Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Lyon : une structure intervient pour des jeunes en voie de radicalisation

Photo d'illustration - DR

Depuis quatre mois, un centre spécialisé dans les conduites à risques a ouvert ses portes dans l’anonymat pour venir en aide aux familles et aux jeunes.

Ce lundi, la Secrétaire d’Etat chargée de la Famille Laurence Rossignol s’est rendue dans ce "dispositif départemental d’appui de prévention des risques liés à la radicalisation". Dans cette enceinte, plusieurs intervenants (imam, éducateur spécialisé, sociologue) sont présents pour écouter et renseigner ces jeunes déstabilisés.

 

D’abord, un numéro vert de prévention est disponible pour les familles qui sentent chez leur enfant (majeur ou mineur) des comportements troublants. Par cet échange, les professionnels de la structure essayent de comprendre quel est leur profil. Ensuite, les éducateurs essayent de prendre contact avec ces jeunes pour les rencontrer dans un endroit neutre. En ce sens, les intervenants peuvent prendre le temps de discuter avec eux en essayant de leur faire comprendre que la voie qu’ils ont choisie n’est pas la bonne.

 

Actuellement, vingt-cinq personnes sont suivies dans la structure et 247 signalements ont été transmis depuis septembre 2014 dans la cellule de suivi du département du Rhône.  



Tags : radicalisation | structure | famille |

Commentaires 1

Déposé le 03/02/2016 à 05h59  
Par autodéfense Citer

Qui finance ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.