Michel Dupoizat : "Peur que le camp de Roms de Saint-Genis-les-Ollières grossisse"

Michel Dupoizat : "Peur que le camp de Roms de Saint-Genis-les-Ollières grossisse"
Michel Dupoizat - LyonMag

Michel Dupoizat est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce jeudi. Le président de l’association Chapoly est revenu sur l’installation des Roms à Saint-Genis-les-Ollières.

Il y a deux semaines, les premières familles Roms s’étaient installées dans le village modulaire de Saint-Genis-les-Ollières, en provenance de bidonvilles de l’agglomération. Elles participent au dispositif préfectoral d’insertion I2E.

"Pour le moment, c’est le début. On va laisser faire le temps", précise Michel Dupoizat qui note tout de même la présence "parfois surprenante par leur dimension" des forces de l’ordre.

"Aujourd’hui, on a toujours très peu d’informations, c’est un fait négatif. On nous dit que c’est un projet ambitieux et inédit mais la concertation aurait permis d’évoquer tout cela depuis le début", regrette le président de l’association opposée à I2E à Saint-Genis qui a fait la demande officielle via leur avocat pour que le préfet s’explique, notamment sur les moyens déboursés.

"Sur le plan immobilier, les particuliers se posent des questions. De jeunes personnes qui avaient signé des engagements nous ont dit qu’à 15 jours près, elles auraient préféré perdre leur argent tout de suite. Pour les entreprises, quand leurs clients étrangers vont venir, si les choses ne se passent pas bien, ca sera le premier sujet de discussion. D’autres entreprises hésiteront à s’installer".

A Saint-Genis-les-Ollières, on a désormais "peur que le camp grossisse. Les migrants ont une vie familiale, je ne vois pas comment ils pourraient accepter de laisser leurs proches dans la misère".

Michel Dupoizat s’est également félicité de voir qu’aucun habitant n’a dérapé et qu’aucune interpellation n’a eu lieu malgré la contestation. "L’association leur permet de trouver un moyen de s’exprimer".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

0-50 sur 64 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mabick le 27/01/2016 à 02:21
Thor a écrit le 24/01/2016 à 13h40

Je sais pas où on veut nous mener ,mais une immigration de masse ,des roms(gitans de Roumanie) ,réfugiés de calais ,qui cassent tout (en France) à calais ,tagues la statue de de Gaulle (Nick la France) on voit de suite à qui on a affaire. Bravo aux associations, qui les défendent et autre ,vous avez allumé la mèche du baril de poudre et l'explosion est imminente,vous verrez.

Ah ! Les ASSOSSES ....
La poigne oui !!!!

Signaler Répondre

avatar
mabick le 27/01/2016 à 02:13
Thor a écrit le 24/01/2016 à 13h40

Je sais pas où on veut nous mener ,mais une immigration de masse ,des roms(gitans de Roumanie) ,réfugiés de calais ,qui cassent tout (en France) à calais ,tagues la statue de de Gaulle (Nick la France) on voit de suite à qui on a affaire. Bravo aux associations, qui les défendent et autre ,vous avez allumé la mèche du baril de poudre et l'explosion est imminente,vous verrez.

Pauvre statue de ce grand homme pourtant clairvoyant !
Il en faudrait un comme lui pour remettre notre pays ds le dt chemin
Quel gâchis
Pauvre France !

Signaler Répondre

avatar
mabick le 27/01/2016 à 02:03

Ceux qui ne sont pas des glandus sont des clampins tellement contraries dans leur égo qu'ils en oublient le sujet !
On part des roms pour arriver aux pets en passant par les flatulences
Lamentable !
Bande de proutprouts !
Venez donc vous frotter aux roms puisque vous vous pretendez si malins !!

Signaler Répondre

avatar
Thor le 24/01/2016 à 13:40

Je sais pas où on veut nous mener ,mais une immigration de masse ,des roms(gitans de Roumanie) ,réfugiés de calais ,qui cassent tout (en France) à calais ,tagues la statue de de Gaulle (Nick la France) on voit de suite à qui on a affaire. Bravo aux associations, qui les défendent et autre ,vous avez allumé la mèche du baril de poudre et l'explosion est imminente,vous verrez.

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 23/01/2016 à 21:37

Ne pensez vous pas que si on avait fait, del Europe d abord le système social fiscal ans tout les pays avant d ouvrir les frontières il y aurait eu moins de migration de population?

Signaler Répondre

avatar
rrrrrrrrivet le 21/01/2016 à 18:19
bionet a écrit le 12/01/2016 à 12h50

Vous le considérez à côté de la plaque, c'est votre avis.
Pour d'autres c'est un excellent site qui, au contraire, tape dans le mille et est important et dénonce bien ce qu'il faut dénoncer.

Tout à fait ! De la révolte, oui, mais aux ordres ET subventionnée !

Signaler Répondre

avatar
Oups le 21/01/2016 à 13:46

C'est pas aux roms ou aux réfugiés qui faut en vouloir ,c'est aux collabos de Bruxelles.car les présidents d'états européens ne son que des gérants et pas les vrais patrons,d'un pays.mdr,qu'en j'entends ou je lis,je suis de droite et l'autre je suis de gauche.ils mènent la politique qu'on leur dit point barre ,sinon ,sanction économique ect...la France est surendetté donc aux ordres de ses créanciers,sinon game over. On dit que les allemands on perdu la guerre en 1945 mais il on gagne la guerre économique et s'impose en vainqueur sur toute l'Europe.

Signaler Répondre

avatar
bionet le 12/01/2016 à 12:50
antifa a écrit le 12/01/2016 à 11h18

Rebellyon parle de treve hivernale.
La treve hivernale c'est pour les locataires, rebellyon est a cote de la plaque.

Vous le considérez à côté de la plaque, c'est votre avis.
Pour d'autres c'est un excellent site qui, au contraire, tape dans le mille et est important et dénonce bien ce qu'il faut dénoncer.

Signaler Répondre

avatar
oui! le 12/01/2016 à 11:26
lole a écrit le 10/01/2016 à 13h19

Moi aussi j'aime beaucoup "Rebellyon". Même si je préfère Zaz, ou Nekfeu !!! No pasaran !

vous avez raison Rebellyon est un excellent site d'information alternatif

Signaler Répondre

avatar
antifa le 12/01/2016 à 11:18

Rebellyon parle de treve hivernale.
La treve hivernale c'est pour les locataires, rebellyon est a cote de la plaque.

Signaler Répondre

avatar
soco le 10/01/2016 à 20:08
lole a écrit le 10/01/2016 à 13h19

Moi aussi j'aime beaucoup "Rebellyon". Même si je préfère Zaz, ou Nekfeu !!! No pasaran !

Qu'est-ce que c'est zaz ? et nekfeu ?
Jamais entendu parler...

Signaler Répondre

avatar
lole le 10/01/2016 à 13:19
forum a écrit le 09/01/2016 à 20h49

Moi aussi j'apprécie beaucoup.
Rebellyon a le mérite de dénoncer beaucoup de choses qui ne vont pas.

Moi aussi j'aime beaucoup "Rebellyon". Même si je préfère Zaz, ou Nekfeu !!! No pasaran !

Signaler Répondre

avatar
pretaboufferdespatates le 09/01/2016 à 22:44
communiquédupartisocialiste a écrit le 08/01/2016 à 21h47

Oh ! C'est bien la résistance que nous apercevons dans votre message ! Ici, le buisson d'aubépine, et là ! La tulipe sauvage ! Au loin, c'est déjà l'odeur âcre de la poudre et tout autour de nous les éclats d'aciers. Merci pour votre humanisme, votre courage, et vos combats ! Faut-il être de gauche pour risquer sa peau de la sorte sur les forums de Lyomag ! Chapeau bas, Monsieur.

Oh vous me flattez monsieur, il ne fallait pas.

vous et moi savons bien que ceux qui risquent le plus leur peau ici sont les grands et courageux militants d'extrême droite identitaires lyonnais, très nombreux et virulent sur le massif anonyme du lyonmag , mais complètement invisibles et masqués en société.

Signaler Répondre

avatar
forum le 09/01/2016 à 20:49
jeanne a écrit le 08/01/2016 à 21h42

Très bon site "Rebellyon", j'adore.

Moi aussi j'apprécie beaucoup.
Rebellyon a le mérite de dénoncer beaucoup de choses qui ne vont pas.

Signaler Répondre

avatar
ecolo le 09/01/2016 à 18:56

Les habitants auront de la main d'œuvre pas chère et au Black pour les travaux d'entretien de leurs jardins ????

Signaler Répondre

avatar
??? le 09/01/2016 à 13:10
jeanne a écrit le 08/01/2016 à 21h42

Très bon site "Rebellyon", j'adore.

Rebellyon, ça reste assez hermétique comme concept... Le cynisme y est total, et le bien fondé d'une dissidence subventionnée peut faire débat.

Signaler Répondre

avatar
pretaboufferdespatates le 08/01/2016 à 23:20
florentnational a écrit le 08/01/2016 à 20h02

"Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons..." Quel est le rapport ? Des propos débiles et démagos, défendus par des auteurs qui multiplient pseudos et histoires délirantes, n'appellent pas autre chose que des commentaires grotesques. Il n'y a rien de politique là-dedans. Il n'y a rien d'odieux, ni de nauséabond. Il n'y a pas de bruit de bottes non plus. La mixité pour les autres, c'est quoi pour vous ? Un engagement ?

le rapport est que cette vague se nourrit du déferlement du tout et n'importe quoi haineux qu'on trouve sur internet, notamment dans les commentaires anonymes.

La justification de votre ton par l'absurde face à des commentaires que vous jugez grotesques n'annule pas le caractère délétère de vos insultes, qui en rajoutent gratuitement, si je vous suis bien, aux tensions déjà existantes. Ou plus simplement, des commentaires grotesques, j'en lis aussi mais ce n'est pas pour autant que je donne dans l’infamant.

je n'ai pas compris que vient faire votre histoire de mixité ici, surtout le "pour les autres". Je n'en parlais pas. Mais comme vous l'évoquez, après avoir dit qu'il n'y a rien de politique dans votre message, j'en déduis que si finalement, votre message est un petit peu politique.

si c 'est un engagement? mon engagement, si je devais le définir, serait de résister humblement à cette exacerbation dangereuse des tensions existantes. D'être sur des mes convictions et de ne rien céder aux pensées et actes extrêmes. De rester serein sur la justesse de mon jugement.

bien cordialement,

Signaler Répondre

avatar
myons le 08/01/2016 à 21:51
rivet a écrit le 08/01/2016 à 21h02

Pardon ?
On se connaît ?
J'ai écrit deux ou trois fois sur Lyonmag il y a plusieurs mois déjà.
En tout cas moi je ne vous connais pas et je me fais insulter.
Je ne sais pas qui vous êtes mais vous avez l'air de ne pas être un très joli personnage.
Je constate que vous faites partie des quelques débiles (c'est vous qui avez employé ce mot) qui sévissent sur ces forums ! Heureusement il n'y en a pas beaucoup mais vous pouvez être certain d'en faire partie (malheureusement pour vous).

A l'attention de "rivet" : Laissez tomber, laissez courir, ne vous emmerdez pas davantage pour deux ou trois internautes qui ne valent pas la peine qu'on perde du temps pour eux.
Laissez les pérorer, laissez les vider leurs sacs plein d'âneries dans le vide et ignorez les une bonne fois pour toutes.
Croyez moi cela ne sert à rien de leur répondre et d'en rajouter, juste à les énerver et les faire venir déposer encore et encore leur venin.

Signaler Répondre

avatar
communiquédupartisocialiste le 08/01/2016 à 21:47
pretaboufferdespatates a écrit le 08/01/2016 à 19h48

voyez @belexemple, par exemple, ce florentnational nous contraint à ne lui répondre uniquement sur sa personne: Il insulte, il compare un internaute à un pet, un âne bâté,une flatulence.

Que répondre à cela? Est-ce que l'inviter à se rendre compte que, par son style, la seule chose qu'il affecte est sa propre image ( puisqu'il adopte la rhétorique d'un adolescent, ce qu'il peut très bien être, sur des sujets qui logiquement, demandent une certaine maturité.) est de nature à le faire avancer?

Lorsque nous avons une personne qui n'avance pas d'idée, mais simplement de la violence, comment peut-on lui répondre autrement que dans ce registre?

Peut-être, je dis bien peut-être, lui rappeler que ce qui est posté sur internet reste sur internet. Que si son anonymat est préservé, du moins, temporairement, ses paroles restent. Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons, elles seront toujours gravées ici et finiront par livrer une toute autre vérité, historique, dépassionnée, triste. s'il garde bien ça en tête, la conséquence de ses actes, peut-être pourra-t-il s'épargner un devoir d'inventaire trop défavorable lors de son examen de conscience.

Oh ! C'est bien la résistance que nous apercevons dans votre message ! Ici, le buisson d'aubépine, et là ! La tulipe sauvage ! Au loin, c'est déjà l'odeur âcre de la poudre et tout autour de nous les éclats d'aciers. Merci pour votre humanisme, votre courage, et vos combats ! Faut-il être de gauche pour risquer sa peau de la sorte sur les forums de Lyomag ! Chapeau bas, Monsieur.

Signaler Répondre

avatar
jeanne le 08/01/2016 à 21:42
ehui a écrit le 08/01/2016 à 20h18

On dirait un article de Rebellyon... Tu vas quand même pas nous comparer un fil de discussion avec le maquis du Vercors ?

Très bon site "Rebellyon", j'adore.

Signaler Répondre

avatar
kerot le 08/01/2016 à 21:39

Message pour glandu : qu'on soit d'accord ou pas avec vos idées, ce que vous n'avez pas compris c'est que ce qui est très pénible c'est que vous vous exprimez très désagréablement :
* vous tutoyez d'emblée ce qui est très impoli,
* vous faites des commentaires sur les gens sans les connaitre alors que vous ne savez pas du tout qui ils sont, quel est leur travail, quels sont leurs revenus ect...
Vous vous faites des idées sur les gens et vous les insultez.

Signaler Répondre

avatar
lilimont le 08/01/2016 à 21:10
mauricecg a écrit le 08/01/2016 à 17h28

Bonjour, perso j'aime bien ce "glandu" parce que pour moi il agresse la pensée unique socialiste en adoptant une position radicale vis a vis de ceux qu'il pense être de gauche .Etant hostile à cette gauche française bisounours je suis content que ce genre d'internaute intervienne.

Bonne soirée.

Mais oui entre "abrutis capitalistes" on se soutient, on se comprend.

Signaler Répondre

avatar
chapemo le 08/01/2016 à 21:08
mauricecg a écrit le 08/01/2016 à 17h28

Bonjour, perso j'aime bien ce "glandu" parce que pour moi il agresse la pensée unique socialiste en adoptant une position radicale vis a vis de ceux qu'il pense être de gauche .Etant hostile à cette gauche française bisounours je suis content que ce genre d'internaute intervienne.

Bonne soirée.

Si glandu et vous, vous arrivez tous les deux à vous regarder dans une glace avec vos mentalités, tant mieux pour vous.

Signaler Répondre

avatar
rivet le 08/01/2016 à 21:05
mauricecg a écrit le 08/01/2016 à 17h28

Bonjour, perso j'aime bien ce "glandu" parce que pour moi il agresse la pensée unique socialiste en adoptant une position radicale vis a vis de ceux qu'il pense être de gauche .Etant hostile à cette gauche française bisounours je suis content que ce genre d'internaute intervienne.

Bonne soirée.

Vous allez très bien ensemble dans votre genre.
Je suis très content de ne pas être comme vous deux, quelle chance.

Signaler Répondre

avatar
rivet le 08/01/2016 à 21:02
florentnational a écrit le 08/01/2016 à 18h24

Mais... Qu'est-ce ? Un pet ? Une flatulence ? Mais non !!!!! Revoilà Rivet et sa prose d'âne bâté ! Comment allez-vous vieille branche ? Et bravo pour vos derniers commentaires ! Vous nous aviez habitué à des sommets de débilité... Mais alors là, chapeau bas !

Pardon ?
On se connaît ?
J'ai écrit deux ou trois fois sur Lyonmag il y a plusieurs mois déjà.
En tout cas moi je ne vous connais pas et je me fais insulter.
Je ne sais pas qui vous êtes mais vous avez l'air de ne pas être un très joli personnage.
Je constate que vous faites partie des quelques débiles (c'est vous qui avez employé ce mot) qui sévissent sur ces forums ! Heureusement il n'y en a pas beaucoup mais vous pouvez être certain d'en faire partie (malheureusement pour vous).

Signaler Répondre

avatar
ehui le 08/01/2016 à 20:18
pretaboufferdespatates a écrit le 08/01/2016 à 19h48

voyez @belexemple, par exemple, ce florentnational nous contraint à ne lui répondre uniquement sur sa personne: Il insulte, il compare un internaute à un pet, un âne bâté,une flatulence.

Que répondre à cela? Est-ce que l'inviter à se rendre compte que, par son style, la seule chose qu'il affecte est sa propre image ( puisqu'il adopte la rhétorique d'un adolescent, ce qu'il peut très bien être, sur des sujets qui logiquement, demandent une certaine maturité.) est de nature à le faire avancer?

Lorsque nous avons une personne qui n'avance pas d'idée, mais simplement de la violence, comment peut-on lui répondre autrement que dans ce registre?

Peut-être, je dis bien peut-être, lui rappeler que ce qui est posté sur internet reste sur internet. Que si son anonymat est préservé, du moins, temporairement, ses paroles restent. Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons, elles seront toujours gravées ici et finiront par livrer une toute autre vérité, historique, dépassionnée, triste. s'il garde bien ça en tête, la conséquence de ses actes, peut-être pourra-t-il s'épargner un devoir d'inventaire trop défavorable lors de son examen de conscience.

On dirait un article de Rebellyon... Tu vas quand même pas nous comparer un fil de discussion avec le maquis du Vercors ?

Signaler Répondre

avatar
florentnational le 08/01/2016 à 20:02
pretaboufferdespatates a écrit le 08/01/2016 à 19h48

voyez @belexemple, par exemple, ce florentnational nous contraint à ne lui répondre uniquement sur sa personne: Il insulte, il compare un internaute à un pet, un âne bâté,une flatulence.

Que répondre à cela? Est-ce que l'inviter à se rendre compte que, par son style, la seule chose qu'il affecte est sa propre image ( puisqu'il adopte la rhétorique d'un adolescent, ce qu'il peut très bien être, sur des sujets qui logiquement, demandent une certaine maturité.) est de nature à le faire avancer?

Lorsque nous avons une personne qui n'avance pas d'idée, mais simplement de la violence, comment peut-on lui répondre autrement que dans ce registre?

Peut-être, je dis bien peut-être, lui rappeler que ce qui est posté sur internet reste sur internet. Que si son anonymat est préservé, du moins, temporairement, ses paroles restent. Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons, elles seront toujours gravées ici et finiront par livrer une toute autre vérité, historique, dépassionnée, triste. s'il garde bien ça en tête, la conséquence de ses actes, peut-être pourra-t-il s'épargner un devoir d'inventaire trop défavorable lors de son examen de conscience.

"Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons..." Quel est le rapport ? Des propos débiles et démagos, défendus par des auteurs qui multiplient pseudos et histoires délirantes, n'appellent pas autre chose que des commentaires grotesques. Il n'y a rien de politique là-dedans. Il n'y a rien d'odieux, ni de nauséabond. Il n'y a pas de bruit de bottes non plus. La mixité pour les autres, c'est quoi pour vous ? Un engagement ?

Signaler Répondre

avatar
pretaboufferdespatates le 08/01/2016 à 19:48
florentnational a écrit le 08/01/2016 à 18h24

Mais... Qu'est-ce ? Un pet ? Une flatulence ? Mais non !!!!! Revoilà Rivet et sa prose d'âne bâté ! Comment allez-vous vieille branche ? Et bravo pour vos derniers commentaires ! Vous nous aviez habitué à des sommets de débilité... Mais alors là, chapeau bas !

voyez @belexemple, par exemple, ce florentnational nous contraint à ne lui répondre uniquement sur sa personne: Il insulte, il compare un internaute à un pet, un âne bâté,une flatulence.

Que répondre à cela? Est-ce que l'inviter à se rendre compte que, par son style, la seule chose qu'il affecte est sa propre image ( puisqu'il adopte la rhétorique d'un adolescent, ce qu'il peut très bien être, sur des sujets qui logiquement, demandent une certaine maturité.) est de nature à le faire avancer?

Lorsque nous avons une personne qui n'avance pas d'idée, mais simplement de la violence, comment peut-on lui répondre autrement que dans ce registre?

Peut-être, je dis bien peut-être, lui rappeler que ce qui est posté sur internet reste sur internet. Que si son anonymat est préservé, du moins, temporairement, ses paroles restent. Un jour, lorsque sera complètement passé la vague xénophobe et faussement nationaliste que nous subissons, elles seront toujours gravées ici et finiront par livrer une toute autre vérité, historique, dépassionnée, triste. s'il garde bien ça en tête, la conséquence de ses actes, peut-être pourra-t-il s'épargner un devoir d'inventaire trop défavorable lors de son examen de conscience.

Signaler Répondre

avatar
bimbamboum le 08/01/2016 à 18:29

c est bien beau d attendre 3ans, et de se baser sur des faits... dans 3ans
et si c est un échec, on va faire quoi?
notre cher préfet sera t il placer devant ses responsabilités et démissionnera t il?
.. il s agit bien la d une faute: aucune concertation, travail de nuit, dénis de démocratie
y a t il seulement eu une présentation concrète, mesurable des moyens mis a disposition pour encadrer et ressuer ce projet ? (c est une vraie question, je ne sais pas)

bref, j en veux enormement a ce préfet, qui paraissait si bien a son arrivée... et ça ne cesse de déraper...
n oublions pas non plus qu il est de la promo voltaire, et qu il est très copain avec un certain Francois

je suis admiratif devant M. Dupoizat qui reste calme devant tout cela... meme si je le pense a bout...

courage!

Signaler Répondre

avatar
florentnational le 08/01/2016 à 18:24
rivet a écrit le 08/01/2016 à 16h46

Vous vous trompez complètement.
Si vous relisez un peu tous les messages depuis le début, vous remarquerez que le glandu en question ridiculise et dénigre d'autres internautes.
D'emblée il n'a pas été respectueux avec eux (allez voir également d'autres sujets où il s'exprime de la même manière : tutoiement, attaques...).
Par ailleurs aucun dialogue n'est possible avec lui, il est dans l'attaque immédiate.

Mais... Qu'est-ce ? Un pet ? Une flatulence ? Mais non !!!!! Revoilà Rivet et sa prose d'âne bâté ! Comment allez-vous vieille branche ? Et bravo pour vos derniers commentaires ! Vous nous aviez habitué à des sommets de débilité... Mais alors là, chapeau bas !

Signaler Répondre

avatar
Bel exemple le 08/01/2016 à 18:12
pretaboufferdespatates a écrit le 08/01/2016 à 17h17

bah vous savez, à partir du moment ou il y a menace de coup ( bugne à bugne, c 'est bien ce que ça veut dire, non? ) il y a plus vraiment de discussion possible.

Habituellement, je suis davantage lecteur ( désespéré ) des commentaires de ce site. J'interviens, rarement, lorsque le tour que prennent les commentaires me semble trop sortir des clous. Rarement, parce que sinon je ne ferai que ça, tant la nature du commentaire anonyme invite à dire tout ce qui nous passe par la tête.

face à glandu par exemple, j'ai essayé de mettre en évidence ce que je ressens à la lecture de ses posts, à savoir une colère qui se sublime par une pensée fascisante. Cette colère n'invite pas vraiment au débat d'idée, moins encore à adhérer à ses propos.

je suis désolé si ma conclusion à aller voir un thérapeute a été perçue comme une vanne. C'était tout le contraire et ça se voulait plutôt bienveillant.

Mais c'est vrai, c'était maladroit car mon commentaire portait sur la personne. Et un bon démocrate doit toujours se contenter de l'idée.

La parole fasciste attaque toujours l'individu, l'original, le marginal.
Donc derrière ce que vous soulignez et indépendamment du fait que je n'arrive par à évacuer l'hypothèse que vous puissiez être tout à la fois @belexemple et @glandu, je dois admettre que vous avez raison sur ce dernier commentaire.

donc mes excuses,

bien cordialement.

Ok cool de votre part de vous excusez , j'apprécie le geste ainsi que vos explications. Merci. Ps : je ne suis pas glandu

Signaler Répondre

avatar
mauricecg le 08/01/2016 à 17:28
rivet a écrit le 08/01/2016 à 16h46

Vous vous trompez complètement.
Si vous relisez un peu tous les messages depuis le début, vous remarquerez que le glandu en question ridiculise et dénigre d'autres internautes.
D'emblée il n'a pas été respectueux avec eux (allez voir également d'autres sujets où il s'exprime de la même manière : tutoiement, attaques...).
Par ailleurs aucun dialogue n'est possible avec lui, il est dans l'attaque immédiate.

Bonjour, perso j'aime bien ce "glandu" parce que pour moi il agresse la pensée unique socialiste en adoptant une position radicale vis a vis de ceux qu'il pense être de gauche .Etant hostile à cette gauche française bisounours je suis content que ce genre d'internaute intervienne.

Bonne soirée.

Signaler Répondre

avatar
pretaboufferdespatates le 08/01/2016 à 17:17
Bel exemple a écrit le 08/01/2016 à 15h47

Colombat, accueil et prêta... Meme combat. Vous utilisez les memes methodes que celui que vous denigrez . Ses idees ne vous plaisent pas alors vous le stigmatisez , le ridiculisez et l'abaissez. Bel exemple de dialogue . C'est pas moi qui ai commencé c'est lui. Gnagnagna

bah vous savez, à partir du moment ou il y a menace de coup ( bugne à bugne, c 'est bien ce que ça veut dire, non? ) il y a plus vraiment de discussion possible.

Habituellement, je suis davantage lecteur ( désespéré ) des commentaires de ce site. J'interviens, rarement, lorsque le tour que prennent les commentaires me semble trop sortir des clous. Rarement, parce que sinon je ne ferai que ça, tant la nature du commentaire anonyme invite à dire tout ce qui nous passe par la tête.

face à glandu par exemple, j'ai essayé de mettre en évidence ce que je ressens à la lecture de ses posts, à savoir une colère qui se sublime par une pensée fascisante. Cette colère n'invite pas vraiment au débat d'idée, moins encore à adhérer à ses propos.

je suis désolé si ma conclusion à aller voir un thérapeute a été perçue comme une vanne. C'était tout le contraire et ça se voulait plutôt bienveillant.

Mais c'est vrai, c'était maladroit car mon commentaire portait sur la personne. Et un bon démocrate doit toujours se contenter de l'idée.

La parole fasciste attaque toujours l'individu, l'original, le marginal.
Donc derrière ce que vous soulignez et indépendamment du fait que je n'arrive par à évacuer l'hypothèse que vous puissiez être tout à la fois @belexemple et @glandu, je dois admettre que vous avez raison sur ce dernier commentaire.

donc mes excuses,

bien cordialement.

Signaler Répondre

avatar
rivet le 08/01/2016 à 16:46
Bel exemple a écrit le 08/01/2016 à 15h47

Colombat, accueil et prêta... Meme combat. Vous utilisez les memes methodes que celui que vous denigrez . Ses idees ne vous plaisent pas alors vous le stigmatisez , le ridiculisez et l'abaissez. Bel exemple de dialogue . C'est pas moi qui ai commencé c'est lui. Gnagnagna

Vous vous trompez complètement.
Si vous relisez un peu tous les messages depuis le début, vous remarquerez que le glandu en question ridiculise et dénigre d'autres internautes.
D'emblée il n'a pas été respectueux avec eux (allez voir également d'autres sujets où il s'exprime de la même manière : tutoiement, attaques...).
Par ailleurs aucun dialogue n'est possible avec lui, il est dans l'attaque immédiate.

Signaler Répondre

avatar
Bel exemple le 08/01/2016 à 15:47
pretaboufferdespatates a écrit le 08/01/2016 à 14h12

@glandu,
faites attention quand même avec les "bugne à bugne" et consort. ça ne vous maintient pas dans la discussion.

On perçoit clairement que vous n'en êtes plus a essayer convaincre du bien fondé de vos idées. On perçoit que vous fantasmez sur le désir d'annihiler la résistance par la force, en cédant à votre petite part de haine.

Vous êtes un sentimental. Cela se sent. Mais vos propos montrent que cela vous pose souci. La peur d'aimer, probablement.

Vous pourriez peut-être en discuter avec un thérapeute? ce serait bien.

Colombat, accueil et prêta... Meme combat. Vous utilisez les memes methodes que celui que vous denigrez . Ses idees ne vous plaisent pas alors vous le stigmatisez , le ridiculisez et l'abaissez. Bel exemple de dialogue . C'est pas moi qui ai commencé c'est lui. Gnagnagna

Signaler Répondre

avatar
pretaboufferdespatates le 08/01/2016 à 14:12
glandu a écrit le 08/01/2016 à 13h20

Il est certain que tu peux avoir peur pour tous les petits avantages dont tu disposes quant à ton coauteur "accueil" j'espère fortement le voir en bugne à bugne pour qu'il m'explique qu'un gauchiste peut me traiter d'idiot.

@glandu,
faites attention quand même avec les "bugne à bugne" et consort. ça ne vous maintient pas dans la discussion.

On perçoit clairement que vous n'en êtes plus a essayer convaincre du bien fondé de vos idées. On perçoit que vous fantasmez sur le désir d'annihiler la résistance par la force, en cédant à votre petite part de haine.

Vous êtes un sentimental. Cela se sent. Mais vos propos montrent que cela vous pose souci. La peur d'aimer, probablement.

Vous pourriez peut-être en discuter avec un thérapeute? ce serait bien.

Signaler Répondre

avatar
kerot le 08/01/2016 à 13:35

Message pour glandu : qu'on soit d'accord ou pas avec vos idées, ce que vous n'avez pas compris c'est que ce qui est très pénible c'est que vous vous exprimez très désagréablement :
* vous tutoyez d'emblée ce qui est très impoli,
* vous faites des commentaires sur les gens sans les connaitre alors que vous ne savez pas du tout qui ils sont, quel est leur travail, quels sont leurs revenus ect...
Vous vous faites des idées sur les gens et vous les insultez.

Signaler Répondre

avatar
colombat le 08/01/2016 à 13:27
glandu a écrit le 08/01/2016 à 13h20

Il est certain que tu peux avoir peur pour tous les petits avantages dont tu disposes quant à ton coauteur "accueil" j'espère fortement le voir en bugne à bugne pour qu'il m'explique qu'un gauchiste peut me traiter d'idiot.

Quelle intelligence, quelle délicatesse, quelle poésie, quelle humanité, quel bel esprit dont vous faites preuve dans vos messages !
Wouah !
Mon pauvre vous vous enfoncez davantage, mais continuez bien ainsi, on en rigole... oui continuez ainsi qu'on rigole bien....

Signaler Répondre

avatar
glandu le 08/01/2016 à 13:20
colombat a écrit le 08/01/2016 à 12h20

Vous avez très bien fait le portrait du personnage, c'est tout à fait cela.
Quand on lit tous ses commentaires sur tous ces forums, cela fait peur.

Il est certain que tu peux avoir peur pour tous les petits avantages dont tu disposes quant à ton coauteur "accueil" j'espère fortement le voir en bugne à bugne pour qu'il m'explique qu'un gauchiste peut me traiter d'idiot.

Signaler Répondre

avatar
zelmo le 08/01/2016 à 12:56

Tout est fait en catimini avec le PS ! Honteuse décision , comme d'ailleurs , Sarko , avec
le traité de Lisbonne ! Tu n'acceptes pas ? On se fout de ton avis ! C'est de la
Dictature , sauf que celle là est de gauche ..... Étonnant , non ? Comme disait
le regretté Desproges .

Signaler Répondre

avatar
accueil le 08/01/2016 à 12:46
glandu a écrit le 08/01/2016 à 07h23

La différence avec toi ma poule c'est que le duo Ayrault Moscovici me tape du pognon à longueur d'année, alors que toi il te le donne ce pognon.

Votre réponse reflète bien l'image que je me suis faite de vous : tutoyeur, irrespectueux, idiot et j'en passe... pour rester poli.

Signaler Répondre

avatar
colombat le 08/01/2016 à 12:20
accueil a écrit le 07/01/2016 à 22h31

Ce "glandu" ne brille pas pour son intelligence, sa générosité et son humanité.
Bien au contraire, il est très très loin de tout cela.

Vous avez très bien fait le portrait du personnage, c'est tout à fait cela.
Quand on lit tous ses commentaires sur tous ces forums, cela fait peur.

Signaler Répondre

avatar
corine le 08/01/2016 à 10:19

c'est bien d'etre loger gratis

Signaler Répondre

avatar
glandu le 08/01/2016 à 07:23
accueil a écrit le 07/01/2016 à 22h31

Ce "glandu" ne brille pas pour son intelligence, sa générosité et son humanité.
Bien au contraire, il est très très loin de tout cela.

La différence avec toi ma poule c'est que le duo Ayrault Moscovici me tape du pognon à longueur d'année, alors que toi il te le donne ce pognon.

Signaler Répondre

avatar
jitera le 07/01/2016 à 23:38

Je n'y vois pas d'inconvénients si les habitants acceptent ces nouveaux voisins. De quoi vivent ces gens qui ne travaillent pas? J'ai ma petite idée sur la question. Le préfet est trop fort. Il n'habite pas là-bas. Donc il s'en fout. Je connais une personne qui a acheté une maison à Saint-Genis-les-Ollières. Il me dit qu'aujourd'hui elle ne vaut plus rien. J'ai lu qu'en corse il y a eu un projet identique qui a été abandonné. Trop forts les corses.

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 07/01/2016 à 23:10

Et pour le tourisme. c est mieux qu en ville bon de toute façon c est toujours mieux chez les autres pourtant il y as des aires de gens du voyage prévu à cette effet déjà payé et personne dessus

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 07/01/2016 à 23:07

Tans mieux si ce village grossit comme je disait pour se rendre compte que c était une erreur de les parquer au même endroit il fallait qu il grossisse avec 200000 roms la on se rendra compte que c une betise

Enfin les enfants sont plus en sécurités à la campagne qu au bord des autoroutes

Signaler Répondre

avatar
entre réalité et reportages TV ... le 07/01/2016 à 22:32
solidarité chez eux a écrit le 07/01/2016 à 18h41

Regarder les reportages sur les roms et comment ils vivent en Roumanie... Le gouvernement de Roumanie a donné des terrains pour qu'ils puissent les cultiver. Ils ont des belles maisons. L'état Français est très généreux... Nous devons les aider dans leurs pays respectifs. Il faut arrêté d'accueillir toute la misère du monde.

Mieux: allez y voir sur place. Vous serez un peu surpris de l'écart entre les "reportages idylliques" dont vous parlez - et la misère totale dans laquelle vit cette population rom, autant en Roumanie que d'ailleurs surtout en Bulgarie. Bidonvilles de toiles et bâches en pleine forêt, sans eau, sans électricité, ni souvent possibilité de scolariser les enfants.
Beaucoup d'entre eux étaient ouvriers agricoles, et n'ont plus de boulot de fait de la mécanisation des exploitations.

Signaler Répondre

avatar
accueil le 07/01/2016 à 22:31
glandu a écrit le 07/01/2016 à 17h31

Les glandos de terra nova sont des socialistes qui ont toujours vécu de l'argent des autres tout comme LAULE la gauchiste fonctionnaire ( pleonasme)

Ce "glandu" ne brille pas pour son intelligence, sa générosité et son humanité.
Bien au contraire, il est très très loin de tout cela.

Signaler Répondre

avatar
accueil le 07/01/2016 à 22:29
Terra Nova a écrit le 07/01/2016 à 09h11

Président d'une association d'individualistes.
La misère financière sera toujours plus noble que la misère philosophique.

Très bien dit.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.