pour assurer la sécurité des spectateurs, la Halle maintient son dispositif de sécurité habituel mais avec des mesures encore plus strictes : "Les sacs seront fouillés dans les moindres recoins, on peut aussi demander aux personnes d’ouvrir leur manteau pour vérifier qu’ils ne cachent rien sur eux, les voitures ne pourront pas stationner à proximité, la police va circuler en permanence aux abords de la salle", nous a indiqué le directeur qui estime le manque à gagner des deux concerts annulés entre 150 000 et 180 000 euros.


Thierry Téodori est en contact avec la préfecture et la Ville de Lyon notamment pour s’assurer que les concerts peuvent se dérouler dans de bonnes conditions. Ils décident ensemble des mesures de sécurité nécessaires mais rien ne garantit que cela suffise … en tout cas à rassurer les spectateurs.
"Je pense que les attentats vont avoir un impact sur la billetterie, les gens seront méfiants pendant quelques temps mais si la situation s’améliore, le public aura plaisir à venir écouter des concerts, à profiter des bons moments, il faudra juste qu’il soit plus patient et accepter les fouilles et les impératifs de sécurité", conclut Thierry Téodori.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sécurite le 21/11/2015 à 13:52
hally a écrit le 21/11/2015 à 10h11

Qu'est ce qui vous fait croire qu'il n'y avait pas de police.
Il y'a des caméras, des agents de sécurité visible de ma fenêtre (en bleu marine avec brassard orange).
Il y'a des policiers et des militaires qui habitent en face de la halle.
Il y'en a des dizaines avec leurs armes de services habitant à moins de 3 minutes à pied de la halle.
Après il y'avait peut être des voitures banalisées, toutes les voitures de la bac ne comportent pas la signalétique.

D'accord :)
C'était une question hein je dois y aller dans peu de temps :D

Signaler Répondre

avatar
hally le 21/11/2015 à 10:11
sécurité a écrit le 20/11/2015 à 20h24

Vous êtes sérieux niveau sécurité ?

Qu'est ce qui vous fait croire qu'il n'y avait pas de police.
Il y'a des caméras, des agents de sécurité visible de ma fenêtre (en bleu marine avec brassard orange).
Il y'a des policiers et des militaires qui habitent en face de la halle.
Il y'en a des dizaines avec leurs armes de services habitant à moins de 3 minutes à pied de la halle.
Après il y'avait peut être des voitures banalisées, toutes les voitures de la bac ne comportent pas la signalétique.

Signaler Répondre

avatar
Grib le 21/11/2015 à 01:57

Le vrai danger couru hier semblait effectivement de se faire renverser par un tram...
Police effectivement super discrète...
Ensuite, concert fabuleux et inoubliable :-)

Signaler Répondre

avatar
sécurité le 20/11/2015 à 20:24

Vous êtes sérieux niveau sécurité ?

Signaler Répondre

avatar
Pas peur mais conscient du danger le 20/11/2015 à 17:36

Nous étions hier soir au concert Souchon Voulzy, plus d'une heure de queue, qui partait de l'entrée de la Halle remontait l'avenue Debourg le long de la voie du tram voir même sur les voies(très dangereux) jusqu'à la rue de Saint-Cloud et redescendait à la Halle, je n'ai vu ni police ni agent de sécurité, simplement lamentable et irresponsable de la part de l'organisation!!!

Signaler Répondre

avatar
Mo le 20/11/2015 à 08:08

Nous étions hier au concert Souchon Voulzy, nous n'avons vu aucun policier , aucune voiture de police ni à l'entrée (malgré une interminable file d'attente sur le trottoir de plusieurs centaines de mètres) , ni à la sortie.
Les annonces du directeur de la Halle concernant les mesures de sécurité n'étaient que du pipeau ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.