Affaire de la sextape : ce qu’a dit Benzema à la juge

Affaire de la sextape : ce qu’a dit Benzema à la juge
Karim Benzema - LyonMag

Le 28 janvier dernier, le joueur natif de Bron a livré une version qui minimise son rôle concernant le chantage fait à Mathieu Valbuena.

Selon des informations du Parisien publiées ce vendredi, Karim Benzema aurait eu connaissance de la vidéo en question en août 2015 par le biais de Mustapha Zouaoui venu lui rendre visite à Madrid et à qui il aurait dit "d’arrêter tout de suite".

Entre alors en jeu l’ami d’enfance du footballeur, Karim Zenati, qui lui détaille la sextape. "On voit tout", assure-t-il ajoutant "si on voit tout, c’est que la personne, elle est toute nue. (...) Après, on emploie des mots crus, mais bon. Karim Zenati me dit qu’il faut que je le mette au courant. Il me dit que c’est un truc chaud".

Benzema se laisse donc convaincre mettant en avant la volonté de son ami de ne pas diffuser publiquement la vidéo. "Zenati, c’est quelqu’un qui est respecté. Donc, s’il dit que ça sort pas, ça sort pas (NDLR : la vidéo). Après, de quelle manière, je ne sais pas, mais il est respecté de partout. Sur Lyon et même ailleurs. Il pouvait aider Valbuena pour que la sextape ne sorte pas".  

Affirmant n’avoir jamais vu la vidéo, Benzema en parle donc au milieu de terrain offensif. "J’aurais dû lui dire que je ne l’avais pas vue. Mais j’ai fait le malin, j’ai fait l’acteur, sur ce coup-là", précise le Brondillant qui assure également ne pas avoir mis de "coup de pression" à son "bon pote de foot".

La star du Real Madrid sortira de cet entretien avec son contrôle judiciaire maintenue et une grosse amertume par rapport à l’ampleur qu’a pris l’affaire. "Je suis énervé, franchement, grave énervé par rapport à tout ce qui est sorti, dans la presse. On m’a sali, par rapport à ma famille, me voir sur toutes les chaînes, pour rien du tout. Comme si j’étais un terroriste. Ce n’est même plus l’affaire de la sextape de Valbuena, c’est l’affaire Benzema", a-t-il conclu.

Au début du mois, on apprenait cependant que la juge pourrait lever le contrôle judiciaire de l’attaquant madrilène mis en examen pour "complicité de tentative de chantage" ; ce qui lui permettrait ainsi aux deux hommes de se rencontrer et de jouer ensemble pour l’Euro 2016.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A BIENTOT le 14/02/2016 à 11:12

Mais on s'en fou de ses mecs, ils non rien dans la tête...Çà ne réfléchi pas beaucoup se genre de personne....

Signaler Répondre

avatar
Raclure le 13/02/2016 à 06:54

Raclure de bidet

Signaler Répondre

avatar
franjo le 12/02/2016 à 21:09

"Ce n’est même plus l’affaire de la sextape de Valbuena, c’est l’affaire Benzema" ... ben dis donc, Karim, t'en as mis du temps, à comprendre ...

Signaler Répondre

avatar
taxxxi69 le 12/02/2016 à 14:57

Tous des jaloux

Signaler Répondre

avatar
lucile le 12/02/2016 à 13:10
Le foooooteux a écrit le 12/02/2016 à 11h07

Ce doit être dur à Benzema de répéter mot pour mot ce que lui a dit de dire son avocat pour effectivement minimiser son rôle.. Eh, oui Karim il faut travailler la mémoire et le cerveau. Y a pas que les pieds et les jambes dans la vie d'aujourd'hui et oui.....

le cerveau ? c'est ambitieux d'espérer cela pour ce genre d'individus qui ne pensent qu'au fric et à baiser

Signaler Répondre

avatar
nova le 12/02/2016 à 11:45

Benzema est énervé, mais je ne l'ai pas encore entendu exprimer le moindre regret dans cette affaire. Il n'a manifestement pas été totalement honnête (reste à savoir jusqu'à quel point) mais le seul reproche qu'il s'adresse à contre coeur est d'avoir été maladroit. A l'inverse, il se borne à contre-attaquer en aboyant sur les médias. Incapable d'assumer. Minable.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 12/02/2016 à 11:23

Une histoire de petite frappe... !

Signaler Répondre

avatar
Le foooooteux le 12/02/2016 à 11:07

Ce doit être dur à Benzema de répéter mot pour mot ce que lui a dit de dire son avocat pour effectivement minimiser son rôle.. Eh, oui Karim il faut travailler la mémoire et le cerveau. Y a pas que les pieds et les jambes dans la vie d'aujourd'hui et oui.....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.