Pour le grand rabbin de Lyon, enlever sa kippa n’est pas une solution

Pour le grand rabbin de Lyon, enlever sa kippa n’est pas une solution
Photo d'illustration - LyonMag

Deux jours après l’agression à la machette d’un professeur portant une kippa à Marseille, la communauté juive est incitée à enlever la calotte. Cette requête controversée vient tout droit du Consistoire israélite de Marseille.

Richard Wertenschlag - LyonMag
Richard Wertenschlag - LyonMag
A Lyon et Villeurbanne, les membres de la communauté connaissent un regain d'angoisse. Et la perspective de faire l'alya, l'immigration en Terre sainte, Israël, redevient plus forte. Selon nos informations,  certains parents ont même donné comme consignes à leurs enfants de ne pas porter de signes religieux de manière ostentatoire dans la rue.

Pour Richard Wertenschlag, grand rabbin de Lyon, "que l’on porte la kippa ou un chapeau, la communauté juive est agressée de la même façon". Une idée partagée par le grand rabbin de France et le Crif puisque les deux se sont prononcés contre cet appel de renoncement aux signes de la religion juive.

Richard Wertenschlag nous a précisé que "le problème majeur en France actuellement est le manque de respect et de tolérance de l’autre". Le grand rabbin lyonnais trouve enfin que la situation est difficile à gérer dans la mesure où "les juifs sont constamment en état de danger".


Pour rappel, l’adolescent, responsable de l’agression et arrêté lundi, a été déféré ce mercredi matin. Le tribunal de Paris s’est saisi du dossier pour tentative d’assassinat aggravée en raison de l’appartenance à une religion de la victime.

L’agresseur présumé de 15 ans a également été mis en examen par des juges antiterroristes. L’individu turc d’origine kurde aurait agi "au nom d’Allah" et de l’organisation Etat islamique. Il se serait radicalisé au printemps 2014 et a affirmé "qu’il ne regrette rien et qu’il en est fier".

18 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Véritas le 14/01/2016 à 17:07

La religion, c'est intime, comme la connerie.

Signaler Répondre

avatar
stardust le 14/01/2016 à 13:59

Règles de base du bien vivre ensemble
pour garder longtemps des amis ne jamais parler
de religion
de politique
de foot

Signaler Répondre

avatar
Laule de Lyon le 14/01/2016 à 13:34
Laule a écrit le 14/01/2016 à 12h47

la France des Lumières, si

Mis à part des pirouettes pour avoir le dernier mot tel une racaille niant les faits, avez-vous des propos intéressants à tenir ?

Signaler Répondre

avatar
Laule le 14/01/2016 à 12:47
Ali Diaw a écrit le 14/01/2016 à 12h15

La France n'est pas née en 1789.

la France des Lumières, si

Signaler Répondre

avatar
Ali Diaw le 14/01/2016 à 12:15
Laule a écrit le 14/01/2016 à 10h52

heureusement que la france est une terre laïque quand on lit vos propos

La France n'est pas née en 1789.

Signaler Répondre

avatar
Laule le 14/01/2016 à 10:52
Veritas a écrit le 14/01/2016 à 10h40

Pour Fourmis sauf que ceux dont vous parlez font partie de la culture de 80/100 des Francais car la France reste et heureusement une terre chrétienne . Et en plus les bonnes sœurs ou les moines sont des professionnels de la religion et en portent donc l'uniforme ce qui ne choque personne sauf quelques djihadistes refoulés et barbus !

heureusement que la france est une terre laïque quand on lit vos propos

Signaler Répondre

avatar
Veritas le 14/01/2016 à 10:40

Pour Fourmis sauf que ceux dont vous parlez font partie de la culture de 80/100 des Francais car la France reste et heureusement une terre chrétienne . Et en plus les bonnes sœurs ou les moines sont des professionnels de la religion et en portent donc l'uniforme ce qui ne choque personne sauf quelques djihadistes refoulés et barbus !

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 14/01/2016 à 10:19
VLF a écrit le 14/01/2016 à 08h54

Rien à voir. Vous en voyez beaucoup des kippas dans les rues ? Et pas de prosélytisme de la part des juifs qui ne veulent pas notre mort si on ne pense pas comme eux. En revanche de plus en plus de foulards et autres burka, qui sont en plus une preuve de soumission des femmes, sans parler du terrorisme lié a cette religion.

Vous avez presque raison! Mais trancher une querelle théologique c'est comme perdre son temps à chercher le sexe des anges...
L'égalité est au cœur de notre devise, donc on ne peut pas autoriser le port de signes religieux ostentatoires à certains (même moins nombreux) et pas à d'autres, il faut les supprimer à tous!
La laïcité est le contraire du communautarisme et les premiers mots de notre Constitution sont (article 1): "La France est une République indivisible...".
Merci de ne pas la transformer en une agrégation de chapelles et de sectes...

Signaler Répondre

avatar
Histoire le 14/01/2016 à 09:53

Quand les minorités imposent leur visibilité par des signes religieux, c'est le début de la contestation de la majorité.
L'empire romain l'a payé cher.

Signaler Répondre

avatar
VLF le 14/01/2016 à 08:54

Rien à voir. Vous en voyez beaucoup des kippas dans les rues ? Et pas de prosélytisme de la part des juifs qui ne veulent pas notre mort si on ne pense pas comme eux. En revanche de plus en plus de foulards et autres burka, qui sont en plus une preuve de soumission des femmes, sans parler du terrorisme lié a cette religion.

Signaler Répondre

avatar
La raison plutôt que la religion le 13/01/2016 à 19:30
Roncho a écrit le 13/01/2016 à 18h11

Si on commence à obéir aux islamistes on est foutu Mettons nos signes religieux croix , médailles kippa Les musulmanes mettent le voile faisons comme eux Sinon ils ont gagné

Il est quand même plus simple, plus sain et plus raisonnable d'interdire tous les signes religieux ostentatoires dans la rue: kippas, voiles et autres tenues folklo-religieuses...

Signaler Répondre

avatar
Roncho le 13/01/2016 à 18:11

Si on commence à obéir aux islamistes on est foutu Mettons nos signes religieux croix , médailles kippa Les musulmanes mettent le voile faisons comme eux Sinon ils ont gagné

Signaler Répondre

avatar
fourmis le 13/01/2016 à 17:49

sens plus rien n'ayant quelconque rapport avec la religion est tolr dans ce pays... qu'on se le dise !

Signaler Répondre

avatar
Sensé le 13/01/2016 à 17:10
fourmis a écrit le 13/01/2016 à 14h16

qu'on enlve toute distinction aux religieux et religieuses catholiques. cela m'agresse de voir des bonnes soeurs en voile et des moines en robe. qu'on interdise le port de la croix galement. Merci

Autant je suis d'accord pour les tenues religieuses, même si d'une certaine manière c'est dans la culture depuis très longtemps.. contrairement à d'autres (mais ce n'est pas le débat) ! Mais se focaliser sur les signes chrétiens est un peu osé, un collier en croix ou étoile de david ou bien autre devraient pouvoir tout de même être tolérés.. c'est l'ostentation que l'on remet en cause.

Signaler Répondre

avatar
Citoyendu69 le 13/01/2016 à 14:23
SPARTACUS a écrit le 13/01/2016 à 12h34

Pas de kippa et pas de voile dans la rue!
C'est cela la République!
Au temps de la République triomphante de Hugo et de Jaurès, on disait aux Juifs: "vous devez être Français à l'extérieur et Juif à l'intérieur" et tout le monde se portait bien! Aujourd'hui, certains considèrent que la religion est au-dessus des Lois de la République! C'est grave.
La religion n'a rien à faire dans l'espace public: Les catholiques l'ont compris depuis longtemps. Et voici que depuis quelques années déjà les Musulmans et les Juifs rompent avec cette sage attitude. On ne peut pas s'entendre sur le sens d'un signe religieux ostentatoire, parce que cela relève de l'irrationnel (et de l'intime).
La République, c'est la rationalité!
Les fauteurs de troubles doivent se reprendre, parce qu'ils nous préparent la guerre civile!
La religion, à la maison!

Tout est dit et j'approuve à 200%.

Signaler Répondre

avatar
fourmis le 13/01/2016 à 14:16

qu'on enlve toute distinction aux religieux et religieuses catholiques. cela m'agresse de voir des bonnes soeurs en voile et des moines en robe. qu'on interdise le port de la croix galement. Merci

Signaler Répondre

avatar
2 poids 2 mesures le 13/01/2016 à 12:42

"... le grand rabbin de France et le Crif se sont prononcés contre cet appel de renoncement aux signes de la religion juive..."

Ne sont-ce pas les mêmes qui s'opposent aux voiles, burka et autres signes de la religion de l'islam ?

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 13/01/2016 à 12:34

Pas de kippa et pas de voile dans la rue!
C'est cela la République!
Au temps de la République triomphante de Hugo et de Jaurès, on disait aux Juifs: "vous devez être Français à l'extérieur et Juif à l'intérieur" et tout le monde se portait bien! Aujourd'hui, certains considèrent que la religion est au-dessus des Lois de la République! C'est grave.
La religion n'a rien à faire dans l'espace public: Les catholiques l'ont compris depuis longtemps. Et voici que depuis quelques années déjà les Musulmans et les Juifs rompent avec cette sage attitude. On ne peut pas s'entendre sur le sens d'un signe religieux ostentatoire, parce que cela relève de l'irrationnel (et de l'intime).
La République, c'est la rationalité!
Les fauteurs de troubles doivent se reprendre, parce qu'ils nous préparent la guerre civile!
La religion, à la maison!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.