Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Xavier De La Selle, Yann Cucherat, Georges Képénékian et Vincent Duluc - LyonMag

Euro 2016 : Lyon va se mettre à l’heure du foot !

Xavier De La Selle, Yann Cucherat, Georges Képénékian et Vincent Duluc - LyonMag

A moins de cinq mois du coup d’envoi de la compétition (du 10 juin au 10 juillet), la ville de Lyon a présenté ce mardi les activités organisées en marge de l’évènement.

Objectif selon Yann Cucherat, adjoint aux Sports : "en faire une fête populaire pour que tous les Lyonnais puissent se l’approprier" n’oubliant pas de préciser qu’au-delà du coût de l’accueil de la compétition, cela aurait des retombées économiques de l’ordre de 166 millions d’euros.

 

La capitale des Gaules va ainsi se consacrer pleinement au ballon rond dans les prochains mois. Plusieurs institutions culturelles lyonnaises seront mobilisées pour l’occasion. Le Musée Gadagne accueillera dès le 21 avril et jusqu’au 4 septembre l’exposition itinérante "Divinement Foot !" dont le contenu sera issu de 60 à 70% de l’histoire du football en règle générale et de 30 à 40% sur un angle lyonnais. Un appel à selfies sera également lancé dans les prochaines semaines afin d’intégrer le public et de "célébrer le patrimoine footballistique à Lyon", comme a tenu à le souligner le directeur des musées Gadagne, Xavier de la Selle.  

 

De son côté, la bibliothèque municipale de la Part-Dieu proposera de découvrir une autre exposition intitulée "La démocratie par le football" alors que le Centre d’histoire de la Résistance et de la Déportation se penchera sur "Le sport européen à l’épreuve du nazisme".

D’autres évènements culturels seront aussi associés à cet Euro 2016, notamment le Printemps des Poètes, les Quais du Polar, le Lyon BD Festival, la fête de la musique ou encore les Nuits Sonores.

 

Du côté du volet sportif, en tant que ville hôte de l’évènement, Lyon a reçu de la part de l’UEFA la somme de 2 millions d’euros dont la moitié a été utilisée à des fins de rénovation d’équipements qui seront inaugurés dans les stades Grégory Coupet, Pierre Bavozet et Marc-Vivien Foé.

Le trophée du tournoi fera également un passage par l’agglomération lyonnaise le 5 juin. Les élus n’ont pas manqué non plus lors de la présentation des activités de parler avec intérêt du retour d’Eu’Rhône ; une descente du Rhône à baignoires customisées aux couleurs des nations de la compétition.

 

L’accent a également été mis sur la sensibilisation auprès des enfants dans le cadre principalement du temps périscolaire. Cela concernera 700 enfants les mercredis après-midi sur plusieurs séquences mais également entre 2 500 et 3 500 écoliers les vendredis après-midi "afin de rendre cette fête populaire pour le plus grand nombre et pas uniquement pour les spécialistes de cette activité", a détaillé Yann Cucherat.

 

Concernant la fan-zone, le premier adjoint Georges Képénékian ne s’est pas étalé mettant en avant qu’il s’agissait "bien sûr d’un sujet central" et que "la sécurité était une question majeure". L’adjoint a juste précisé que tout le monde travaillait dessus. "On aura l’occasion d’en reparler", a-t-il conclu.



Tags : Euro 2016 | Lyon | évènements |

Commentaires 5

Déposé le 27/01/2016 à 09h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Taxiiiiiiimerdapasmoi Citer

J'ADORE VOS POSTS. !!!!!!!

Déposé le 26/01/2016 à 23h29   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Uberinho Citer

Marre du foot

Déposé le 26/01/2016 à 19h01  
Par ils nous gavent Citer

Taxiiiiiiimerdapasmoi a écrit le 26/01/2016 à 16h31

CERTAINEMENT PAS MOI. !!!!!!!

ni moi
Bien d'autre chose à faire pour me distraire

Déposé le 26/01/2016 à 18h55  
Par po Citer

On a pas fini de nous saouler avec cette nouvelle religion !!!!!

Déposé le 26/01/2016 à 16h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Taxiiiiiiimerdapasmoi Citer

CERTAINEMENT PAS MOI. !!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.