Gare de Vaise : une jeune fille se suicide en se jetant sous un train

Gare de Vaise : une jeune fille se suicide en se jetant sous un train
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi soir une jeune fille s’est suicidée en se jetant sous un train à la gare de Vaise. La victime a enjambé la bordure du quai avant de se jeter sur les voies.

Le conducteur du train de marchandises n’a rien pu faire pour éviter la collision qui s’est produite vers 20h30. Prévenus par la SNCF, pompiers et policiers n’ont pu que constater le décès de la jeune femme âgée d’une vingtaine d’années.

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
y a des limites quand même le 02/02/2016 à 18:55
Post monétaire a écrit le 11/12/2015 à 12h38

on ne sait jamais, si ça peut aider...
http://www.soigner-anorexie.fr

Vous nous amusez souvent mais là pas du tout !!!

Signaler Répondre

avatar
postmortem le 02/02/2016 à 18:06

postmortem a écrit le 11/12/2015 à 11h07

Je connaissais cette jeune fille, elle était adorable, belle et jeune.... Qu'elle mort brutale difficile de s'en remettre je fais que l'imaginer face à ce train. ça hante mes jours et mes nuits
Bonsoir,

J'aimerais savoir si le prénom de cette fille était "Aude" par hasard? Son décès correspond à la date.

Merci d'avance.


Oui c'est effectivement elle

Signaler Répondre

avatar
??? le 09/01/2016 à 19:49
postmortem a écrit le 11/12/2015 à 11h07

Je connaissais cette jeune fille, elle était adorable, belle et jeune.... Qu'elle mort brutale difficile de s'en remettre je fais que l'imaginer face à ce train. ça hante mes jours et mes nuits

Bonsoir,

J'aimerais savoir si le prénom de cette fille était "Aude" par hasard? Son décès correspond à la date.

Merci d'avance.

Signaler Répondre

avatar
Oiseau-de-Pluie le 18/12/2015 à 19:40

Merci beaucoup @gillesbb et @très bon commentaire.

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 12/12/2015 à 13:49
Oiseau-de-Pluie a écrit le 11/12/2015 à 15h45

Merci @Post monétaire, mais je ne suis pas anorexique. Mon message visait surtout à dire qu'il serait bon de créer des établissements comme la Maison de Solenn (qui prend en charge beaucoup d'autres "troubles" que l'anorexie, même si le centre est spécialisé dans les TCA) pour les personnes de plus de 18 ans.
En tout cas, il faut abolir les méthodes barbares qui sont encore d'actualité dans certains hôpitaux psychiatriques et qui traumatisent à vie.

@Vas-y Marco, tu écris : "D'ailleurs les personnes qui se suicident sont des personnes qui sont le plus souvent suivis par des praticiens, comme quoi ce sont pas des magiciens...", mais si ces "praticiens" t'attachent, te shootent de médicaments jusqu'à te transformer en légume, t'enferment avec de vrais malades mentaux, hum, ça ne risque pas de redonner le goût de vivre...
C'est du vécu, ça fait déjà trois ans et les séquelles restent. Même une personne qui va très bien deviendrait folle à être traitée ainsi.
Mon cousin m'avait dit qu'il n'aurait même pas supporté d'y travailler. Pourtant, il allait très bien et n'avait aucun problème psychologique, comme mes parents qui pleuraient tous les soirs de me savoir traitée ainsi.
Mon témoignage : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwjcpbv8hNTJAhWHVRoKHfXDDjwQFggfMAA&url=http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/temoignages/130830Temoignage_Nutella_18_ans.pdf&usg=AFQjCNHnE9mbK18EQvIdKiqDAjdT4OEa3w&bvm=bv.109395566,d.ZWU

Aujourd'hui, il est hélas décédé brutalement d'une maladie foudroyante et il me manque cruellement. Parce qu'il était doté d'un humour extraordinaire qui mettait des éclats de joie dans ma rivière de désespoir. Il était le seul à réussir à me faire exploser de rire même quand j'allais très mal.
Il m'a aidé plus que n'importe quel "psy" au monde ne m'a jamais aidé.

Tout ça pour dire que ce dont une personne suicidaire et / ou malheureuse a le plus besoin, c'est d'amour, d'affection, de soutien et de compréhension.

Wow! témoignage extrêmement poignant et déchirant, merci de nous avoir fait connaitre une situation que l'on n'imagine même pas.
Je souhaite que vous receviez des tonnes d'amour pour les dizaines d'années qu'il vous reste à vivre.

Respect et courage, très belle personne que vousêtes

Signaler Répondre

avatar
arrial le 11/12/2015 à 21:40

... c'est le contraire qui eut été étonnant et un vrai scoop ...

Signaler Répondre

avatar
très bon commentaire le 11/12/2015 à 18:43
Oiseau-de-Pluie a écrit le 11/12/2015 à 15h45

Merci @Post monétaire, mais je ne suis pas anorexique. Mon message visait surtout à dire qu'il serait bon de créer des établissements comme la Maison de Solenn (qui prend en charge beaucoup d'autres "troubles" que l'anorexie, même si le centre est spécialisé dans les TCA) pour les personnes de plus de 18 ans.
En tout cas, il faut abolir les méthodes barbares qui sont encore d'actualité dans certains hôpitaux psychiatriques et qui traumatisent à vie.

@Vas-y Marco, tu écris : "D'ailleurs les personnes qui se suicident sont des personnes qui sont le plus souvent suivis par des praticiens, comme quoi ce sont pas des magiciens...", mais si ces "praticiens" t'attachent, te shootent de médicaments jusqu'à te transformer en légume, t'enferment avec de vrais malades mentaux, hum, ça ne risque pas de redonner le goût de vivre...
C'est du vécu, ça fait déjà trois ans et les séquelles restent. Même une personne qui va très bien deviendrait folle à être traitée ainsi.
Mon cousin m'avait dit qu'il n'aurait même pas supporté d'y travailler. Pourtant, il allait très bien et n'avait aucun problème psychologique, comme mes parents qui pleuraient tous les soirs de me savoir traitée ainsi.
Mon témoignage : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwjcpbv8hNTJAhWHVRoKHfXDDjwQFggfMAA&url=http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/temoignages/130830Temoignage_Nutella_18_ans.pdf&usg=AFQjCNHnE9mbK18EQvIdKiqDAjdT4OEa3w&bvm=bv.109395566,d.ZWU

Aujourd'hui, il est hélas décédé brutalement d'une maladie foudroyante et il me manque cruellement. Parce qu'il était doté d'un humour extraordinaire qui mettait des éclats de joie dans ma rivière de désespoir. Il était le seul à réussir à me faire exploser de rire même quand j'allais très mal.
Il m'a aidé plus que n'importe quel "psy" au monde ne m'a jamais aidé.

Tout ça pour dire que ce dont une personne suicidaire et / ou malheureuse a le plus besoin, c'est d'amour, d'affection, de soutien et de compréhension.

Merci pour votre message Madame. Enfin un commentaire intelligent ici, ça change des "post monétaire" et "vas-y marco"

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Marco le 11/12/2015 à 17:06
Post monétaire a écrit le 11/12/2015 à 16h28

@ Vas-y Marco
.
".......Guérisseur qui se vante de connaître des remèdes miraculeux........"
.
Je serais donc un guérisseur ? Première nouvelle... :o))))
.
Je me vante ? En donnant un lien ? Oula... mais quel égo est menacé là ??? :o)))
.
Remèdes miraculeux ? Un miracle, c'est incompréhensible. Qu'est-ce que vous ne comprenez pas ? :o)
.
Ensuite, vous assimilez :
"L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur."
à :
"Entendre par là que si cette jeune fille avait étudié la psychologie, elle ne se serait pas suicidée. Simple comme bonjour."
.
je vous réponds :
La critique était surtout sur le fait que la psycho n'était pas étudiée à l'école pour tous, pour des raisons de budgets, et que c'est bien dommage.
Pour le reste : une personne qui connaît les mécanismes de la psychologie, tombe moins facilement dans les pièges. Il n'y pas de "certitude absolue", soit. Mais une personne qui sait où elle est, se perd moins. Après on peut avoir un débat sur le suicide, mais... je note qu'une fois de plus vous n'avez pas répondu à la question "qu'en penses-vous ?" (de l'analyse décrite dans la vidéo).
Alors en fait, vous critiquez pour critiquer, sans réel argument. Comme un troll.

C'est pas comme si c'était la première fois mon petit marco :o)
A chaque fait divers, tu nous refais le coup sur tes pseudos cours de psychologie.

"tombe moins facilement dans les pièges"
Ah parce chaque personne qui se suicide sur cette planète le fait systématiquement parce qu'il aurait été manipulé en amont.
Le suicide altruiste ça te dit quelquechose, le suicide de fin de vie ?
Il y a une infité de raisons qui te dépassent et me dépassent mais il faut systématiquement que tu donnes ton avis même s'il est bien souvent complétement hors sujet ou hors de propos.

Encore une fois ne le prends pas mal :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/12/2015 à 16:28

@ Vas-y Marco
.
".......Guérisseur qui se vante de connaître des remèdes miraculeux........"
.
Je serais donc un guérisseur ? Première nouvelle... :o))))
.
Je me vante ? En donnant un lien ? Oula... mais quel égo est menacé là ??? :o)))
.
Remèdes miraculeux ? Un miracle, c'est incompréhensible. Qu'est-ce que vous ne comprenez pas ? :o)
.
Ensuite, vous assimilez :
"L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur."
à :
"Entendre par là que si cette jeune fille avait étudié la psychologie, elle ne se serait pas suicidée. Simple comme bonjour."
.
je vous réponds :
La critique était surtout sur le fait que la psycho n'était pas étudiée à l'école pour tous, pour des raisons de budgets, et que c'est bien dommage.
Pour le reste : une personne qui connaît les mécanismes de la psychologie, tombe moins facilement dans les pièges. Il n'y pas de "certitude absolue", soit. Mais une personne qui sait où elle est, se perd moins. Après on peut avoir un débat sur le suicide, mais... je note qu'une fois de plus vous n'avez pas répondu à la question "qu'en penses-vous ?" (de l'analyse décrite dans la vidéo).
Alors en fait, vous critiquez pour critiquer, sans réel argument. Comme un troll.

Signaler Répondre

avatar
Libre Marx le 11/12/2015 à 16:21
Vas-y Marco a écrit le 11/12/2015 à 16h03

Pour toi mon petit marco, les différents sens du mot charlatan
http://www.cnrtl.fr/definition/charlatan

Je faisais référence à ce sens là
"Guérisseur qui se vante de connaître des remèdes miraculeux"

Article de Lyon Mag
"Une jeune fille se suicide"

Réponse de Post Monétaire
"L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur."

Entendre par là que si cette jeune fille avait étudié la psychologie, elle ne se serait pas suicidée. Simple comme bonjour.
Dis le moi si je comprends mal, si je résume trop ta pensée, si je suis trop caricatural :o)

La philosophie et la psychologie sont en tout cas des éléments qui permettent de prendre du recul sur les tracas de la vie.

Mais vous semblez plutôt avoir besoin de cours de dessin, car c'est à gros traits que vous pensez pouvoir expliquer la pensée post monétaire

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Marco le 11/12/2015 à 16:03
Post monétaire a écrit le 11/12/2015 à 15h43

Toujours une écriture aussi "fine" :o)
.
".....Meuh non mon petit marco, je ne te dénigre point.
Je te donne mon point de vue..... "
.
L'un n'empêche pas l'autre :o)
.
Pas de dénigrement ?
.
"ne pas trop virer dans le charlatinisme"

Pour toi mon petit marco, les différents sens du mot charlatan
http://www.cnrtl.fr/definition/charlatan

Je faisais référence à ce sens là
"Guérisseur qui se vante de connaître des remèdes miraculeux"

Article de Lyon Mag
"Une jeune fille se suicide"

Réponse de Post Monétaire
"L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur."

Entendre par là que si cette jeune fille avait étudié la psychologie, elle ne se serait pas suicidée. Simple comme bonjour.
Dis le moi si je comprends mal, si je résume trop ta pensée, si je suis trop caricatural :o)

Signaler Répondre

avatar
Oiseau-de-Pluie le 11/12/2015 à 15:45

Merci @Post monétaire, mais je ne suis pas anorexique. Mon message visait surtout à dire qu'il serait bon de créer des établissements comme la Maison de Solenn (qui prend en charge beaucoup d'autres "troubles" que l'anorexie, même si le centre est spécialisé dans les TCA) pour les personnes de plus de 18 ans.
En tout cas, il faut abolir les méthodes barbares qui sont encore d'actualité dans certains hôpitaux psychiatriques et qui traumatisent à vie.

@Vas-y Marco, tu écris : "D'ailleurs les personnes qui se suicident sont des personnes qui sont le plus souvent suivis par des praticiens, comme quoi ce sont pas des magiciens...", mais si ces "praticiens" t'attachent, te shootent de médicaments jusqu'à te transformer en légume, t'enferment avec de vrais malades mentaux, hum, ça ne risque pas de redonner le goût de vivre...
C'est du vécu, ça fait déjà trois ans et les séquelles restent. Même une personne qui va très bien deviendrait folle à être traitée ainsi.
Mon cousin m'avait dit qu'il n'aurait même pas supporté d'y travailler. Pourtant, il allait très bien et n'avait aucun problème psychologique, comme mes parents qui pleuraient tous les soirs de me savoir traitée ainsi.
Mon témoignage : http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&ved=0ahUKEwjcpbv8hNTJAhWHVRoKHfXDDjwQFggfMAA&url=http://www.groupeinfoasiles.org/allfiles/temoignages/130830Temoignage_Nutella_18_ans.pdf&usg=AFQjCNHnE9mbK18EQvIdKiqDAjdT4OEa3w&bvm=bv.109395566,d.ZWU

Aujourd'hui, il est hélas décédé brutalement d'une maladie foudroyante et il me manque cruellement. Parce qu'il était doté d'un humour extraordinaire qui mettait des éclats de joie dans ma rivière de désespoir. Il était le seul à réussir à me faire exploser de rire même quand j'allais très mal.
Il m'a aidé plus que n'importe quel "psy" au monde ne m'a jamais aidé.

Tout ça pour dire que ce dont une personne suicidaire et / ou malheureuse a le plus besoin, c'est d'amour, d'affection, de soutien et de compréhension.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/12/2015 à 15:43
Vas-y Marco a écrit le 11/12/2015 à 15h27

Meuh non mon petit marco, je ne te dénigre point.
Je te donne mon point de vue.

Je te dis juste que tu te donnes trop souvent des solutions simplistes et expéditives à des problèmes très complexes, solutions qui te sont sources sur le forum de railleries.
Il existe autant d'individus, de contextes que de raisons au suicide.
Tu crois vraiment que quelques cours vont changer la donne ? :o)

Je trouve que tu as le parfait discours du politicien qui cherche à donner son avis sur tous les sujets alors qu'il n'y connait souvent pas grand chose.

Toujours une écriture aussi "fine" :o)
.
".....Meuh non mon petit marco, je ne te dénigre point.
Je te donne mon point de vue..... "
.
L'un n'empêche pas l'autre :o)
.
Pas de dénigrement ?
.
"ne pas trop virer dans le charlatinisme"

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Marco le 11/12/2015 à 15:27
Post monétaire a écrit le 11/12/2015 à 14h59

Ha bon ? Suivies par des praticiens ?
Des chiffres ?
Quels praticiens ? Ceux qui utilisent des légendes grecques pour expliquer le traitement de l'information par le cerveau ?
Faut évoluer mon gars, et surtout argumenter eu lieu d'utiliser du dénigrement continuel dès que quelque chose vous agace.

Meuh non mon petit marco, je ne te dénigre point.
Je te donne mon point de vue.

Je te dis juste que tu te donnes trop souvent des solutions simplistes et expéditives à des problèmes très complexes, solutions qui te sont sources sur le forum de railleries.
Il existe autant d'individus, de contextes que de raisons au suicide.
Tu crois vraiment que quelques cours vont changer la donne ? :o)

Je trouve que tu as le parfait discours du politicien qui cherche à donner son avis sur tous les sujets alors qu'il n'y connait souvent pas grand chose.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/12/2015 à 14:59
Vas-y Marco a écrit le 11/12/2015 à 13h08

Après la boite à outil de François Hollande, le coûteau suisse de Marc Chinal.
C'est fou quand même, à chaque problème, tu as une solution.

Attention Marco de ne pas trop virer dans le charlatinisme
Cette croyance que certains hommes ont de croire qu'ils ont des solutions que d'autres n'ont pas où n'ont pas pensé avant eux.
L'homme est par nature complexe, ça se saurait mon petit marco s'il suffisait de cours de psychologie ou de psys à 3 sous pour régler tous les maux de notre société.
D'ailleurs les personnes qui se suicident sont des personnes qui sont le plus souvent suivis par des praticiens, comme quoi ce sont pas des magiciens...

Ha bon ? Suivies par des praticiens ?
Des chiffres ?
Quels praticiens ? Ceux qui utilisent des légendes grecques pour expliquer le traitement de l'information par le cerveau ?
Faut évoluer mon gars, et surtout argumenter eu lieu d'utiliser du dénigrement continuel dès que quelque chose vous agace.

Signaler Répondre

avatar
Vas-y Marco le 11/12/2015 à 13:08
Post monétaire a écrit le 11/12/2015 à 10h43

L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur.

Après la boite à outil de François Hollande, le coûteau suisse de Marc Chinal.
C'est fou quand même, à chaque problème, tu as une solution.

Attention Marco de ne pas trop virer dans le charlatinisme
Cette croyance que certains hommes ont de croire qu'ils ont des solutions que d'autres n'ont pas où n'ont pas pensé avant eux.
L'homme est par nature complexe, ça se saurait mon petit marco s'il suffisait de cours de psychologie ou de psys à 3 sous pour régler tous les maux de notre société.
D'ailleurs les personnes qui se suicident sont des personnes qui sont le plus souvent suivis par des praticiens, comme quoi ce sont pas des magiciens...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/12/2015 à 12:38
Oiseau-de-Pluie a écrit le 11/12/2015 à 01h16

@Ajout : Voilà, tout ça pour dire qu'hélas, les malheurs peuvent nous tomber dessus à n'importe quel âge.
J'ai été suivie à la Maison de Solenn, en hommage à la fille de PPDA qui s'est elle-même jetée sous une rame de métro à l'âge de 19 ans.
Il est dommage que ces "maisons des ados" n'existent que pour les 11-18 ans, car on ne cesse pas de souffrir comme par magie à 18 ans !

Et au-delà de cet âge là, hélas, il ne reste plus que des hôpitaux psychiatriques barbares qui aggravent le mal-être (c'est du vécu, hélas).

Je poste donc pour dire qu'afin d'éviter ces drames, il serait bon de créer des structures comme la Maison de Solenn pour les + de 18 ans également.
Solenn avait d'ailleurs 19 ans quand elle s'est suicidée, elle n'aurait même pas eu le droit de se faire suivre dans sa "propre" maison donc, cherchez l'erreur...
Bref.

Paix à l'âme de cette jeune fille et courage à la famille, car le plus dur, c'est pour ceux qui restent...

on ne sait jamais, si ça peut aider...
http://www.soigner-anorexie.fr

Signaler Répondre

avatar
FLACHE le 11/12/2015 à 12:29
sujet tabou a écrit le 11/12/2015 à 11h44

En France c'est un sujet tabou. On parle des accidents de la route, de l'alcool, des mst, et autres, et ont fait des campagnes por ça, mais le suicide chez les jeunes...chuuuut

Sans parler des accidents domestiques: 20 000 morts / an !

Mais l'état ne peut pas mettre de radars dans les cuisines alors pas la peine d'en parler.

Signaler Répondre

avatar
sujet tabou le 11/12/2015 à 11:44
Fallen a écrit le 11/12/2015 à 09h54

On parle de tout sauf des suicides aux infos, je suis très jeunes et j'ai déjà pensé au suicide malheureusement.. j'ai fait des recherches et il y a beaucoup de suicide en vrai mais personnes n'en parle et ils devraient en parler nous avons ici une jeune femme de 20 ans qui s'est suicidée sachez qu'il il y a une jeune fille de 12 ans qui a mis fin à ces jours la semaine dernière aussi...
Qui sait la semaine prochaine encore il y aura un suicide ou même plusieurs et personne n'en parle

En France c'est un sujet tabou. On parle des accidents de la route, de l'alcool, des mst, et autres, et ont fait des campagnes por ça, mais le suicide chez les jeunes...chuuuut

Signaler Répondre

avatar
KILLE le 11/12/2015 à 11:34
Fallen a écrit le 11/12/2015 à 09h54

On parle de tout sauf des suicides aux infos, je suis très jeunes et j'ai déjà pensé au suicide malheureusement.. j'ai fait des recherches et il y a beaucoup de suicide en vrai mais personnes n'en parle et ils devraient en parler nous avons ici une jeune femme de 20 ans qui s'est suicidée sachez qu'il il y a une jeune fille de 12 ans qui a mis fin à ces jours la semaine dernière aussi...
Qui sait la semaine prochaine encore il y aura un suicide ou même plusieurs et personne n'en parle

Ben oui il y en aura, 28 par jour, c'est écrit.

Signaler Répondre

avatar
postmortem le 11/12/2015 à 11:07

Je connaissais cette jeune fille, elle était adorable, belle et jeune.... Qu'elle mort brutale difficile de s'en remettre je fais que l'imaginer face à ce train. ça hante mes jours et mes nuits

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/12/2015 à 10:43
DAYV a écrit le 11/12/2015 à 09h40

10 359 Français se sont donné la mort en 2014 (28 par jour !!).

Soit deux fois plus que sur les routes.

Curieusement, on en parle moins.

L'étude de la psychologie à l'école (pour tous), ce n'est pas dans les cartons, ça coûte trop cher et ça fait peur.

Signaler Répondre

avatar
Fallen le 11/12/2015 à 09:54

On parle de tout sauf des suicides aux infos, je suis très jeunes et j'ai déjà pensé au suicide malheureusement.. j'ai fait des recherches et il y a beaucoup de suicide en vrai mais personnes n'en parle et ils devraient en parler nous avons ici une jeune femme de 20 ans qui s'est suicidée sachez qu'il il y a une jeune fille de 12 ans qui a mis fin à ces jours la semaine dernière aussi...
Qui sait la semaine prochaine encore il y aura un suicide ou même plusieurs et personne n'en parle

Signaler Répondre

avatar
DAYV le 11/12/2015 à 09:40

10 359 Français se sont donné la mort en 2014 (28 par jour !!).

Soit deux fois plus que sur les routes.

Curieusement, on en parle moins.

Signaler Répondre

avatar
biscotte le 11/12/2015 à 09:29

c' est terrifiant !

Signaler Répondre

avatar
Oiseau-de-Pluie le 11/12/2015 à 01:16

@Ajout : Voilà, tout ça pour dire qu'hélas, les malheurs peuvent nous tomber dessus à n'importe quel âge.
J'ai été suivie à la Maison de Solenn, en hommage à la fille de PPDA qui s'est elle-même jetée sous une rame de métro à l'âge de 19 ans.
Il est dommage que ces "maisons des ados" n'existent que pour les 11-18 ans, car on ne cesse pas de souffrir comme par magie à 18 ans !

Et au-delà de cet âge là, hélas, il ne reste plus que des hôpitaux psychiatriques barbares qui aggravent le mal-être (c'est du vécu, hélas).

Je poste donc pour dire qu'afin d'éviter ces drames, il serait bon de créer des structures comme la Maison de Solenn pour les + de 18 ans également.
Solenn avait d'ailleurs 19 ans quand elle s'est suicidée, elle n'aurait même pas eu le droit de se faire suivre dans sa "propre" maison donc, cherchez l'erreur...
Bref.

Paix à l'âme de cette jeune fille et courage à la famille, car le plus dur, c'est pour ceux qui restent...

Signaler Répondre

avatar
Oiseau-de-Pluie le 11/12/2015 à 00:57

"Désolant" ---> Ce n'est pas parce qu'on est jeune qu'on est forcément heureux.
Au jour de l'an 2015, par exemple, j'avais 20 ans et pendant que tous les jeunes de mon âge faisaient la fête et s'éclataient, je hurlais intérieurement de douleur parce que le seul et unique de mes cousins que j'aimais et que je considérais comme mon frère de cœur venait de mourir brutalement à 42 ans.
J'avais déjà perdu ma grand-mère l'année passée. Et tout ça en plus d'avoir déjà vécu beaucoup d'autres malheurs (abus psychiatriques, violence verbale, chagrins d'amours très douloureux, harcèlement scolaire et cyberharcèlement) !

Jeunesse ne rime pas forcément avec bonheur.

Signaler Répondre

avatar
Désolant le 09/12/2015 à 12:51

A 20 ans, l'âge ou la vie commence, la découverte de tout, comment peut on en arriver là ?
Cette jeune fille devait vraiment être mal, pour faire ça !
Toutes mes condoléances à sa famille.
Je suis maman, et je ne voudrais pas avoir à subir un tel malheur.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.