Deux individus interpellés à Lyon après l'agression d'un jeune juif

Deux individus interpellés à Lyon après l'agression d'un jeune juif
Photo DR

Les deux agresseurs présumés d'un adolescent de 17 ans, mercredi soir dans un train reliant Toulouse à Lyon, ont été interpellés jeudi matin.

Selon la police, les deux hommes ont été arrêtés dans un centre de recrutement de l'armée, jeudi matin à Lyon. Ils sont soupçonnés d'avoir agressé un jeune homme juif, scolarisé à l'école Ozar Hatorah de Toulouse. D'après les premiers éléments de l'enquête, la victime rejoignait sa famille à Lyon. Difficile de dire en l'état si la confession de la victime a motivé son passage à tabac. Le Progrès explique qu'une conversation téléphonique trop bruyante du jeune homme a déclenché l'échauffourée. C'est à l'instant où l'adolescent se faisait rouer de coups que ses agresseurs ont remarqué qu'il portait une chaine avec l'étoile de David. Ils auraient alors ajouté à la violence physique des insultes à caractère antisémite. "L'intervention d'un passager et des contrôleurs de la SNCF a pu mettre un terme aux violences", précise le ministère de l'Intérieur. Le jeune homme s’est vu accorder une interruption temporaire de travail de huit jours. Il a déposé plainte dans la nuit dans un commissariat de Lyon. Avant ces arrestations, selon le ministère, "les identités des deux agresseurs sont connues grâce à l'action en gare de la police ferroviaire."  Il faut se souvenir que l’école Ozar Hatorah est l'établissement où étaient scolarisés les trois enfants tués par Mohamed Merah, en mars dernier, ainsi qu’un militaire originaire de Meyzieu, Mohamed Legouad. Selon Paris Match, le jeune homme agressé dans le train était présent devant l'école Ozar Hatorah le jour ou Mohamed Merah a ouvert le feu, faisant trois victimes, dont deux très jeunes enfants. Une autre agression, à caractère antisémite, avait également ému toute la communauté juive : début juin, trois jeunes portant la kippa avaient été victimes de coups de marteau et de barre de fer à Villeurbanne.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rodrigue le 05/07/2012 à 23:08
FRANCE a écrit le 05/07/2012 à 16h09

De source du FIGARO, il s'agit de maghrébins auteurs de l'agression. De plus il voulaient renter dans l'armée Française pour défendre nos couleurs ou pour retourner leurs armes contre les Français.

Confirmé aussi par Libé

Signaler Répondre

avatar
FRANCE le 05/07/2012 à 16:09

De source du FIGARO, il s'agit de maghrébins auteurs de l'agression. De plus il voulaient renter dans l'armée Française pour défendre nos couleurs ou pour retourner leurs armes contre les Français.

Signaler Répondre

avatar
Labet le 05/07/2012 à 11:38

Jeunesses identitaires encore ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.