Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gerbert Rambaud - DR

Régionales : Gerbert Rambaud (DLF) veut “rappeler les valeurs de la France”

Gerbert Rambaud - DR

Plus que quelques heures avant le début du premier tour des élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes.

"Nous avons rencontré beaucoup de personnes dégoûtées de la politique donc l'abstention sera forte. Mais les évènements de Paris feront peut-être bouger les choses", indique Gerbert Rambaud. Le candidat Debout la France estime avoir reçu "un bon accueil" sur le terrain.


"La campagne a changé de nature après les attentats, mais elle s'est faite sur nos valeurs de fond : le patriotisme". Gerbert Rambaud se donne effectivement comme objectif de relancer cette notion. Chez les lycéens notamment puisque la Région est en charge de ces établissements. "Il faut avoir un mât et un drapeau" dans tous les lycées annonce le candidat du parti de Nicolas Dupont-Aignan. "Il faut rappeler les valeurs de la France et faire aimer notre pays".

Sur les subventions, Gerbert Rambaud instaurera également un nouveau critère. Seules les associations prônant le patriotisme pourront obtenir une aide de la Région. "Vous verrez que beaucoup vont se créer si l'on met ça en place. On peut imaginer aussi demander à Rhône-Alpes Cinéma de faire des films mettant en avant notre pays".

 

Sur la sécurité, Gerbert Rambaud estime qu'Auvergne Rhône-Alpes "doit intervenir, même si ce n'est pas sa mission, au niveau matériel pour la police. Fournir des locaux, des voitures, même des stylos, on peut le faire et ca les aiderait énormément", estime l'avocat lyonnais.

 

Concernant les sondages, qui le créditent tous de moins de 5%, Gerbert Rambaud estime qu'ils sont meilleurs que ceux des élections européennes. Et qu'avec la marge d'erreur, Debout la France finira au dessus de la barre nécessaire pour fusionner avec une autre liste au second tour.

"Nous n'avons mené aucune négociation malgré les appels du pied de certains. On va analyser la situation. On ne se bat pas pour des élus mais pour que notre programme soit respecté. Si nous n'obtenons pas de garanties sur l'aéroport Saint-Exupéry que la Région doit racheter à l'Etat ou sur la moralisation de la vie politique, nous ne prendrons pas position", promet le candidat DLF.



Tags : régionales 2015 | gerbert rambaud | debout la france |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.